Accueil >  Gamme  >  Gamme Renault 2021  > 

Renault revoit de nouveau ses prix à la hausse

Pour la troisième fois depuis le début de l’année 2021, la marque au losange va augmenter les prix de certains de ses modèles. Ces hausses seront effective dès le mois d’octobre prochain et comprises entre 150 et 750 €, selon les modèles.
Renault revoit de nouveau ses prix à la hausse
Par le 30/09/2021

Janvier 2021 annonçait le début d’une nouvelle ère pour le constructeur français Renault. Terminé le volume, place à la création de valeur avec des modèles qui donnent envie et qui montent en gamme. C’est le cas notamment avec la dernière nouveauté en date, le SUV Coupé baptisé Arkana. 

Cette nouvelle politique menée par l’homme fort du Groupe, Luca de Meo, amène aussi à une augmentation des tarifs de l’ensemble des modèles. Depuis le début de cette année, par deux fois la marque au losange a revu ses grilles tarifaires à la hausse et dès le 5 octobre, une troisième augmentation est à venir. Alors quels sont les modèles concernés ? Et de combien vont-ils augmenter ? Explications. 

Une hausse presque générale du prix des voitures

En finition Life, la Clio débute désormais à 18 100 €

Dès le 5 octobre, Renault appliquera une hausse des tarifs sur la quasi totalité de ses modèles. Selon le véhicule et son niveau de finition, ces augmentations varient et s’étalent de 150 € à plus de 700 €. 

Depuis l’arrivée de Luca de Meo à la tête du Groupe, les prix des modèles Renault ont flambé. Pour preuve, en l’espace d’un an, la Clio a subi une augmentation de 13 %. Et cela n’est pas prêt de s’arrêter puisque dans quelques jours, le best-seller du constructeur français va voir ses tarifs grimper de 150 € à 400 € suivant le degré de finition. Il faudra donc désormais compter 18 100 € (contre 17 950 € actuellement) pour s’offrir la Clio en finition Zen. Seule la version d’entrée de gamme, en finition Life, et son moteur essence de 65 ch n’évolue pas et reste à 15 900 €. 

Nouveau tarif Renault Clio (octobre 2021)

Motorisation / Degré de finition Life Zen Limited Intens R.S Line
SCe 65 15 900 € 18 100 € - - -
TCe 90 - - 19 900 € 21 750 € 23 850 €
TCe 90 X-Tronic - - 21 500 € 23 350 € -
TCe 100 GPL - - 19 900 € 21 750 € -
TCe 140 - - - 23 500 € 25 600 €
Blue dCi 100 - - 21 850 € 23 700 € -
E-Tech 140 - 23 600 € 24 150 € 26 000 € 28 100 €

La citadine n’est pas la seule, la Twingo applique une hausse de 300 € sur l’ensemble de sa gamme. Son nouveau tarif d’entrée de gamme débutera donc à 13 750 € avec son moteur essence de 65 ch. La version électrique aussi est revue à la hausse. 21 850 € dans sa finition Life, même si elle dispose toujours du bonus écologique, lui revu à la baisse, et désormais à hauteur de 6 000 €.

Nouveau tarif Renault Twingo (octobre 2021)

La Twingo augmente ses tarifs de 300 €

Motorisation / Degré de finition Life Limited Zen Intens Vibes
SCe 65 13 750 € 14 800 € 15 300 € - 17 200 €
E-Tech Electric 21 850 € - 24 650 € 25 850 € 26 850 €

Comme évoqué, presque la totalité des modèles au losange vont augmenter. Le Kadjar, en perte de vitesse et remplacé en 2022 par une nouvelle génération, va lui aussi augmenter de 500 €. Comptez 200 € de plus pour la Twizy, 400 € sur la Mégane et le nouvel SUV, l’Arkana, pourtant tout juste commercialisé. La plus grosse augmentation est à mettre au nom du Captur. Le mini-SUV voit ses tarifs augmenter de 500 à 750 €. 

Enfin, les utilitaires aussi ne sont pas oubliés. + 250 € pour le Nouveau Kangoo qui va dépasser la barre des 25 000 €, et plus 750 pour le Trafic VP. Il vous reste donc moins d’une semaine pour s’acquérir un modèle au losange avant de voir débarquer ces augmentations. 

Une nécessité pour le constructeur français ?

Renault mise sur une toute nouvelle stratégie

Pour la troisième fois de l’année, Renault va augmenter les tarifs de ses modèles. Cela était à prévoir puisque c’est un objectif affiché par le directeur général du Groupe depuis l’annonce du plan Renaulution, le 14 janvier dernier. 

Évidemment, la hausse des prix n’est pas l’unique solution envisagée par le Groupe Renault, qui mise aussi sur le lancement de nouveaux modèles, comme notamment l’Arkana, la future Mégane et son moteur 100 % électrique ou encore la deuxième génération du Kadjar. 

Dernière explication de ces augmentations, la crise sanitaire et la pénurie de composants électroniques jouent également un rôle dans cette troisième hausse de l’année. Les temps sont durs pour de nombreux constructeurs. En 2020, Renault a d’ailleurs essuyé une dette de plus de 8 milliards d’euros, il faut donc tenter de survivre. 

En attendant l’arrivée de cette nouvelle hausse des prix des modèles Renault, mais aussi Dacia, des promotions pour écouler le stock de véhicules actuels sont à prévoir, avec parfois jusqu'à 7 000 € de remise. 

En savoir plus sur Clio 5

Actu, fiches techniques, tarifs, moteurs, caractéristiques.
Clio 5

Venez également en parler sur notre Forum Clio 5


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 1-7-10849-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-980640331