Accueil / Le Groupe Renault et les chiffres clés

[Renault] News du Groupe

Saïkawa n'a-t-il fait que retarder sa chute en faisant un croc en jambe à sont ancien patron ?

https://www.leblogauto.com/2019/07/nissan-prepare-succession-de-sakaiwa.html
_________________
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin
bonjour à tous,
4166 nouvelles ALPINE A110 sont actuellement sur les routes depuis fin juillet 2019...exactement :
2968 immatriculations dont
7 en 2017
2091 en 2018 et
2068 depuis le début 2019 .....319 en juillet 2019
source : groupe renault

4166 nouvelles ALPINE A110 sur les routes, ça veut dire qu'il y a 4166 personnes en france qui en ont acheté car elles savent qu'une alpine c'est mieux que ça vaut plus qu'une clio ou qu'une 208.....
Il semble que Nissan veuille en remettre une couche :

https://www.caradisiac.com/nissan-veut-une-baisse-de-la-pr..n-capital-177908.htm

Suis-je la seule à trouver qu'il y a dans l'attitude de Nissan une certaine ingratitude, teintée de chauvinisme ?
_________________
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin
Voici une analyse qui me semble pertinente concernant le projet de fusion avec FCA :

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aut..usionner-826249.html
_________________
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin
rpm91
Modérateur PR
Message Ven 06 Sep, 2019 19:09
Effectivement

Et dans le feuilleton Ghosn, aujourd'hui, l'arroseur arrosé

https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/09/05/hiroto-..ye_5506572_3234.html
_________________
NOUVEAU : Adhérez à l'association et bénéficiez (entre autres) du prêt d'une "valise" Can Clip prête à l'emploi + notices Renault.
Plus d'infos ici

Leaf SV 30 kWh /Outback LTDex-Laguna II.2
clic pour agrandir
Le "père" des Dacia modernes est mort hier.

Citation:
LE GROUPE RENAULT REND HOMMAGE À GÉRARD DETOURBET
Publié le 06/12/2019 à 9h06

C’est avec beaucoup d’émotion que le Groupe Renault a appris le décès de Gérard Detourbet, MD Alliance A-Segment Development Unit et Alliance Global Vice President Breakthrough Innovations, le 5 décembre 2019.

Avec près de 50 ans de carrière au sein du Groupe Renault, Gérard Detourbet a été un acteur clef de nombreux projets de l’entreprise.

Visionnaire et promoteur du design-to-cost, il est à l’origine du concept de véhicule abordable (low-cost). Avec Logan en 2004, Sandero en 2007, Duster en 2010, Kwid en 2015, ainsi que Triber et Renault City K-ZE respectivement lancés cette année en Inde et en Chine, Gérard Detourbet a fortement contribué au succès de la gamme Global Access qui représente aujourd’hui 35 % des ventes du Groupe dans le monde.

En 2017, il a reçu le prix de « l’Homme de l’Année », décerné par le Journal de l’Automobile (magazine automobile français), en récompense de sa carrière et de sa vision.

Nous perdons aujourd’hui un leader et un visionnaire qui a fortement contribué à la performance du Groupe. L’ensemble des collaborateurs qui ont eu la chance de partager avec Gérard Detourbet des moments de carrière, retiendront de lui une très grande exigence, une discipline forte et la recherche permanente de la rupture et de l’innovation. Au nom de tous les collaborateurs du Groupe, je tiens à lui rendre hommage aujourd’hui et à adresser nos sincères condoléances à sa famille et à ses proches, a indiqué Clotilde Delbos, directeur général par intérim du Groupe Renault.


Gérard Detourbet est né le 28 septembre 1946 à Paris. Titulaire d’un doctorat de mathématiques de l’Université de Paris, il débute sa carrière chez Renault en 1971 au centre de formation informatique.

En 1976, il devient responsable des études économiques mécaniques à la direction de la planification et des études économiques. Il rejoint l’usine de Sandouville en 1980, en qualité de chef de projet tôlerie pour Renault 25, avant d’être nommé chef de service des méthodes décentralisées en 1983. En 1985, il devient responsable des méthodes montage centrales.

