Accueil >  Gamme  >  Concepts-Cars  > 

Modus (1994)

Modus a tout d'une berline, l'agrément de conduite, le confort. Pourtant, Modus est le concept d'un petit véhicule professionnel à motorisation hybride, un utilitaire en somme. Renault l'a voulu compact parce que destiné à travailler efficacement.
Modus (1994)
Par le 01/01/2007

Ce concept, dévoilé par Renault en 1994 à l'occasion du Salon de l'Automobile de Paris, fait partie de toute une série de petits concept-cars nommés "Les Citadines". Ceci est le fruit d'une réflexion sur le futur de la mobilité urbaine, dont certaines resteront au stade d'image de synthèse, comme les ampératrices.

Du nom de code Z05, ce concept-car Modus a été réalisé dans un programme développé par Renault désirant explorer des solutions pour le transport urbain et la protection de l'environnement. Eh oui, déjà à l'époque, il y a 20 ans, l'écologie et l'environnement faisait partie du secteur de l'automobile. Ce qui change de nos jours est donc les taxes apportées par l'État avec l'instauration des bonus et malus. 

Dans cette série de 6 concepts, deux se sont matérialisés réellement. La Ludo, une citadine pour tous, de la taille d'une Clio, et le Modus. Ce dernier étant une réinvention du monde de l'utilitaire. Le Modus est donc plutôt réservé aux professionnels ou aux indépendants, comme les taxis. Il permet d'accueillir jusqu'à 6 personnes. 

Comme tout concept Renault de cette époque, on retrouve certains codes stylistiques tout en rondeurs, comme déjà aperçus sur le concept-car Argos. Le pare-brise du Modus reprend notamment la courbure de la custode arrière du Ludo, un style que l'on retrouvera sur la Clio II commercialisée 4 ans plus tard. Bien qu'il appartienne au monde de l'utilitaire, qui laisse peu de place à la gaieté généralement, ce Modus a un style fort et sympathique.

Concept-car Modus - Ludo 1994

Le poste de conduite est ainsi enveloppé d'une véritable bulle vitrée géante, qui contribue au caractère du véhicule et à la luminosité intérieure, mais qui affirme pourtant sans complexe sa vocation de professionnel du transport. Également dans la cabine, une console de communication intégrée comprenant téléphone, fax et système de navigation Carminat.

Poste de conduite concept-car Modus 1994

Par sa structure, le Modus repousse les limites de la polyvalence

Pour maximiser ses capacités de chargement, malgré sa taille réduite, les 4 roues ont été repoussés au maximum aux extrémités du véhicule. La base roulante de Modus, le modulaire, est l'élément-clé de cette polyvalence.

Sa souplesse d'utilisation tient à la conception de la partie arrière, support des modules de chargement amovibles sans manipulation directe par le conducteur. La forme en U du châssis permet, par sa grande ouverture, d'attraper ces conteneurs à la manière d'un chariot élévateur, avec un minimum de temps et encombrement urbain. Commandées depuis la cabine climatisée du conducteur, les manœuvres de pose/dépose des modules sont complètement automatisées.

Cet utilitaire peut ainsi accueillir une cabine pour passager ou un container. Un vrai 2 en 1.

Un moteur hybride sous le châssis

Côté motorisation, la spécificité hybride électrique/turbine à gazole, offre un excellent compromis entre puissance, émissions et consommation. Elle concilie les avantages d'une propulsion électrique zéro émission et silencieuse dans les zones urbaines avec une autonomie et des performances comparables à celle d'une motorisation thermique classique sur route ou autoroute.

Le Concept Modus est ainsi un véhicule à tout faire, propre et économe. Un utilitaire certes, mais pour le plaisir. Mais surtout, pour maximiser encore une fois l'espace dans cet encombrement réduit, le système hybride est positionné sous le châssis.

Sept ans plus tard, ce concept donnera également lieu à deux autres concepts d'utilitaires, appelés Operandi et... Modus 2. Ces derniers seront d'ailleurs également motorisés par une solution hybride. Il faudra pourtant encore attendre 19 ans pour que Renault ne commercialise ses premières voitures hybrides. Ce retard sur ce terrain de l'hybridation reste quelque peu incompréhensible. Même si aujourd'hui, Renault est leader incontesté sur le marché de l'électrique, le constructeur français avait la solution et les connaissances nécessaires pour faire éclore de tels projets bien avant les années 2000. Si ce modèle n'a vu le jour que 10 ans après la naissance du concept, il est néanmoins en avance sur son temps avec sa motorisation hybride. 


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif Version Desktop - 1-9-56-planeterenault-amp0-device-960758071