Accueil >  Sport  >  Alpine F1  > 

GP F1 Mexique 2021 : Belle opération pour Red Bull et Max Verstappen

Au terme d’une course qui s’est jouée dès le premier tour, Max Verstappen a remporté le Grand Prix du Mexique devant son rival Lewis Hamilton et son coéquipier Sergio Pérez. De son côté, Alpine est rejoint par Alpha Tauri au championnat constructeur.
GP F1 Mexique 2021 : Belle opération pour Red Bull et Max Verstappen
Par le 08/11/2021

Les fans de Formule 1 pouvaient profiter enfin d'une course en clair sur C8, mais le spectacle n'a pas vraiment été au rendez-vous.

Pour autant, Max Verstappen frappe un gros coup ! Parti 3e sur la grille après une séance de qualifications dominée par les Mercedes, le Néerlandais n’aura eu besoin que d’une ligne droite pour inverser la tendance et détruire le moral de l’écurie allemande. Intouchable tout au long de la course, le pilote Red Bull accentue son avance au championnat du monde et se rapproche encore un peu plus de son premier titre, à quatre courses de la fin de la saison.

Du côté d’Alpine, cette fin de saison s’annonce compliquée. Si Alonso ramène 2 points de Mexico City, l’écurie française paie une stratégie complètement ratée ce samedi en qualifications et voit Alpha Tauri revenir à sa hauteur au championnat du monde constructeur grâce à la nouvelle belle performance de Pierre Gasly. Voici le résumé complet de ce 18e Grand Prix de Formule 1 de la saison 2021.

Hamilton et Mercedes dans le dur, Verstappen en solitaire

Max Verstappen prend les commandes dès le premier virage

Dans une saison 2021 très indécise, Red Bull et Max Verstappen commencent à réellement prendre le dessus sur leur rival Mercedes. Pourtant sur la première ligne de départ ce dimanche, les Mercedes se sont faites surprendre par le Néerlandais qui a pris les commandes dès le premier virage.

En pôle position pour la 3e fois de l’année, Valtteri Bottas a encore vécu une course cauchemardesque. Percuté par Daniel Ricciardo au premier virage, le Finlandais a également perdu énormément de temps dans les stands et termine en fond de classement, à la 15e place. S’il retire tout de même le point du meilleur tour à Verstappen, il n’aura pas permis à son coéquipier Lewis Hamilton de faire la jonction sur le pilote Red Bull pour tenter d’aller décrocher la victoire.

L’intervention de la safety-car après les abandons de Yuki Tsunoda et Mick Schumacher n’aura fait que retarder l’échéance pour un Lewis Hamilton en grande difficulté avec ses pneumatiques tout au long de la course. Incapable de remonter sur son rival, le Britannique a même dû batailler pendant les 10 derniers tours pour conserver sa deuxième place face à un Sergio Perez déchaîné devant son public.

Avec 16 secondes d’avance à l’arrivée, Max Verstappen décroche une 9e victoire cette saison, la deuxième d’affilée après celle décrochée aux États-Unis. Le Néerlandais repousse Hamilton à 19 longueurs au championnat du monde, avant la prochaine course dans une semaine au Brésil.

Week-end parfait pour l’écurie autrichienne qui comble également son retard au championnat du monde constructeurs. Avec un podium identique à celui des États-Unis (Verstappen, Hamilton, Perez), Red Bull revient à un tout petit point de Mercedes et peut de nouveau espérer réaliser le doublé championnat du monde pilotes et constructeurs.

Fin de saison sous tension pour Alpine

Alpine se contente des deux points marqués par Fernando Alonso

Pénalisée sur la grille pour un changement moteur avec Esteban Ocon, et éliminée dès la Q1 samedi avec Fernando Alonso, Alpine s’est tirée une balle dans le pied avant même le début de la course dimanche.

