Accueil >  Gamme  >  Gamme Electrique 2022  > 

Renault Twizy: une nouvelle descendance à venir pour le mini quadricycle

Depuis plus de 10 ans, Renault dispose dans sa gamme d'un véhicule plutôt étonnant, le Twizy. Considéré comme la nouvelle solution de transport en zone urbaine, le Twizy a-t-il un avenir et si oui, sous quelle forme ?
Renault Twizy: une nouvelle descendance à venir pour le mini quadricycle
Par le 03/08/2022

Plus petit qu'une voiture, un quadricycle électrique 2 places avec (version 80) ou sans permis (Twizy 45)

Présenté au Mondial de l'Automobile de Paris en 2010, le Twizy se dévoile sous la forme d'un petit quadricycle 100% électrique, une idée loin d'être autant démocratisée qu'aujourd'hui, où le véhicule électrique a pris une toute autre dimension. Considéré comme la nouvelle solution de mobilité en zone urbaine, notamment dans les grandes villes et à Paris, le Twizy se décline pour tous types de personnes. À partir de 14 ans et les conducteurs sans permis pour la version limitée à 45 km/h, et pour les plus "expérimentés" avec la version plus puissante capable d'atteindre les 80 km/h.

A noter que comme pour tout véhicule motorisé, même la version sans permis doit être assurée. Une assurance voiture sans permis assuronlines spécialisée dans ce type de voiture peut faire l'affaire, tout comme un assureur classique. Et bien sur, il est nécessaire de l'immatriculer.

Si actuellement, ce genre de modèle passe presque inaperçu au quotidien, cela était loin d'être le cas il y a 10 ans. Alors que les sociétés l'intègrent rapidement dans leurs flottes, les particuliers sont bien plus réticents à l'idée de dépenser plusieurs milliers d'euros dans un véhicule électrique peu confortable mais assez pratique, à l'usage unique (impossible de partir en vacances en famille), et qui ne protège pas vraiment des intempéries et du froid, souvent présent du côté de la capitale.

Renault Twizy

Et pourtant, c'est pas moins de 25 000 exemplaires qui ont trouvé preneur depuis le lancement du modèle en 2011 et surtout, le Twizy a poussé d'autres constructeurs à lui amener de la concurrence, comme depuis 2020 et l'arrivée de la Citroën Ami ou encore, un copie quasi-conforme, la Lycar vendue par CDiscount il y a quelques années.

Un duel Renault Twizy - Citroën Ami qui tourne à la faveur de cette dernière grâce à son prix malgré une autonomie moindre

Débarquée sur le marché en 2020, la Citroën Ami ne passe pas inaperçu dans les rues des grandes villes, de part son look surprenant (difficile de différencier l'avant de l'arrière), mais aussi par ses matériaux qui lui offrent l'avantage d'être moins chère que sa concurrente, en la personne du Twizy. 

Comme pour cette dernière, la Citroën Ami est accessible dès 14 ans et sans permis grâce à son bloc 100% électrique de 12 chevaux. Elle dispose d'une batterie légèrement plus petite que le modèle au losange (5,8 kWh pour la Citroën contre 6,1 kWh pour la Renault), et parcourt donc moins de kilomètres que le Twizy. En réalité, en termes d'autonomie, les deux modèles se rapprochent. comptez une cinquantaine de kilomètres à parcourir alors que Citroën en annonce 75 pour son modèle Ami, et Renault annonce 100 km pour son Twizy. Avec leur petite batterie, pas besoin d'une borne de recharge, une simple prise suffit.

L'avantage et la clé de la réussite de la Citroën Ami (qui s'est déjà écoulée à environ 6 500 exemplaires la première année de sa commercialisation) réside dans son prix. Dans leur version comparable, à savoir la version limitée à 45 km/h, l'Ami est proposée à 6 900 €, batteries incluses, tandis que le Twizy en demande 11 150 €. Après déduction du bonus écologique d'un montant de 900 €, la Citroën affiche un tarif de 6 000 € quand le Twizy ne passe même pas sous la barre des 10 000 €.

Alors certes, le Renault Twizy a l'avantage d'être proposée en version plus puissante, pour 11 850 €, mais plus de 4 000 € de différence pour parcourir 50 km en ville, l'addition est salée et le choix compréhensible de la part des particuliers. 

Pas de nouvelle Twizy prévue par Renault

Renault n'a pas dit son dernier mot et ne compte pas abandonner sa petite voiture électrique aussi facilement, bien au contraire. En annonçant le plan Renaulution en janvier 2021, la marque au losange a annoncé la création d'une nouvelle entité, baptisée Mobilize. 

Cette 4e division, destinée au développement des nouveaux services de mobilité, va apporter ce que l'on peut considérer comme la nouvelle génération du Twizy. En 2023, un nouveau quadricycle va faire son apparition, le concept EZ-1. S'il ne sera pas à vendre, comme tous les autres modèles de la marque, ce biplace de 2,3 m est clairement le descendant de l'actuel Twizy. 

Destiné à une offre de location sur la base du temps ou du kilométrage, l'EZ-1 disposera également d'un système d'échange de batterie afin de permettre aux utilisateurs de pouvoir rouler en continu et d'éviter les contraintes de recharge.

En savoir plus sur Twizy

Actu, fiches techniques, tarifs, moteurs, caractéristiques.
Twizy

Venez également en parler sur notre Forum Twizy


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 1-1676-11139-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-281635874