Accueil >  Gamme  >  Anciennes Renault Sport  > 

Clio Williams (93-96): la petite citadine devenue une légende

Lancée comme une série limitée en 1993, la Renault Clio Williams a rapidement connu un succès inattendu, qui a fait prendre à ce modèle un tournant dans l’histoire de la marque. Presque 30 ans après, l’icône reste intacte et se veut très recherchée.
Clio Williams (93-96): la petite citadine devenue une légende
Par le 28/06/2022

D’abord conçue pour servir de base à l’homologation rallye - qui demande la production de 2 500 exemplaires civils pour intégrer le championnat - mais également pour fêter le 4ème titre d’Alain Prost en Formule 1 en 1993 avec Williams, à l’époque motorisée par Renault, la Clio Williams n’était pas destinée à un tel succès. Pourtant, face à la demande grandissante de sa citadine, le constructeur au losange a joué le jeu et décide d’intégrer sa citadine sportive Williams à la gamme Clio, afin d’en devenir le modèle phare. 

Bientôt 30 ans après la naissance de cette icône, nous vous proposons de replonger dans l’histoire de cette Renault Clio Williams, une citadine qui s’est finalement écoulée à plus d’une dizaine de milliers d’exemplaires et qui reste toujours très recherchée aujourd’hui. Semble-t-il la Renault Clio la plus chère actuellement sur le marché, si on met de côté l'excentrique version V6 des années 2000 ! 

Renault Clio Williams, une série limitée pour célébrer le titre en Formule 1 1993 mais pas que…

La Williams est reconnaissable de loin grâce à son coloris et ses jantes

Pourquoi Clio Williams ? En 1993, Alain Prost remporte son quatrième et dernier titre de champion du monde de Formule 1 au volant de sa Williams-Renault. Motoriste de l’écurie de Frank Williams, décédé fin novembre 2021 à l'age de 79 ans, Renault tient à marquer le coup et cette victoire en proposant une série limitée de 2 500 exemplaires d’une citadine baptisée… Renault Clio Williams. 

La marque au losange y voit également une opportunité, celle d’intégrer le championnat du monde des rallyes et de viser le groupe des 2000 cm3. Si l’homologation demande la production d’au minimum 2 500 unités de série, elle oblige aussi un moteur 2 litres, ce qu’à l’époque la gamme de Clio ne propose pas. Une seule solution, partir d’une base existante de Clio et réaliser ce bloc. 

Année 1993, un an après avoir décidé de son engagement dans le championnat du monde des rallyes, Renault lance ses grands travaux et produit sa Clio 2 litres à partir du moteur F. Ce bloc en fonte n’est autre qu’un moteur à combustion interne avec 4 cylindres en ligne. D’ailleurs, il se trouve déjà sous le capot d’une Clio, la 16S et sa cylindrée est alors de 1.7 litres. Pour atteindre les 2.0 litres, le constructeur français augmente l’alésage de 0,7 mm directement dans le bloc en fonte et l’équipe du vilebrequin de la Clio Diesel, qui permet de supporter le couple de 175 Nm disponible à 4500 tr/min. 

Le constructeur au losange se sert de son expérience en Formule 1 pour sa Clio Williams en renforçant ses pièces avec notamment une culasse trempée et résinée. Au final, cette Renault Clio Williams 2.0 litres sort une puissance de 150 chevaux, une belle prouesse à l’époque pour une citadine. 

Celle qui est présentée à la presse du coté de la Corse en 1993, siège du mythique Tour de Corse (qui a également marqué l'histoire de la marque Alpine) devient ainsi la digne héritière des sportives Renault après la R8 Gordini dans les années 60, les R5 Turbo et Supercinq GT Turbo dans les années 70 et 80. Plus tard, on retrouvera bien évidemment une déclinaison sportive de la Clio, forcément connue de tous, baptisée Clio R.S. Cette dernière prendra fin en 2018 sur la 4e génération, quand la saga Renault Sport tire officiellement sa révérence cette année 2022.

De légères évolutions à l'intérieur et extérieur comparé à la Clio 16S

La prédominance du bleu à l'intérieur de la Clio Williams

Basée sur une Clio 16S, la Renault Clio Williams se distingue par son coloris « Bleu Sport Nacré », ses jantes speedline dorées, ainsi que des badges « Williams » sur la partie arrière des deux ailes et le hayon. À l’intérieur, la différence avec la Clio 16S est minimaliste, si ce n’est la présence de sièges avant semi-baquets marqués du logo Williams, le bleu s'invite un peu partout, sur la moquette, le compteur ou encore le pommeau du levier de vitesses. On retrouve également une plaque numérotée sur la planche de bord pour rappeler la série limitée. 

