Accueil >  Gamme  >  Concepts-Cars  > 

Initiale (1995)

Il y a des concepts-cars qui marquent un tournant dans l'histoire d'une marque automobile et qui restent dans les mémoires et il y a ceux qui ne font que passer. Le concept Initiale de 1995 appartient clairement à la première catégorie.
Initiale (1995)
Par le 01/01/2007 Dernière mise à jour le 30/08/2019

En 1995, Renault, qui essai de percer dans le haut de gamme avec une belle Safrane V6 bi-turbo et une superbe finition Baccara dévoile le concept Initiale, un modèle grand luxe monstrueusement motorisé par un moteur de Formule 1.

Plus qu'un modèle premium, le concept-car Initiale revendique surtout un certain art de vivre et le goût du raffinement à la française. L'Initiale renoue avec la grande tradition de la carrosserie française. Le style extérieur est fort et personnel tandis que ses flancs tendus, délicatement galbés, lui donnent de la prestance et ses proportions de la présence.

Les volumes structurés inspirent la robustesse, tandis que les ailes très marquées laissent imaginer la puissance dont elle sait faire preuve, non sans un petit air ostentatoire avec son imposante calandre.

Des gênes de voitures de luxe du début du siècle

Dessinée par Patrick Le Quément, l’Initiale n’est pas sans rappeler certaines productions de la première moitié du siècle, comme la mythique 40CV ou la Reinastella qui, avec leur imposant moteur et de fait, leur capot imposant, savaient impressionner.

Renault Initiale Concept

La face avant est inattendue, dépouillée et cependant clairement identifiée. Son agressivité contenue impose le respect et laisse seulement deviner la présence d'un moteur V10 derrière la proue incisive, prête à fendre l'air.

Le moteur d'ailleurs, parlons-en. L'équipe de Renault Sport a élaboré une version assagie du V10 de 3,5 litres de cylindrée qui officie en Formule 1 et que l'on retrouve également dans le concept Espace F1 dévoilé l'année précédente. Renault profite ainsi de ses nombreux succès en F1 acquis depuis le début des années 90 pour se légitimer dans le haut de gamme.

Même domestiqué et grandement assagi, le V10 affiche des performances impressionnantes avec une puissance 392 ch. à 8 000 tr/min. Ce monstre de puissance est malgré tout sagement caché sous un habillage très esthétique. Rien ne jure sous le capot.

Moteur Initiale

Un habitacle qui fait appel aux marques du luxe français

L'aménagement intérieur est traité comme un habitat. Chaleur et clarté sont à l'honneur. Le mobilier se compose de quatre fauteuils accueillants et douillets dits variométriques. A l'avant les deux sièges pivotent de 20° vers l'extérieur pour faciliter l'installation à bord tandis qu'à l'arrière, c'est un véritable salon qui s'organise autour de la console centrale qui, accrochée sous le pavillon panoramique entièrement vitré, permet de visionner films et clips sur laser-disques.

Contact ! La clé déclenche l'ouverture de la planche de bord, à la manière d'un piano. Les différents compteurs apparaissent. Au centre, un clavier permet d'accéder à toutes les fonctions concernant le confort et la communication, une chaîne Haute-fidélité (HiFi), aide à la navigation, le téléphone, etc.

Habitacle Initiale Concept 1995

Face au conducteur, les indications s'inscrivent sur une plaque qui prend les reflets du verre dépoli dans un jeu de transparence et d'opacité. Et pour peaufiner encore l'élégance, à l'occasion du projet Initiale, les designers de Louis Vuitton ont imaginé une nouvelle ligne de bagages pour accompagner le concept-car. Une invitation supplémentaire au voyage, un parcours initiatique vers le futur.

Renault Initiale Concept-car 1995


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif