Accueil >  Sport  >  Alpine F1 Team  > 

Grand Prix F1 Émilie-Romagne 2022 : Verstappen s’impose en Italie

Dominateur de bout en bout, Max Verstappen remporte un deuxième succès cette saison, sur le tracé d’Imola lors du Grand Prix d’Émilie-Romagne. Red Bull s’offre un doublé avec la 2e place de Sergio Pérez. De son côté, Alpine marque le pas. Résumé.
Grand Prix F1 Émilie-Romagne 2022 : Verstappen s’impose en Italie
Par le 25/04/2022

On attendait Red Bull au tournant ce week-end lors du Grand Prix d’Émilie-Romagne, le 4e de la saison, et l’écurie autrichienne ne s’est pas faite prier. Après des problèmes de fiabilité ayant entraîné trois abandons en trois courses, Red Bull s’offre un doublé grâce à la victoire du champion du monde en titre Max Verstappen et de la deuxième place de Sergio Pérez. 

Les grands perdants sont vêtus de rouge. Pour la deuxième fois de suite, après Melbourne il y a quinze jours, Carlos Sainz abandonne dans les premiers tours de course, tandis que son coéquipier Charles Leclerc, à l’attaque dans les derniers tours pour accrocher la 2e place, est parti à la faute et perd de gros points dans la lutte pour le championnat. Du côté de nos Français, c’est également un week-end à oublier. Depuis deux courses, Alpine commence à marquer le pas. Résumé complet de ce 4e Grand Prix de la saison. 

Red Bull et Verstappen font carton plein 

Verstappen s'impose pour la 2e fois de la saison

Avec 34 points pris sur 34 possibles lors de ce week-end de Grand Prix sur le tracé d’Imola, Max Verstappen fait carton plein et se relance parfaitement dans la course au titre. Vainqueur de la course sprint samedi, de la course du dimanche et en empochant le point du meilleur temps au tour, le Néerlandais profite de la contre performance de Charles Leclerc et Ferrari pour revenir à la 2e place au classement du championnat du Monde des pilotes. 

Parti en tête, le champion du Monde en titre n’a jamais été inquiété de toute la course, bien protégé par son coéquipier Sergio Pérez, qui s’est emparé de la 2e place après un départ compliqué des Ferrari. 

L’intervention de la Safety Car dans les premiers tours suite à l’abandon de Carlos Sainz après un accrochage avec Daniel Ricciardo, et les conditions climatiques changeantes n’auront rien changé, le Néerlandais signe une deuxième victoire cette saison. 

Ferrari retombe dans ses travers des années passées 

Leclerc dans le mur de pneus à 10 tours de la fin

Ce week-end à Imola a fait resurgir de mauvais souvenirs aux fans de la Scuderia. De nouveau à la lutte pour le titre avec une F1-75 très compétitive, Ferrari se saborde encore toute seule, presque comme à l’époque d’un certain Sebastian Vettel, il y a quelques années.

Piégé dans le 3e virage par la McLaren de Ricciardo, Sainz ne marque pas le moindre point pour la 2e fois de suite. Quant à Charles Leclerc, un arrêt au stand légèrement trop long pour passer la gomme tendre à forcer le Monégasque a attaquer plus fort dans les 15 derniers tours de course pour se rapprocher de Sergio Perez, jusqu’à commettre la faute…

En entrant trop fort dans la chicane de Variante Alta, Leclerc est parti en tête-à-queue et est venu percuter le mur de pneumatiques. S’il a pu reprendre la piste, il perd sa 3e place acquise au profit de Lando Norris et termine la course 6e avec une voiture endommagée. Des points importants perdus par le jeune pilote de la Scuderia, qui conserve malgré tout la tête du championnat. 

Alpine marque le pas, les Français pas à la fête 

Fernando Alonso abandonne pour la 2e fois de la saison

Confiante depuis le début de la saison et débarquant avec un nouveau fond plat à Imola, Alpine ne s’attendait pas à vivre un week-end décevant. Les espoirs de points étaient portés sur Fernando Alonso, 9e sur la grille, alors que son coéquipier Esteban Ocon s’élançait de la 16e place. 

