Accueil >  Sport  >  Alpine F1  > 

GP Formule 1 2021 USA : Week-end à oublier pour l’écurie Alpine

Week-end à oublier pour Alpine F1. En difficulté dès la journée de vendredi, l’écurie française n’a vu aucune de ses deux voitures rallier la ligne d’arrivée. À l’avant, Verstappen a su résister à Hamilton pour creuser l’écart au championnat.
GP Formule 1 2021 USA : Week-end à oublier pour l’écurie Alpine
Par le 25/10/2021

Ce dimanche, Max Verstappen est venu mettre un terme à la réussite des Mercedes sur le tracé d’Austin aux États-Unis. Parti depuis la pôle position, le Néerlandais n’a laissé sa place de leader à Lewis Hamilton que quelques tours avant de résister au septuple champion du monde dans le dernier tour de piste. Le pilote Red Bull signe là un 8e succès cette saison et creuse un peu plus l’écart au championnat du monde avec le Britannique. 

Ce Grand Prix des États-Unis n’a pas fait que des heureux. Que ce soit au niveau des pilotes ou de l’écurie, les Français vont sans doute avoir hâte de passer à autre chose. Pour cause, ni Pierre Gasly ni Esteban Ocon n’ont rallier l’arrivée. Du côté de chez Alpine, c’est même un week-end noir avec deux abandons et la fin d’une série de 15 courses d’affilées dans les points. 

Red Bull stratégique, Mercedes dépassée 

Verstappen s'impose et relègue Hamilton à 12 points

Après un départ raté, Max Verstappen a vu son grand rival de la saison prendre la tête de la course dès le premier virage. Pour autant, le Néerlandais et son équipe ne se sont pas affolés et ont joué d’une stratégie agressive pour totalement renverser la course. Avec un arrêt au 11e tour de course (3 tours avant Lewis Hamilton), le pilote Red Bull est parvenu non pas simplement à reprendre la tête, mais aussi à creuser un écart de plus de 6 secondes avec la Mercedes. 

Sur une course à deux arrêts, Lewis Hamilton s’est montré en difficulté avec sa monoplace. Au 38e tour de course, le Britannique, sorti des stands à plus de 8 secondes de Verstappen après son deuxième arrêt, entame alors sa remontée. Il aura manqué seulement quelques tours au septuple champion du monde pour reprendre la tête. Le pilote Mercedes est parvenu à combler ce retard et bénéficier du DRS dans le dernier tour. Seulement devant lui, Verstappen profitait du retardataire Mick Schumacher pour en bénéficier lui aussi. Le Néerlandais signe une 8e victoire cette saison et renvoie Lewis Hamilton à 12 points au classement du championnat du monde. 

Alpine dans le dur, Gasly déçu

Les deux Alpine n'ont pas terminé la course

Les Français n’auront pas été à la fête ce week-end. Avant même le départ, Pierre Gasly n’était pas sûr de prendre le départ en raison d’un problème sur sa monoplace. Le Normand n’aura couru que 16 tours avant que sa suspension ne casse. Un problème mécanique qui rappelle celui de Sebastian Vettel en 2019 sur sa Ferrari, toutefois plus impressionnant que pour le pilote Alpha Tauri. 

Fin de série pour Alpine qui repart d’Austin sans le moindre point et surtout sans aucune voiture à l’arrivée. Les deux pilotes Alpine ont vécu une course très mouvementée. Esteban Ocon a dû rentrer prématurément aux stands dans le début de course pour un aileron endommagé après un accrochage, avant d’abandonner au 42e tour. 

À l’inverse de Charles Leclerc, qui terminait 4e après une course ennuyeuse, Fernando Alonso a assuré le spectacle avec les Alfa Romeo. Se rendant coup pour coup avec Kimi Raikkonen puis Antonio Giovinazzi, l’Espagnol a finalement terminé la course dans les stands. Les quelques tours de lutte et d'échanges radio ont animé la course qui, une nouvelle fois, n’a pas vraiment offert un grand spectacle. 

L’écurie française peut se consoler avec sa 5e place au classement des constructeurs puisque son concurrent direct, Alpha Tauri, ne prend que 2 points par l’intermédiaire de Yuki Tsunoda. Dans le reste du classement, Sergio Perez vient compléter le podium devant Charles Leclerc et Daniel Ricciardo. La lutte pour la troisième place au classement constructeurs s’annonce, elle, palpitante entre les Ferrari et McLaren. Carlos Sainz termine 7e, devant la deuxième Mclaren de son ancien coéquipier, Lando Norris. Parti 9e après sa pénalité de 5 places sur la grille, Valtteri Bottas se classe 6e. 

Prochain rendez-vous le week-end du 7 novembre prochain pour la 18e manche de la saison, sur les terres de Sergio Perez, pour le Grand Prix du Mexique. À noter que si les Français de la F1 n’ont pas été très heureux ce week-end, ils peuvent toutefois se réjouir du premier titre de champion du Monde d’un Français en MotoGP, celui de Fabio Quartararo !

Le classement complet de ce Grand Prix F1 2021 des États-Unis :

Position Pilote Écurie Temps
1 Max Verstappen Red Bull 1:34:36.552
2 Lewis Hamilton Mercedes + 1.333 s
3 Sergio Perez Red Bull + 42.223 s
4 Charles Leclerc Ferrari + 52.246 s
5 Daniel Ricciardo Mclaren + 76.854 s
6 Valtteri Bottas Mercedes + 80.128 s
7 Carlos Sainz Ferrari + 83.545 s
8 Lando Norris McLaren + 84.395 s
9 Yuki Tsunoda Alpha Tauri + 1 tour
10 Sebastian Vettel Aston Martin + 1 tour
11 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo + 1 tour
12 Lance Stroll Aston Martin + 1 tour
13 Kimi Raikkonen Alfa Romeo + 1 tour
14 George Russell Williams + 1 tour
15 Nicholas Latifi Williams + 1 tour
16 Mick Schumacher Haas + 2 tours
17 Nikita Mazepin Haas + 2 tours
18 Fernando Alonso Alpine abandon
19 Esteban Ocon Alpine abandon
20 Pierre Gasly Alpha Tauri abandon

 


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 2-5-10869-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-1021757528