Accueil >  Gamme  >  Anciennes Renault Sport  > 

Mégane II RS dCi

Dès le printemps 2007, une nouvelle Mégane RS est disponible. Présentée au Salon de Genève, celle-ci est proposée avec un moteur Diesel dCi de 180 ch. Cette offre fait suite à la Mégane GT 2.0 dCi 150 ch, disponible depuis décembre 2006.
Mégane II RS dCi
Par le 23/02/2007 Dernière mise à jour le 08/02/2020

Le constructeur continue donc sur sa voie de véhicules Diesel sportifs, une voie initiée par le groupe allemand VAG. L'avènement du Diesel sportif, même si ces moteurs ont fait de réels progrès depuis les feues 1.9D, a de quoi faire hérisser les poils des puristes.

Pour autant, il existe tout de même un vrai marché, avec une clientèle en quête d'une telle proposition commerciale. Les constructeurs ne peuvent donc l'ignorer. Le Diesel débarque même en compétition, comme aux 24H du Mans, ou encore sur le Dakar.

Dès lors, proposer en série une Mégane RS Diesel semble somme toute logique, même si Renault aurait pu en faire une simple GT. Mais voilà, la Mégane GT dCi 150 existe déjà. Il faut donc aller plus loin, et proposer une véritable RS Diesel.

Megane RS dCi 180

Cela tombe bien puisque Renault dispose au sein de sa banque d'organe, un bloc 2.0 dCi qui existe notamment sous le capot de la Laguna ou encore de l'Espace. ici, la puissance évolue très légèrement puisqu'elle passe de 175 à 180 ch. à 3 750 tr/mn pour un couple généreux de 360 Nm dès 2 000 tr/mn. Un gain plutôt limité, voire anecdotique. Sortir 25 ch. de plus pour atteindre voire dépasser les 200 ch. aurait été un vrai plus.

Si la version Diesel cède donc tout de même 45 ch. en termes de puissance sur sa concurrente essence, en revanche, sur le couple, elle se montre bien plus généreuse avec 60 Nm de plus. Du côté de la transmission, pas de changements, le moteur est couplé à la même boîte de vitesse manuelle à 6 rapports.

Bien sur, comparée à la "vraie" RS, la consommation est en forte baisse, avec 6,5 litres / 100 km annoncés en cycle mixte pour des émissions de CO2 limitées à 172 g/km. A noter, que, comme tout Diesel actuel, le moteur est équipée d’un filtre à particules à régénération périodique permettant de supprimer l'ajout d'additif.

Cette RS sera basée sur le châssis de la version essence 2.0 turbo de 225 ch, et en reprendra également l'aménagement intérieur et la présentation. La seule différence se situera donc sous le capot, et seule la mise en route de la voiture permettra de la distinguer.

A noter que comme pour la version essence, cette Mégane RS dCi est disponible en 3 portes, ou en 5 portes.

Alors bien sur, ce moteur reste l'un des meilleurs de sa catégorie, si ce n'est le meilleur, unanimement reconnu. Sa puissance est tout à fait satisfaisante, le couple également aussi bien sur.

Mais, sport automobile rime encore difficilement avec Diesel. Quand on a les moyens de s'offrir une sportive, on s'offre une vrai sportive, pas un sportive Diesel, si performante soit elle.

Mégane RS dCi 2007

D'autant plus que le gain en consommation est certes réel, mais le surcoût à l'achat aussi. Sans oublier qu'il faut prendre en compte le risque de décote lors de la revente. A réfléchir donc si ce choix est si judicieux que cela...

Mégane RS dCi 5 portes


 


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.
  • Présentation Janvier 1970
  • Commercial. Janvier 1970

Aucune information disponible


Certaines données (couple, régime maxi, puissance, à +/- 5ch) peuvent varier selon la boîte de vitesse, et version du moteur.