À vrai dire, le terme limité ne durera que très peu de temps puisque rapidement, cette Clio Williams suscite un fort engouement. À tel point que la marque française décide d’intégrer sa Clio Williams au catalogue, et d’augmenter la production de cette dernière. 

C’est ainsi qu’après un peu plus de 5 400 exemplaires écoulés de la première version, la phase 2 de la citadine débarque dans le courant de l’année 1994. Cette dernière subit un léger restylage notamment au niveau de la face avant mais aussi à l’arrière avec des nouveaux feux bombés. Les badges 2.0 prennent désormais place sur les baguettes latérales plus larges. Et puis c’est à peu près tout. 

Les badges à l'arrière sur le hayon

La motorisation reste figée à ce 2.0 l de 150 ch. Toutefois, puisque l’on ne peut plus parler de série limitée, la plaque numérotée sur le tableau de bord est disponible sur certains modèles destinés à l’export ou sur demande du client. Petit ajustement et amélioration pour l’époque, la Williams offre un équipement audio et des rétroviseurs électriques et dégivrants. 

1995, 3e et dernière phase de la production de la Clio Williams, la série limitée « Swiss Champion ». Ce seront les 500 derniers exemplaires de la production de cette Clio Williams. Toujours pour célébrer un événement, cette fois c’est la victoire du pilote Suisse Daniel Hadorn au championnat national des rallyes, cette série Clio Williams Swiss Champion se démarque de la phase 2 par sa teinte Bleu Méthyl, sa plaque numérotée « Swiss Champion » de 1 à 500, ses logos « Swiss Champion » sur les ailes arrière, mais aussi son volant spécifique et son équipement audio avec haut-parleurs intégrés à la plage arrière et un radiocassette Sony avec commandes au volant et chargeur CD. 

Une citadine taillée pour la performance grâce un bon rapport poids/puissance

Le bloc 2.0 l de la Clio Williams

Mieux que son bloc 2.0 litres de 150 chevaux, la Clio Williams affiche surtout un poids de seulement 990 kg sur la balance. En termes de performances pures, la citadine atteint une vitesse de pointe de 216 km/h et effectue le 0 à 100 en 7,8 secondes. Dotée d’une boîte 5 manuelle issue de la 16S, celle-ci se veut plus spécifique puisqu’elle dispose d’une cinquième allongée. 

Ainsi, avec son régime maxi de 6 500 tr/min, la citadine dépasse les 130 km/h en 3e, 160 en 4e et peut donc dépasser les 215 km/h en 5e grâce à sa boîte allongée. Côté châssis, le train avant est élargi et adopte les triangles inférieurs de la R19 16S. Grâce à cela, la Williams gagne en stabilité et en précision dans les virages. La garde au sol est légèrement abaissée par rapport à la 16S et elle dispose également d’amortisseurs spécifiques. 

En ce qui concerne le comportement routier, la Clio Williams se montre légèrement plus raide que la 16S mais aussi confortable qu'une petite routière. Rassurante, elle offre tout de même le nécessaire pour prendre plaisir dans les courbes, avec une direction assistée moins marquée que sur la 16S. L'avant s'inscrit bien dans les virages et l'arrière suit le mouvement sans se dérober. Plus performante qu'une 205 GTI, ses agréments de conduite, son design, ses équipements et son histoire attisent forcément la curiosité d'une clientèle de plus en plus nombreuse. 

12 100 unités plus tard, la Clio Williams tire sa révérence début 1996

Clio Williams (93-96): la petite citadine devenue une légende 0

Alors que le segment des citadines sportives est en chute libre à cette époque, la Renault Clio Williams n’en souffre pas et a même été une vraie réussite. Au total, c’est pas moins de 12 100 exemplaires qui ont été produits, soit presque 10 000 de plus que ce qui était prévu initialement, preuve du succès de cette petite sportive.

Dans le détail, la phase 1, qui restera la version « Collector » de la Clio Williams, a été produite à 5 417 exemplaires de 1993 à 1994. De 1994 à 1996, c’est 5 065 exemplaires de la phase 2 qui ont été conçus avant que les 1 618 derniers de la phase 3 réservés à l’export uniquement, dont 500 d’entre eux faisaient parti de l’édition limitée Swiss Champion, ne viennent parachever la production de ce véhicule devenu mythique rapidement après la fin de sa production. 

Et aujourd’hui, combien coûte une Renault Clio Williams numérotée de 150 chevaux ?

Une Clio Williams vendue aux enchères à plus de 75 000 € !