En 1991, il entre à la direction de la mécanique comme directeur du projet moteur D, puis devient en 1993 directeur des projets moteurs D, E, K, F et J. Il devient directeur de la mécanique en 1997. En 2001, il rejoint Dacia et devient directeur du développement industriel et des projets-véhicules avant de devenir, en 2003, directeur du programme X90 Monde.

En janvier 2012, il est nommé Alliance Managing Director « Alliance A-Segment Development Unit ». En 2018, il rejoint la direction du Business Development Alliance et prend le poste de Alliance Global Vice President Breakthhrough Innovations en plus de ses précédentes fonctions.
_________________
Le gras, c'est la vie
Une analyse de la gouvernance de Carlos Ghosn très pertinente qui met en évidence les failles de la stratégie du "Grand Homme" qu'il ne fallait pas critiquer, y compris sur ce forum. Mais les faits sont têtus, le principal responsable de la situation de Renault et de l'Alliance aujourd'hui, c'est lui : stratégie de volume au détriment des marges, retard sur la monté en gamme, impréparation de sa succession, etc...

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aut..-pretend-837126.html
_________________
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin
Le jour où Ghosn quittera la tête de l'Alliance, ça va faire mal ...
_________________
Le gras, c'est la vie
Voici une autre analyse intéressante comparant les déboires respectifs de Renault et Boeing sous l'angle du cost killing. Cela ne me semble pas dépourvue de logique.

J'ai toujours été dubitative sur "l'infaillibilité" de Carlos Ghosn et ce que je vois aujourd'hui semble me le confirmer : on à trop fait confiance à Ghosn, on a été trop aveugle face à ce soit-disant génie. Le résultat est là, les salariés vont payer les pots cassés.
_________________
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin
Dernière édition par Char Aznable le Lun 24 Fev, 2020 18:02; édité 1 fois
Char Aznable a écrit:
Voici une autre analyse intéressante comparant les déboires respectifs de Renault et Boeing sous l'angle du cost killing. Cela ne me semble pas dépourvue de logique.

J'ai toujours été dubitative sur "l'infaillibilité" de Carlos Ghosn et ce que je vois aujourd'hui semble me le confirmer : on à trop fait confiance à Ghosn, on a été trop aveugle face à ce soit-disant génie. Le résultat est là, les salariés vont payer les pots cassés.


Cet article sur Renault/Boeing est fondamentalement malhonnête.
On compare quand même une politique d'entreprise qui mets en danger volontairement des personnes à une où l'on discute ou conteste sur des performances qualité et des interprétations de norme d'homologation pollution.
Dernière édition par manu928 le Sam 29 Fev, 2020 08:02; édité 1 fois
D'une part, la comparaison est faîte sur la gestion, et non sur une échelle des dangers immédiats et elle reconnaît elle-même ses limites.

D'autre part, ces "interprétations de norme d'homologation pollution" ne sont pas sans incidence sur la santé publique.

Cette analyse me semble donc, objectivement, équilibrée.
_________________
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin
Dans les deux exemples de Boeing et Renault, l'article pointe bien la co-responsabilité des autorités qui ont laissé faire.
Dans les deux cas, les entreprises ne sont pas dans l'illégalité puisque les autorités ont donné leur aval. Dans les deux cas, la course à la rentabilité à poussé les entreprises à faire des choix économiques qui vont à l'encontre du bien être général (la sécurité pour Boeing, la santé pour Renault).

Plus que de chercher à savoir qui est le plus coupable des autorités ou des entreprises, il serait surtout intéressant de commencer à chercher comment faire évoluer ce système vers quelque chose de plus sain. Tout ça va bien au delà de ces deux exemples et concerne énormément de sujets d'actualité (lutte contre le réchauffement climatique, lutte contre les inégalités, ...).
_________________
Le gras, c'est la vie
Message Sam 29 Fev, 2020 09:02
Je te rejoins complètement, larry.kubiak, le plus important et de changer un système bien au delà de Renault et Boeing.

Mais je ne peux m'empêcher de trouvé pour le moins "déplacé" (c'est un euphémisme) de voir CG attaqué Renault et réclamer des millions d'euros alors qu'il à contribué à mettre cette entreprise dans une situation où elle risque de fermer des usines et licencier des salariés.
_________________
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin


Sauter vers: 



Dernières news