Accueil >  Sport  >  Alpine F1  > 

Lewis Hamilton remporte le 1er Grand Prix de l’histoire du Qatar

En cavalier seul, Lewis Hamilton remporte le tout premier Grand Prix du Qatar de l’histoire de la F1. Le Britannique a survolé les débats tandis que Max Verstappen a réalisé une remontée express pour terminer 2e. Fernando Alonso complète le podium.
Lewis Hamilton remporte le 1er Grand Prix de l’histoire du Qatar
Par le 22/11/2021

Lewis Hamilton continue de faire son retard sur Max Verstappen. Le septuple champion du monde a une nouvelle fois été intouchable ce week-end pour venir signer une deuxième victoire consécutif, une semaine après Sao Paulo. Sans son moteur supersonique du Brésil, Mercedes s’est tout de même montrée impressionnant tout au long du Grand Prix, ce qui ne manque pas d'inquieter fortement l’écurie rivale, Red Bull, à deux courses de la fin de saison.

De son côté, Max Verstappen, pénalisé de cinq places sur la grille pour non respect d’un double drapeau jaune lors de la séance de qualifications du samedi, a effectué une remontée fulgurante dès les premiers tours pour terminer à la 2e place en décrochant le point du meilleur temps au tour. Au classement, 8 points séparent les deux prétendants au titre 2021. Dans la bataille au classement constructeurs, la très bonne opération est à mettre au profit d’Alpine. Avec 25 points marqués contre aucun pour son concurrent, Alpha Tauri, l’écurie française repart du Qatar avec une 5e place confortée et le trophée de la 3e place décroché par Fernando Alonso. Résumé de ce 20e Grand Prix de la saison.

Hamilton et Mercedes : vont-ils tenir le rythme jusqu’à la fin de saison 2021 ?

Hamilton décroche une 102e victoire en carrière

Totalement transformée depuis la dernière course au Brésil, Mercedes semble clairement avoir repris le dessus dans la course au titre. Toujours mené au classement pilote par Max Verstappen, Lewis Hamilton ne se veut pas résigné et confirme qu’il sera présent jusqu’au dernier tour de l’ultime course pour venir remporter un 8e sacre en carrière. Mais qu’à fait Mercedes à sa monoplace ?

Alors que l'on pensait que le nouveau moteur installé à Sao Paulo était à l’origine du regain de forme et de puissance de la Mercedes, le Grand Prix du Qatar a contredit cette pensée. En effet, la monoplace du septuple champion du Monde n’était pas équipée de ce moteur supersonique ce week-end, ce qui ne l’a pas empêché d’écraser littéralement la concurrence, en qualifications samedi et lors de la course dimanche.

Parti de la pôle, le Britannique a fait cavalier seul tout au long des 57 tours pour signer un 102e succès en carrière. Les 25 points de la victoire lui permettent de revenir à 8 longueurs de Max Verstappen au classement.

7e sur la grille après ses cinq places de pénalité, Max Verstappen a réussi un départ canon pour revenir à la 4e place au bout de la ligne droite. Quelques tours plus tard, le Néerlandais s’est défait de Pierre Gasly et Fernando Alonso, 2e et 3e sur la grille, pour terminer à la 2e place et s’emparer du précieux point du meilleur temps au tour.

Le rapport de force penche du côté de l’écurie allemande et ça, Red Bull l’a bien compris. Avant même le départ, l’écurie autrichienne annonçait déjà ne pas pouvoir aller chercher la victoire. La bataille sera longue et indécise jusqu’à la délivrance, qui aura lieu lors de la dernière course, sur le tracé revisité Yas Marina d’Abu Dhabi.

Fernando Alonso et Alpine exultent, Pierre Gasly et Alpha Tauri déçus

Aucun point marqué par Alpha Tauri

Si l’on est pas surpris de voir une nouvelle fois Hamilton et Verstappen sur les plus hautes marches du podium, la présence de Fernando Alonso, elle, l’est un peu plus. C’est l’un des avantages de cette saison 2021 de F1. Alors que Valtteri Bottas est à la peine et que Sergio Pérez se montre inconstant, une lutte pour la 3e place s’installe à chaque Grand Prix. Et ce week-end, cela a profité à Alpine puisque l’Espagnol Fernando Alonso a parfaitement maîtrisé la gestion de ses pneus pour s’offrir son premier podium depuis 2014.

