Accueil >  Gamme  >  Renault Sport - Alpine  > 

Mégane 4 RS Trophy

Comme ses dignes ainées, la Mégane 4 RS est désormais proposée en version Trophy, une version plus poussée et plus puissante, au service de la performance, notamment sur circuit...
Mégane 4 RS Trophy
Par le 19/07/2018
Dernière mise à jour le 05/12/2018

Une voiture un peu plus taillée pour la piste

Hormis le moteur, le châssis (CUP) est sensiblement identique à la Mégane 4 RS non Trophy Il dispose donc toujours des roues arrières directrices, un système qui rend la voiture hyper agile pour l'inscrire dans les virages, tout comme des butées hydrauliques -une sorte de suspension dans la suspension, afin de réduire les effets de rebond- et du différentiel mécanique à glissement limité (de marque Torsen). Les différences ne sont donc à chercher de ce côté là.

Les disques de freins avant sont également en bi-matière (alu/fonte)  plus légers de 1.8 kg par roue, permettant de disposer d’une meilleure endurance grâce à un meilleur refroidissement, toujours très utile lors des sessions de circuit. Sans être une voiture de course, cette version Trophy s'en rapproche de plus en plus.

Contrairement à la Mégane 3 RS Trophy 275, cette version ne dispose pas d’une ligne d’échappement en titane, ni d’amortisseurs Öhlins en option. Pour autant, la raideur des ressorts permets de disposer un comportement routier au top, gage d'un plaisir de conduite encore en hausse, au détriment du confort bien sur de fait de la raideur de l'amortissement.

Renault sort 300 ch. pour le 1.8 turbo de cette nouvelle Mégane RS Trophy

La vraie nouveauté de cette version Trophy, c’est bien la nouvelle version du 1.8 turbo travaillé par Renault Sport, puisque ce dernier passe à une puissance de 300 ch. et 420 Nm de couple en boite EDC (et limité à 400 Nm en boite manuelle) contre 280 ch et 400 Nm jusqu’alors.

Cela permet notamment à la sportive française d’être en phase avec ses concurrentes, puisque sur le papier (et pas forcément en termes de performance ou d'agrément), la Leon Cupra ou encore la Civic Type R lui étaient supérieures.

Mégane 4 RS Trophy 0

Le bloc qui équipe également l’Alpine A110, a donc été légèrement revu avec un nouveau turbo dont la turbine, qui tourne à presque 200 000 tr/min. Cette dernière est désormais montée sur un système de roulement à billes en céramique (plus léger et plus solide que l’acier), dans le but de réduire les frottements, et ainsi, d’améliorer encore son inertie. Cette solution technique, permet notamment d’endiguer la contre-pression générée par le filtre à particule placée dans la ligne d’échappement de la voiture.

Megane 4 RS Trophy 300ch

Cette dernière dispose d’ailleurs d’un dispositif de clapet sur la partie du silencieux, afin d’agir… sur le bruit, gage d’un esprit sportif renforcé. Ce clapet est géré de façon automatique par le multi-sense qui en fonction du mode de conduite sélectionné ouvre le clapet et procure une sonorité améliorée.
Certes, il s'agit là d'un artifice, largement utilisé par d'autres constructeurs d'ailleurs, mais le plaisir de l'ouie participe tout autant, si ce n'est plus, au plaisir de conduite ressenti. Il serait donc dommage de s'en passer.

Dans les faits, sans surprise, les chiffres de performance ne s’améliorent que très légèrement puisque le 0 à 100 km/h est réalisé en 5,7 secondes, tandis que la vitesse maximale annoncée est de 260 km/h. Une performance qui peut facilement être réalisée grâce au Launch Control qui s'active grâce aux palettes au volant de la version EDC. Après activé le système, il suffit de relâcher les deux palettes et d'accélérer pour que la voiture gère elle même son accélération et sa motricité. Gadget certes, mais merci l'électronique.

Pas d’évolution à l'intérieur, le rouge et le noir sied à la Mégane RS

Extérieurement, cette Trophy se distingue par des jantes 19’’exclusives, dont une version allégée sera disponible en 2019, et d’un stripping particulier sur la lame F1 à l’avant.
A l’intérieur, de nouveaux sièges Recaro en alcantara permettant une assise plus basse de 2cm sont également proposés.

Comme pour les versions « normales », outre le Multi-sense toujours présent en série sur la Mégane, le RS Vision, ainsi que le système télémétrie RS Monitor sont toujours là. Ces deux systèmes permettent de suivre ses performances sur circuit, et d'accéder à bon nombre de paramètres de la voiture comme la puissance ou le couple délivré par le moteur, la pression du turbo, la température de l’huile, la sollicitation des freins ou de la direction, etc.
 

Intérieur Mégane 4 RS Trophy
A l'intérieur, le tableau de bord est identique

Un prix de 44 100 € pour s'offrir cette Mégane 4 RS Trophy

Pour profiter de cette version Trophy, il faudra accepter de débourser 44 100 € en version boite de vitesse manuelle, et 45 900 € en prenant la version à boite automatique EDC avec palettes au volant. A ce tarif, il ne faut pas non plus oublier de rajouter le malus écologique...

Homologuée à 183 gr C02 / km (consommation sur cycle NEDC corrigé vs WLTP de 8,1 l / 100 km), le malus sera en 2019 de 8 173 € en version boite manuelle... La bonne nouvelle c'est qu'initialement, avant l'amendement d'octobre modifiant le barème, le malus aurait été de 9 973 €, le même que pour une... Ferrari V12.

La version Trophy en boite EDC fait un peu mieux avec 176 gr CO2 / km soit un malus de 6 300 €.
Hors malus, le prix par ch. est de 147 € / ch. A titre de comparaison, l'ancienne Mégane 3 RS Trophy était à 138 € / ch.

Quelles évolutions sur la Mégane 4 RS d'ici 2020 ou 2021 ?

En proposant sa version Trophy seulement quelques mois après la RS "classique", Renault frappe fort et vite. Un choix plutôt étonnant mais qui laisse cependant entendre que la marque ne veut pas perdre de temps et que le reste de sa carrière risque d'être plus calme. En cause, les futurs normes qui vont venir fortement impacter le prix de vente de la Mégane RS.

Il est donc fort probable que d'ici 2 ou 3 ans la Mégane RS conserve une gamme identique composée de la RS et de la RS Trophy.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.
  • Poids 1 407 Kg
  • Présentation Octobre 2017
  • Salon de Présentation Francfort
  • Commercial. Février 2018
  • Prix min. indicatif 37 600 €
  • Prix max. indicatif 39 400 €
  • Type 4cylindres, 16 soupapes
  • Cylindrée éxacte 1798 cm3
  • Puissance280ch.
  • Couple 390 Nm à 2400 tr/min
  • Injection Directe essence

Certaines données (couple, régime maxi, puissance, à +/- 5ch) peuvent varier selon la boîte de vitesse, et version du moteur.

Aucun document n'est disponible

Cache non actif Version Desktop - 1-1650-9983-planeterenault-amp0-device-1894525731