Accueil >  Gamme  >  Demain (confirmé)  > 

Mégane R.S Trophy R (2020)

Comme pour la version précédente, Renault devrait bel et bien proposer une version R, de sa Mégane R.S Trophy, c’est à dire une version encore plus musclée et plus radicale pour toujours plus de performance.
Mégane R.S Trophy R (2020)
Par Team Planète Renault le 28/03/2019

L’information était officieuse jusqu’à présent, mais à la suite de la publication de nouveaux clichés « espions », sans être totalement officielle, cette rumeur semble bel et bien se confirmer.

Une version Trophy R qui semble proche de la Mégane R.S Trophy

A la vue des photos, cette version semble plutôt sage visuellement, comparée à la Trophy « classique ». Pour autant, quelques masquages laissent à penser que Renault devrait tout de même la différencier. C’est notamment le cas au niveau des portières qui semblent cacher un liseré, certainement rouge. On en voit d’ailleurs le relief sous le masquage. Autre point notable, et pas des moindres, le capot est pourvu lui aussi en son centre d’un masquage blanc qui semble dissimuler quelque chose d’inhabituel. A ce stade, difficile de dire s’il s’agit d’une élément uniquement visuel ou ayant un objectif de performance. Mais en observant bien, on distingue également de part et d’autre de petites persiennes, probablement pour mieux refroidir le bloc 1,8 de 4 cylindres.

Mégane RS Trophy R

A son sujet, difficile à ce stade de connaître sa puissance exacte. Ce qui est sur, c’est qu’il développera au minimum 300ch. (pour 400/420 Nm de couple) Mais on peut penser, ou espérer, qu’un petit surplus serait disponible de l’ordre de 10 à 20ch. expliquant ainsi la nécessité de ces nouveautés sur le capot.

Pour le reste, les similitudes avec la Trophy sont grandes. Les boucliers par exemple, que ce soit à l’arrière ou à l’avant sont identiques, tout comme la calandre ou les flancs par exemple. Pour autant, on remarque que les LEDS en forme de damier ne sont plus de la partie pour laisser place à une simple entrée d’air en forme de damier bien sur. Ceci pour mieux refroidir les étriers de freins dont leur taille imposante en dit long sur les performances attendues.

Megane RS Trophy R (2020)

Un châssis encore optimisé pour la piste

L’objectif de cette nouvelle version étant d’aller chercher le chrono, il est probable que le châssis sera encore raffermi pour mieux avaler les courbes. Le centre de gravité devrait également être abaissé, ce que semblent d’ailleurs confirmer les photos.

L’autre piste d’amélioration se situe du côté du poids. Et pour le réduire, les solutions sont déjà connues. L’une d’entre elles est bien sur d’utiliser des équipements plus légers, telle une ligne d’échappement en titane, des jantes spécifiques, ou encore un capot en carbone. Mais cela coûte cher. Le mieux est souvent de retirer des éléments. A ce titre, le plus grand classique est la suppression de la banquette arrière comme Renault l’avait fait du temps de la Mégane 2 RS R26R. Mais les photos ne semblent pas spécialement confirmer cette hypothèse… ni l’infirmer.

Une Mégane R.S Trophy R pas si ultime ?

A ce stade de sa carrière, il est étonnant de voir Renault préparer une nouvelle version de sportive compacte. Généralement, les versions dites ultimes arrivent plutôt en fin de carrière. Or, la Mégane RS n’en n’est même pas à la moitié. De quoi laisser penser que Renault en a encore plus sous le pied, et que cette version (dont on ignore encore le nom) ne sera pas la dernière...

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.