Accueil >  Gamme  >  Gamme Alpine 2024  > 

L'Alpine A110 R Turini arrive en mars 2024

Une nouvelle version de l’A110 arrive sur le marché pour 2024. Un dérivé de l’A110 R : l’A110 R Turini. Basée presque essentiellement sur ce modèle, elle se sépare uniquement des jantes en carbone pour faire baisser le prix à l’achat.
L'Alpine A110 R Turini arrive en mars 2024
Par le 07/12/2023

Cette annonce a fait l’effet d’une bombe pour les amateurs de la marque sportive française. Alpine lance un nouveau dérivé de son A110 R (elle-même une version alternative du modèle de base) : l’A110 R Turini. Une voiture qui reprend exactement les mêmes caractéristiques pièce par pièce que son homologue. Seule différence : les jantes. « Face au succès de l’A110 R depuis son lancement en octobre 2022 et au carnet de commandes rempli jusqu’à fin 2024, Alpine lance l’A110 R Turini […], une version qui nous permettra de livrer plus rapidement nos clients d’A110 R », explique le directeur des ventes, marketing et expérience client d’Alpine, Antonino Labate, dans le communiqué qui a dévoilé ce véhicule. Planète Renault vous le fait découvrir.

Un design qui ne change absolument pas de l’A110 R d’origine

Au niveau du design de cette voiture, pas de grands changements par rapport à l’A110 R de base. On retrouve ainsi une A110 aux allures plus sportives que la version de base ou que la S. Pour ce faire, un régime lui a été imposé. Elle affiche ainsi 34 kilos de moins par rapport à l’A110, ce qui constitue une perte de poids extrêmement importante dans le milieu des sportives. Ses 1 082 kilos seulement lui permettent ainsi de faire le 0 à 100 km/h en seulement 3,9 secondes contre 4,4 s pour l’A110 S. Pour arriver à un véhicule comme celui-ci, la marque au A fléché a utilisé beaucoup de fibre de carbone, un matériau que l’on retrouve en Formule 1, rien que ça. Celui-ci est justement utilisé à l’extérieur du modèle sur le capot qui en est entièrement composé.

La lunette arrière est également faite entièrement en carbone. Celle-ci sert de remplacement à la vitre arrière et permet de couvrir le compartiment moteur tout en intégrant en parallèle au milieu le troisième feu stop. Le moteur n’est ainsi pas visible à l’intérieur de l’habitacle contrairement à l’A110. Le rétroviseur intérieur a évidemment été supprimé puisqu’il n’y a plus de vitre à l’arrière. Seule différence entre l’A110 R Turini et l’A110 R, c’est au niveau des jantes. Elles ne sont plus en carbone. La voiture sportive perd un peu de vitesse puisque celles-ci permettaient d’améliorer les performances du véhicule mais aussi de contribuer au refroidissement des freins. À la place, l’A110 R Turini équipe des GT Race de 18 pouces en aluminium noir mat, le but est de proposer un modèle plus « polyvalent et adapté à une conduite sur route ».

A110 R TuriniL'Alpine A110 R Turini coûte 106 000 euros

L’intérieur ne change pas non plus entre l’A110 R et la version Turini. Les différences se voient par rapport à l’A110 de base. Planète Renault l’a déjà évoqué, la perte du rétroviseur intérieur d’abord. Il faut aussi souligner que la planche de bord reste identique contrairement aux sièges monocoques Sabelt Track qui prennent du poids, 5 kg pour être précis. Ils sont désormais accompagnés de harnais 6 points afin de permettre un confort et un maintien largement plus élevé, le tout pour bien sûr libérer les 300 chevaux de la sportive sur circuit.

Les caractéristiques techniques de l’A110 R Turini

L’idée sur ce véhicule est de réfléchir comme en Formule 1. Évidemment, la puissance du moteur est très importante, pour ne pas dire essentielle. Toutefois, pour avoir une voiture suffisamment rapide, cela ne suffit pas. Raison pour laquelle le monde de la F1 joue beaucoup sur la soufflerie. Alpine a fait de même pour l’A110 R et donc sa version Turini en prolongement. Beaucoup de pièces aéro ont ainsi été redessinées, c’est le cas du nouvel aileron arrière en col de cygne, mais aussi du fond plat et du diffuseur. La voiture gagne ainsi 29 kg de charge, lui permettant d’être bien mieux équilibrée et de passer encore plus fort dans les courbes rapides. Le travail au niveau de la soufflerie a permis à la marque au A fléché de réduire la traînée de 5 %. L’A110 R affiche ainsi une vitesse de pointe à 285 km/h, ce doit être relativement la même chose pour la version Turini, vu que les jantes sont différentes, celle-ci doit perdre quelques km/h mais pas énormément.

Le mot d’ordre de ce modèle est l’optimisation aérodynamique. Raison pour laquelle le capot est doté de deux conduits d’air et intervient comme l’élément clé de la radicalité accentuée de cette A110 R Turini. Pour ce qui est de la face avant, celle-ci conserve la même lame carbone que l’A110 S tout en ajoutant au passage des obturateurs d’entrée d’air intégrés au bouclier. Ils contribuent à la résistance de l’air et à maximiser la vitesse maximale possible. Le diffuseur a aussi été repensé pour générer un flux d’air rapide dans le soubassement en limitant en parallèle les turbulences aérodynamiques, avec une perte de poids là encore évidemment. De toutes nouvelles jupes en carbone ont été intégrées sur les côtés afin d’étendre le plancher vers l’extérieur.

Une motorisation presque digne de la Formule 1

C’est presque une aberration que cette A110 R et sa version Turini soient toujours homologuées route malgré les performances qu’elles affichent. Le couple est le même que l’A110 pour commencer, 340 Nm disponibles à 2 400 tr/min. Pas de gain de puissance malheureusement donc avec toujours 300 chevaux sous le capot et une zone rouge à 6 300 tr/min. La hauteur de caisse est aussi réduite de 10 mm grâce aux amortisseurs réglables et au châssis exclusif.

En ce qui concerne le système de freinage, celui-ci est de toute évidence plus efficace. Des freins Brembo hautes performances et des disques bi-matières de 320 mm de diamètre servent à ralentir parfaitement les roues de cette sportive. Elle chausse des pneus semi-slick Michelin Pilot Sport Cup 2 de 215/40 R18 à l’avant et 245/40 R18 à l’arrière. La comparaison avec une Formule 1 n’en serait pas une si Planète Renault n’évoquait pas la sonorité de cette voiture sportive. Elle a été augmentée de 3 décibels sur cette Alpine grâce à la suppression de la valve d’échappement et à la géométrie de la double canule qui a été optimisée.

L'Alpine A110 à quel prix ?

La question est désormais de savoir combien cette A110 R Turini va coûter. La réponse est simple, ce sera 106 000 euros. Elle perd 6 000 euros par rapport à l’A110 R (son prix a augmenté en vue de 2024). Il faudra attendre mars 2024 avant de pouvoir se la procurer.


Version Desktop - 1-1650-11809-planeterenault-amp0-device-1687150194