Mais avec un départ mouvementé, l’Espagnol a vu son ponton exploser, à l’image d’Esteban Ocon lors des essais de pré-saison à Bahreïn, après un accrochage avec Mick Schumacher. Obligé d’abandonner, l’Espagnol reste bloqué avec 2 points seulement au championnat, non révélateur de son début de saison plutôt convaincant. De son côté, Ocon se classe 14e, un mauvais week-end pour le Normand. Avec ce mauvais résultat, Alpine voit Alfa Romeo lui passer devant au championnat constructeurs, l’écurie française est 6e. 

Autre Normand en difficulté, il s’agit de Pierre Gasly. Le pilote Alpha Tauri vit un début de saison compliqué avec une 11e place au classement pilotes et 6 petits points empochés. Le Français a toutefois solidement défendu sa 12e place à Imola face au septuple champion du monde, Lewis Hamilton. Le Britannique est clairement passé au second plan cette saison, avec une Mercedes inconduisible, comme s’en est excusé Toto Wolff à la radio de Lewis Hamilton. 

Prochain rendez-vous F1 dans deux semaines avec le tout premier Grand Prix de Miami, le week-end du 8 mai. Une course à ne pas manquer puisque la bataille Leclerc-Verstappen se veut encore plus serrée en termes de points désormais. Voici les différents classements à l’issue de cette 4e manche de la saison. 

Le classement complet du Grand Prix F1 2022 d’Émilie-Romagne 

Position Pilote Écurie Temps (s)
1 Max Verstappen Red Bull 1:32:07.986
2 Sergio Perez Red Bull + 16.527
3 Lando Norris McLaren + 34.834
4 George Russell Mercedes + 42.506
5 Valtteri Bottas Alfa Romeo + 43.181
6 Charles Leclerc Ferrari + 56.072
7 Yuki Tsunoda Alpha Tauri + 61.110
8 Sebastian Vettel Aston Martin + 70.892
9 Kevin Magnussen Haas + 75.260
10 Lance Stroll Aston Martin + 1 tour
11 Alexander Albon Williams + 1 tour
12 Pierre Gasly Alpha Tauri + 1 tour
13 Lewis Hamilton Mercedes + 1 tour
14 Esteban Ocon Alpine + 1 tour
15 Guanyu Zhou Alfa Romeo + 1 tour
16 Nicholas Latifi Williams + 1 tour
17 Mick Schumacher Haas + 1 tour
18 Daniel Ricciardo McLaren + 1 tour
19 Carlos Sainz Ferrari abandon
20 Fernando Alonso Alpine abandon

Le classement du championnat du Monde des pilotes 2022

Position Pilote Écurie Points
1 Charles Leclerc Ferrari 86
2 Max Verstappen Red Bull 59
3 Sergio Perez Red Bull 54
4 George Russell Mercedes 49
5 Carlos Sainz Ferrari 38
6 Lando Norris McLaren 35
7 Lewis Hamilton Mercedes 28
8 Valtteri Bottas Alfa Romeo 24
9 Esteban Ocon Alpine 20
10 Kevin Magnussen Haas 15
11 Pierre Gasly Alpha Tauri 6
12 Sebastian Vettel Aston Martin 5
13 Yuki Tsunoda Alpha Tauri 4
14 Fernando Alonso Alpine 2
15 Guanyu Zhou Alfa Romeo 1
16 Alexander Albon Williams 1
17 Lance Stroll Aston Martin 1
18 Mick Schumacher Haas 0
19 Daniel Ricciardo McLaren 0
20 Nicholas Latifi Williams 0

Le classement du championnat du Monde des constructeurs 2022

Position Écurie Points
1 Ferrari 124
2 Red Bull 113
3 Mercedes 77
4 McLaren 46
5 Alfa Romeo 25
6 Alpine 22
7 Alpha Tauri 16
8 Haas  15
9 Aston Martin 5
10 Williams 1

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.