Avant de conclure, rappelons le slogan publicitaire de l’époque, à la portée forte et significative : « Vous pouvez rougir de honte, verdir de rage, mais c’est à une Clio que Frank Williams a donné son nom ».

Aujourd’hui, ce modèle est très prisé puisqu’il est entré dans le monde des véhicules de collection. À l’époque, lors de sa sortie en 1993, la Clio Williams est logiquement plus chère que la 16S, ce qui n’empêche pas la clientèle de débourser le prix de 129 500 francs, soit 28 000 € pour s’offrir la citadine. Un tarif assez élevé pour l’époque, mais attendez de voir 30 ans plus tard…

Dimanche 26 juin 2022, une vente aux enchères aura lieu à Paris. Parmi les véhicules à la vente, on retrouve une Renault Clio Williams de 1994 avec seulement 15 km au compteur. Jamais roulée et toujours conservée dans son état d’usine, la citadine est estimée entre 45 000 et 60 000 euros, soit plus du double de ce qu’elle n’en valait à l’époque.

Cette phase 2 de la Williams dispose bien d’une plaque numérotée, ce qui fait augmenter sa valeur, puisqu’elle fut livrée en 1994 à Naples en Italie. Les trois propriétaires n’ont donc jamais roulé avec leur véhicule, qui est donc sans aucun doute la Renault Clio Williams avec le moins de kilomètres au monde. 

Entièrement d’origine et dans un état irréprochable, il faudra tout de même une petite révision en ce qui concerne la partie mécanique, puisque le moteur n’a pas dû tourner beaucoup étant donné le peu de kilomètres au compteur... 

Il sera possible de découvrir ce mythe avant sa vente ce dimanche. Cette Renault Clio Williams sera visible du 24 au 26 juin prochain à l’Espace Champerret dans le 17e arrondissement. Dimanche, nous connaîtrons le montant de la vente, qui pourrait donc être deux fois plus élevé qu’il y a 28 ans. 

Mise à jour 28 juin 2022 : Avec ses 15 km au compteur, cette Clio Williams s'est vendue ce dimanche au prix de 75 880 €, soit près de 4 fois plus que son prix d'achat il y a un peu moins de 30 ans. 

Reste à savoir désormais si le nouveau propriétaire de la Williams va suivre le même chemin que les anciens propriétaires et laisser les 15 km au compteur de ce modèle mythique. 

Fiche technique et caractéristiques de la Renault Clio Williams 1998 cm3

Moteur :

- Type : 4 cylindres en ligne, 16 soupapes
- Position : Transversal Avant
- Puissance (ch à tr/min) : 150 à 6100
- Régime maxi (tr/min) : 6500
- Couple Maxi (Nm à tr/min) : 175 à 4500
- Cylindrée (cm3) : 1998
- Alésage x Course (mm) : 82,7 x 93
- Arbre à came : double (en tête)
- Entraînement : courroie crantée 
- Alimentation : injection électronique multipoint

Transmission :

- Type : traction 
- Boite de vitesses : manuel (5)
- Vitesse maxi selon rapport engagé (km/h) : 1ère = 55 ; 2ème = 92 ; 3ème = 130 ; 4ème = 167 ; 5ème = 216

Roues : 

- Dimension AV/AR : 185/55 VR 15 Michelin Pilot HX
- Jantes alliage AV/AR : 7 J 15 Alu
- Frein AV/AR (mm) : disques ventilés (259) / disques pleins (238)

Poids : 

- Poids à vide (kg) : 990
- Rapport poids/puissance (kg/ch) : 6,6

Performances : 

- Vitesse Maxi (km/h) : 216
- 0 à 100 km/h : 7,8 s
- Accélération 400 m D.A / 1000 m D.A (Départ Arrêté) : 15,6 s / 29,0 s
- Consommation : 8,6 l/100 km cycle mixte

Prix : 

- Tarif 1993 : 129 000 F


En direct du forum...

[Clio III] Modifications esthétiques int/ext phase I
[Clio II] [Topic Unique] Canalisation rigide gaz renault clio gpl
[Clio IV] Jauge essence fait le yo-yo
[Conseil] CLIO V e-tech hybrIde – casse moteur / perte de puissance
[Clio III] verrouillage portiere et trappe a carburant hs [Réglé]
[Clio III] embrayage haut
[Clio IV] Localisation capteur pression gaz échappements clio 4
[Clio III] Anti démarrage voyant fixe
[Clio III] Problème lève Vitre electrique passager avant clIo 3
[Clio IV] Clio IV gt 2013 50000km antipollution a contrôler et boîte

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 1-1713-11109-planeterenault-amp0-device-2046903788