En confiance sur ce nouveau tracé, le pilote Alpine a su profiter des pénalités de Bottas et Verstappen pour s’élancer de la 3e place et se défaire rapidement de Pierre Gasly, en manque cruel de rythme. Le champion du Monde 2005 et 2006 avec Renault aura patienté 105 courses depuis la Hongrie 2014 pour soulever un trophée, très important pour l’écurie française dans la lutte au classement constructeur avec Alpha Tauri.

C’est la grande déception du week-end, parti 2e, le Français Pierre Gasly termine hors des points à l’issue de la course. Pire encore, aucune Alpha Tauri ne marque le moindre point au Qatar et voit Alpine prendre de l’avance avec ses 25 points marqués et une excellente 5e place d’Esteban Ocon. Sans rythme tout au long du Grand Prix, Pierre Gasly et Yuki Tsunoda repartent extrêmement déçus et voient la 5e place au classement constructeurs leur échapper.

La deuxième moitié de la course a également été marquée par les crevaisons à répétition des pneus avant gauche. Malchanceux cette saison, Valtteri Bottas, alors dans une remontée pour jouer le podium, est le premier à crever au 34e tour. Le Finlandais perd tout et fini par abandonner 20 tours plus tard. Vient ensuite le tour des deux Williams. Celle de George Russell d’abord puis celle de Nicholas Latifi qui lui, a provoqué l’intervention de la virtuelle safety car a trois tours de l’arrivée. Cela a permis à Fernando Alonso d’économiser sa gomme, de ne pas subir le même problème et de conserver sa 3e place face à Sergio Pérez.

Prochain rendez-vous F1 dans quinze jours sur un nouveau circuit une nouvelle fois, celui d’Arabie Saoudite, pour l’avant dernier Grand Prix de la saison. On sait déjà que Lewis Hamilton récupérera le moteur du Brésil et qu’il partira donc avec un avantage à prendre en compte. Red Bull devra trouver la solution pour espérer inverser la tendance. La bataille s’annonce encore palpitante et à ne surtout pas manquer, comme celle de l'année prochaine.   

Le classement complet de ce 20e Grand Prix de la saison 

Position Pilote  Écurie Temps (s)
1 Lewis Hamilton Mercedes 1:24:28.471
2 Max Verstappen Red Bull + 25.743
3 Fernando Alonso Alpine + 59.457
4 Sergio Perez Red Bull + 62.306
5 Esteban Ocon Alpine + 80.570
6 Lance Stroll Aston Martin + 81.274
7 Carlos Sainz Ferrari + 81.911
8 Charles Leclerc  Ferrari + 83.126
9 Lando Norris McLaren + 1 tour
10 Sebastian Vettel Aston Martin + 1 tour
11 Pierre Gasly Alpha Tauri + 1 tour
12 Daniel Ricciardo McLaren + 1 tour
13 Yuki Tsunoda Alpha Tauri + 1 tour
14 Kimi Raikkonen Alfa Romeo + 1 tour
15 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo + 1 tour
16 Mick Schumacher Haas + 1 tour
17 George Russell Williams + 2 tours
18 Nikita Mazepin Haas + 2 tours
19 Nicholas Latifi Williams abandon
20 Valtteri Bottas Mercedes abandon

Le classement des pilotes de la saison 2021 de Formule 1

Position Pilote Points
1 Max Verstappen 351.5
2 Lewis Hamilton 343.5
3 Valtteri Bottas 203
4 Sergio Perez  189
5 Lando Norris 153 
6 Charles Leclerc 152
7 Carlos Sainz 145.5
8 Daniel Ricciardo 105
9 Pierre Gasly 92
10 Fernando Alonso 77
11 Esteban Ocon 60
12 Sebastian Vettel 43
13 Lance Stroll 34
14 Yuki Tsunoda 20
15 George Russell 16
16 Kimi Raikkonen 10
17 Nicholas Latifi 7
18 Antonio Giovinazzi 1
19 Mick Schumacher 0
20 Nikita Mazepin 0

Le classement des constructeurs de la saison 2021 de Formule 1

Position Écurie Points
1 Mercedes 546.5
2 Red Bull 540.5
3 Ferrari 297.5
4 McLaren 258
5 ALpine 137
6 Alpha Tauri 112
7 Aston Martin 77
8 Williams 23
9 Alfa Romeo 11
10 Haas 0

 


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 2-5-10899-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-917486127