Accueil >  Sport  >  Alpine F1  > 

GP F1 Pays-Bas : Verstappen s’impose devant Hamilton

Pour le retour de la Formule 1 sur le tracé de Zandvoort aux Pays-Bas, c’est Max Verstappen qui s’est imposé, sur ses terres. Très attendu, le Néerlandais a répondu présent et en profite même pour reprendre la tête du championnat du Monde.
GP F1 Pays-Bas : Verstappen s’impose devant Hamilton
Par le 06/09/2021

Pour le retour de la Formule 1 sur le tracé de Zandvoort aux Pays-Bas, c’est Max Verstappen qui s’est imposé, sur ses terres. Très attendu, le Néerlandais a répondu présent et en profite même pour reprendre la tête du championnat du Monde. 

L’histoire ne pouvait pas s’écrire d’une autre manière. Pour le retour de la Formule 1 aux Pays-Bas, après 35 ans d’absence, c’est évidemment Max Verstappen qui a décroché la victoire sur le tracé de Zandvoort. Tout au long du week-end, et comme en Autriche, le public a porté le prodige Néerlandais pour lui permettre de soulever le trophée sur la plus haute marche du podium, devant une foule incroyable mais aussi son père, Jos Verstappen, ex-pilote de Formule 1. Le pilote Red Bull termine devant les Mercedes de Lewis Hamilton et Valtteri Bottas et en profite pour repasser en tête au classement du championnat du Monde.

Verstappen en maître des lieux

Verstappen remporte un 17e succès en carrière

Parti depuis la pole position, le Néerlandais a parfaitement maîtrisé son départ pour immédiatement creuser un écart avec son concurrent direct, Lewis Hamilton. Dans une course pas vraiment palpitante, Verstappen est toujours parvenu à garder la tête et le fil de la course malgré les tentatives d’undercut de Mercedes au 21e et 39e tour. 

Le septuple champion du Monde est tout de même parvenu à revenir à près d’une seconde et demie de Max Verstappen à 15 tours de la fin mais sans jamais avoir de réelles opportunités de dépassement. Le Britannique s’est ainsi contenté de la deuxième place et laisse son trône de leader au classement du championnat du Monde à son rival.

Bottas fait paniquer Mercedes, Perez fait une nouvelle remontée 

Bottas fait une frayeur à Hamilton et Mercedes

La course s’est finalement quelque peu animée dans les derniers tours grâce à la belle remontée de Sergio Perez et à Valtteri Bottas, qui a décidé de ne pas écouter ses ingénieurs et tenter de piquer le meilleur tour à son coéquipier Lewis Hamilton. 

À 3 tours de la fin, Bottas rentre au stand pour chausser de la gomme tendre, un arrêt à la base gratuit pour le Finlandais et l'écurie allemande. Mais voyant rapidement que le Finlandais alignait les secteurs, l’équipe a informé son pilote de lever le pied afin de laisser le meilleur temps au tour à Hamilton, à la lutte pour le titre. Si le Finlandais a légèrement ralenti dans le dernier secteur, il a tout de même signé le meilleur temps à 2 tours de la fin, obligeant Hamilton à chausser un train de pneus tendres pour reprendre ce petit point, qui peut avoir son importance en fin de saison. 

Équipé de pneus neufs, le Britannique a repris le meilleur temps dans le dernier tour mais cela n’a sans doute pas empêché un certain stress au sein de l’écurie et également rappeler quelques souvenirs de 2016, avec la lutte Hamilton-Rosberg. 

Parti des stands pour des changements de pièces sur sa monoplace, le Mexicain Sergio Pérez a terminé la course à une belle 8e place, après une lutte intense et à la fois dangereuse dans les derniers tours avec Lando Norris. Malgré un contact et un fond plat endommagé, le pilote Red Bull montre une nouvelle fois qu’il est un expert dans l’art de la remontée au classement.

Gasly 4e, les deux Alpine dans les points 

Alpine termine à la 6e et 9e place grâce à Alonso et Ocon

Dans le reste du classement, Pierre Gasly a confirmé son très bon résultat des qualifications avec sa 4e place. Le Français continue d’impressionner et fait le bonheur de son écurie Alpha Tauri. Il se place devant la Ferrari de Charles Leclerc, 5e. Fernando Alonso a dépassé Carlos Sainz dans les derniers tours pour accrocher la 6e place, tandis que son coéquipier et récent vainqueur du Grand Prix de Hongrie, Esteban Ocon, termine 9e. L’écurie française conserve sa 5e place au classement constructeurs, devant Alpha Tauri et Aston Martin. À noter les abandons de Nikita Mazepin et Yuki Tsunoda pour problèmes mécaniques ainsi que George Russell. 

Prochain rendez-vous dès vendredi pour un classique très attendu, notamment par les Tifosi, le Grand Prix de Monza, en Italie. S’il sera encore difficile cette année pour les Ferrari de faire rêver leur public, la lutte s’annonce palpitante sur ce tracé très rapide entre Red Bull et Mercedes. 

Le classement complet du Grand Prix des Pays-Bas :

Position Pilote Écurie  Temps
1 Max Verstappen Red Bull 1:30:05.395
2 Lewis Hamilton Mercedes + 20.932 s
3 Valtteri Bottas Mercedes + 56.460 s
4 Pierre Gasly Alpha Tauri + 1 tour
5 Charles Leclerc Ferrari + 1 tour
6 Fernando Alonso Alpine + 1 tour
7 Carlos Sainz Ferrari + 1 tour
8 Sergio Perez Red Bull + 1 tour
9 Esteban Ocon Alpine + 1 tour
10 Lando Norris McLaren + 1 tour
11 Daniel Ricciardo McLaren + 1 tour
12 Lance Stroll Aston Martin + 2 tours
13 Sebastian Vettel Aston Martin + 2 tours
14 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo + 2 tours
15 Robert Kubica Alfa Romeo + 2 tours 
16 Nicholas Latifi Williams + 2 tours
17 George Russel Williams abandon
18 Mick Schumacher Haas + 3 tours
19 Yuki Tsunoda Alpha Tauri abandon
20 Nikita Mazepin Haas abandon


 



 


 


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif Version Desktop - 2-5-10839-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-1086246832