L’écurie française est à la peine depuis plusieurs Grands Prix et perd du terrain sur son objectif, celui de terminer au 5e rang au championnat des constructeurs. À l’inverse, son concurrent pour cette place, Alpha Tauri, peut compter sur un Pierre Gasly en grande forme pour combler ce retard. Jamais ennuyé de toute la course, le Français termine 4e et permet à son équipe de revenir à égalité avec Alpine, avec 106 points.

Pris en sandwich au premier virage par Tsunoda et Schumacher, Esteban Ocon termine à la 13e position, tandis que, une nouvelle fois, Fernando Alonso entre dans les points et se classe 9e. Les cartes sont redistribuées entre les deux écuries et la lutte s’annonce très intéressante.

Dans le reste de ce classement, à noter la bonne performance de Kimi Raikkonen pour Alfa Romeo qui termine 8e, juste derrière Sebastian Vettel. Fautif sur Bottas au premier virage, Daniel Ricciardo finit 12e et permet à Ferrari d’augmenter son avance au classement constructeurs grâce aux 5e et 6e place de Charles Leclerc et Carlos Sainz. Lando Norris complète le top 10 de cette 18e manche de la saison.

Prochain rendez-vous dès le week-end prochain, du 12 au 14 novembre avec la 19e manche de la saison, sur le tracé de Sao Paulo pour le Grand Prix du Brésil. Une course déterminante pour Mercedes et Hamilton qui n’ont plus le droit à l’erreur.

Les résultats complets de ce Grand Prix du Mexique 2021 : 

Position Pilote Écurie Temps (s)
1 Max Verstappen Red Bull 1:38:39.086
2 Lewis Hamilton Mercedes + 16.555
3 Sergio Perez Red Bull + 17.752
4 Pierre Gasly Alpha Tauri + 63.845
5 Charles Leclerc Ferrari + 81.037
6 Carlos Sainz Ferrari + 1 tour
7 Sebastian Vettel Aston Martin + 1 tour
8 Kimi Raikkonen Alfa Romeo + 1 tour
9 Fernando Alonso  Alpine + 1 tour
10 Lando Norris McLaren + 1 tour
11 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo + 1 tour
12 Daniel Ricciardo McLaren + 1 tour
13 Esteban Ocon Alpine + 1 tour
14 Lance Stroll Aston Martin + 2 tours
15 Valtteri Bottas Mercedes + 2 tours
16 George Russell Williams + 2 tours
17 Nicholas Latifi Williams + 2 tours
18 Nikita Mazepin Haas + 3 tours
19 Mick Schumacher Haas abandon
20 Yuki Tsunoda Alpha Tauri abandon

Le classement du Championnat du monde des pilotes 2021 :

Position Pilote Écurie Points
1 Max Verstappen Red Bull 312.5
2 Lewis Hamilton Mercedes 293.5
3 Valtteri Bottas Mercedes 185
4 Sergio Perez Red Bull 165
5 Lando Norris McLaren 150
6 Charles Leclerc Ferrari 138
7 Carlos Sainz Ferrari 130.5
8 Daniel Ricciardo McLaren 105
9 Pierre Gasly Alpha Tauri 86
10 Fernando Alonso Alpine 60
11 Esteban Ocon Alpine 46
12 Sebastian Vettel Aston Martin 42
13 Lance Stroll Aston Martin 26
14 Yuki Tsunoda Alpha Tauri 20
15 George Russell Williams 16
16 Kimi Raikkonen Alfa Romeo 10
17 Nicholas Latifi Williams 7
18 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo 1
19 Mick Schumacher Haas 0
20 Nikita Mazepin Haas 0

Le classement du Championnat du monde constructeurs

Position Écurie Points
1 Mercedes 478.5
2 Red Bull  477.5
3 Ferrari 268.5
4 McLaren 255
5 Alpine 106
6 Alpha Tauri 106
7 Aston Martin 68
8 Williams 23
9 Alfa Romeo 11
10 Haas 0

 


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 2-5-10884-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-472080969