Accueil >  Gamme  >  Gamme Electrique 2022  > 

La production de la nouvelle Mégane E-TECH temporairement stopée

Mauvaise nouvelle pour Renault. Alors que les premières Mégane électriques commençaient tout juste à être produites, Renault a dû arrêter la production du fait de la pénurie de composants.
La production de la nouvelle Mégane E-TECH temporairement stopée
Par le 13/04/2022

A peine commercialisée, la nouvelle Mégane électrique touchée en plein envol

Il y a quelques semaines déjà, fin mars, Renault avait été contraint de stopper temporairement la commercialisation de sa nouvelle Mégane sur certains marchés comme en Allemagne. Une décision difficile -surtout sur un tel marché- pour un constructeur automobile qui sort tout juste un nouveau modèle, qui plus est, quand on connaît les énormes investissements consentis.

Jusqu’à présent, la France avait été épargnée, avec déjà des précommandes, converties il y a peu par de vraies commandes. Seulement voilà… c’était sans compter sur la crise de semi-conducteurs qui frappe le monde entier, et par conséquent, le monde de l’automobile.

Renault avait pourtant affirmé fin mars, qu’il ne souffrait pas de problèmes d’approvisionnement pour sa nouvelle berline. Mais les choses ont visiblement vite évolué en un peu plus de 3 semaines.  De fait, Renault a mis en pause son usine de Douai en France, celle qui produit notamment la nouvelle Mégane E-TECH, qui propose depuis peu à son bord le service Amazon Music. Une nouvelle période de chômage partiel chez Renault a donc été mise en place en cette fin de semaine, du 14 au 25 avril pour être précis, après celle qui avait notamment déjà touché une autre usine française, celle de Cléon, qui produit de nombreux moteurs, dont celui de cette Mégane E-TECH.

Nouvelle Mégane électrique E-TECH 2022

Du retard est donc à prévoir pour les clients, même si Renault se montre rassurant, et indique que les premières commandes ne devraient pas être trop impactées, car probablement déjà produites. En revanche, pour les suivantes, ou celles qui devaient être assemblées à partir du 14 avril, un délai supplémentaire est forcément attendu.

Les débuts de cette Mégane E-TECH sont donc compliqués. Outre le fait de devoir faire accepter aux clients un chèque minimal de 35 000 € (même si Renault a annoncé une baisse de prix pour les versions haut de gamme afin de pouvoir bénéficier du bonus) pour une autonomie WLTP de 450 km (selon les versions), le constructeur est déjà contraint de réduire la voilure… sans savoir combien de temps cette situation va perdurer.

La Mégane E-TECH plébiscitée par la presse

Lors des différents essais officiels, la presse a été assez unanime à son sujet. La nouvelle Mégane semble bien née, avec un style qui, même s’il ne fera pas l’unanimité, semble plaire dans la mouvance actuelle du style SUV. Son instrumentation numérique avec ses deux dalles disposées en forme de L dont le système est développé par Google fait par ailleurs partie de ses points forts avec notamment une excellente réactivité.

Intérieur mégane électrique

Autre point fort, sa consommation mesurée sur autoroute à moins de 20 kW / 100 km comme nous l’avons révélé lors de notre essai sur l’axe Paris-Lyon. Une consommation qui pourrait même diminuer à l'avenir avec l'abaissement possible de la limitation de vitesse à 110 km/h. 

En revanche, cette Mégane souffre tout de même de quelques défauts, comme un intérieur très sombre du fait d’une surface vitrée trop réduite et de bruits d’airs trop prononcés à haute vitesse, notamment sur autoroute.

L’autre modèle électrique, la citadine Zoé et ses 400 km d’autonomie, produite quant à elle à Flins, n’est pour le moment pas concerné, pas plus que la Twingo Electric / E-TECH. À noter la forte hausse des tarifs de la Renault Zoé en juin. 

Pour rassurer sa clientèle et l'aider à franchir le pas, le constructeur apporte, avec cette Mégane, son lot de solutions pour faciliter le quotidien en tout électrique. À noter qu'une version batpisée Evolution ER devrait également faire son apparition sur le marché dans les mois à venir. 

Actu, fiches techniques, tarifs, moteurs, caractéristiques.
Renault Mégane E-Tech Electric (2022)

Venez également en parler sur notre Forum Renault Mégane E-Tech Electric (2022)


En direct du forum...

[Mégane IV] Tce 140 edc Intens gris titanium
[Mégane V] Volant chauffant et multi-sense
[Mégane III] risque de casse moteur, stop -
[Mégane IV] Probleme de verrouillage carte main libre
[Autre] Augmentation du prix de la mégane électrique
[Mégane III] Panne système de freinage [Réglé]
[Mégane III] Versions GT et GT Line
[Mégane IV] controler anti-pollution
[Mégane III] megane 3 DCI 130 bose comment s'appelle cette pièce
[Mégane III] Pot de rouille rouille de pot
[Mégane IV] Véhicule cale souvent à froid
[Mégane IV] Megane 4 2019 bruits de vent sur vitres avants [Réglé]
[Mégane I] problème ralenti / puissance Megane 1.4 16V
[Mégane III] Clip qui tient le verin sur le capot d une meganne 3 ph3

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.