Accueil / Le Groupe Renault et les chiffres clés

[Renault] News du Groupe

rpm91
Modérateur PR
Message Mer 15 Avr, 2009 10:04
Communiqué de Presse a écrit:
NOUVELLE RENAULT CLIO CAMPUS,
L’ACCÈS A LA FAMILLE CLIO
·
Renault poursuit le renouvellement de sa gamme de voitures compactes avec une nouvelle génération de Clio Campus dont la production est depuis peu partagée entre Flins (France) et Novo Mesto (Slovénie).

· Aux côtés de Clio III, cette berline compacte polyvalente s’est faite sa place sur le marché (400 000 unités vendues dans 22 pays depuis 2005). Avec ses 5 portes et ses 3,81m, elle est la citadine polyvalente la plus compacte de la gamme Renault. Elle se positionne entre Twingo (3,60m, 3 portes) et Nouvelle Clio (4,03m, 3 et 5 portes)).

· Nouvelle Clio Campus adopte un nouveau style avec une face avant au caractère renforcé. Le dessin du nouveau bouclier avant et de la calandre lui confère élégance et dynamisme.

· Nouvelle Clio Campus est respectueuse de l’environnement : toutes ses versions satisfont les trois critères de la signature « Renault eco2 »2. La version GPL est reconduite. Elle a été le modèle GPL le plus vendu en France sur l’année 2008 et s’est écoulée à près de 7000 exemplaires dans le monde.

· Nouvelle Clio Campus s’appuie sur une fiabilité reconnue et un coût d’usage très compétitif, grâce à des motorisations sobres et à des coûts d’entretien réduits.

· La commercialisation aura lieu à partir de juin (selon pays.) En France, Nouvelle Clio Campus sera accompagnée d’un dispositif de commercialisation inédit avec un prix d’accès compétitif.


Toutes les infos (et un dessin)
Extrait revue de presse CCFA:

Etats Unis :

ACCORD RENAULT-NISSAN A PHOENIX DANS LES VEHICULES ELECTRIQUES

16 avril

Renault-Nissan a signé un accord avec la ville de Phoenix, dans l’Arizona, pour y développer une infrastructure (stations de recharge essentiellement) destinée aux véhicules électriques que l’alliance franco-japonaise compte commercialiser à partir de 2010.

La liste des villes et régions ayant signé un accord avec Renault-Nissan dans cet objectif s’allonge progressivement : outre Phoenix, figurent également Tucson, San Diego, Sonoma, l’Oregon, le Tennessee, ainsi que l’Irlande, le Royaume-Uni, la France, la Suisse, le Danemark, le Portugal, Israël et Monaco. (AUTOMOTIVE NEWS 15/4/09)
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
Extrait revue de presse CCFA :

Europe du Nord :

NOMINATION A LA DIRECTION DE RENAULT NORDIC

16 avril

MOTOR MAGASINET (15/4/09) signale que Philippe Jombart (54 ans) vient d’être nommé à la tête de Renault Nordic, filiale sise à Stockholm et supervisant les activités de Renault en Scandinavie et en Finlande. M. Jombart, ancien directeur de Renault Hongrie et Renault Pologne notamment, remplace Alain Margaritopol, appelé à occuper d’autres fonctions au siège parisien du groupe.


Slovénie :

INTERRUPTION DE L’ACTIVITE SUR LE SITE DE REVOZ (RENAULT)


15 avril

Revoz, filiale slovène de Renault qui produit les Twingo et Clio Campus, a suspendu sa production depuis le 9 avril en raison de la grève chez Rencast, qui fournit des colonnes de direction et des volants au site. Cette interruption d’activité intervient au moment où la hausse de la demande de petits modèles a conduit Revoz à augmenter ses cadences. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, REUTERS, AFP 14/4/09, ECHOS, AUTOACTU.COM, AUJOURD’HUI EN FRANCE 15/4/09)


Et dans la foulée :


Slovénie :

REPRISE DE LA PRODUCTION CHEZ REVOZ (RENAULT)


16 avril


La production devait reprendre le 15 avril au soir sur le site de Revoz (Renault), en raison de la fin du mouvement de grève chez Rencast, qui bloquait la livraison de colonnes de direction à l’usine slovène (cf. revue de presse du 15/4/09). (AFP, REUTERS 15/4/09, ECHOS 16/4/09)
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
Extrait revue de presse CCFA :

Chine :

RENAULT ETABLIT UN SIEGE REGIONAL A PEKIN

15 avril

Renault a annoncé son intention d’établir un siège régional à Pékin, qui sera dirigé par Robert Chan, ancien directeur général de Nissan China Investment (importateur). La division supervisera l’ensemble des activités de Renault (ventes, marketing, ressources humaines, etc.) en Chine continentale, à Hong Kong, à Macao et à Taïwan. La marque au losange, qui compte notamment accroître son réseau de distribution en Chine, s’est fixé un objectif de ventes de 3 000 unités cette année, précise GASGOO.COM (14/4/09).
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
Extrait revue de presse CCFA :

France:

ACCORD ENTRE RENAULT-NISSAN ET LEASEPLAN

17 avril


Renault-Nissan a conclu un partenariat visant à développer l’usage des véhicules électriques avec LeasePlan, spécialisé dans le marché des flottes et la gestion des parcs de véhicules. Le protocole d’accord permettra d’étudier les moyens de promouvoir l’usage des véhicules électriques et de mettre en place une approche commerciale en direction des clients flottes pour la mise à disposition des véhicules de l’Alliance franco-japonaise auprès des clients de LeasePlan.

Basé aux Pays-Bas, LeasePlan gère 1,4 million de véhicules dans 30 pays. Renault-Nissan a déjà signé 21 partenariats dans le monde portant sur le développement de véhicules électriques et d’infrastructures de recharge avec des gouvernements, des villes, ainsi que des groupes énergétiques. (AFP, DOW JONES 16/4/09, ECHOS, CORRESPONDANCE ECONOMIQUE 17/4/09)


LA PART DE MARCHE MONDIALE DE RENAULT A PROGRESSE EN MARS

17 avril

Les ventes mondiales de Renault ont reculé de 18 % au mois de mars, à 202 546 unités, et de 22 % sur le trimestre, à 495 700 unités. Toutefois, sa part de marché dans le monde a progressé le mois dernier, à 3,74 %, contre 3,59 % un an plus tôt ; sur trois mois, elle est restée stable, à 3,57 % (3,62 %).

En Europe occidentale, Renault a vu ses ventes diminuer de 14 % en mars, avec toutefois une hausse de 1,7 % en France, à 64 133 unités, et un bond de 25 % en Allemagne ; sur trois mois, ses ventes ont diminué de 22 % (à 306 108 unités), avec notamment une baisse de 60 % pour les Laguna, de 23 % pour les Mégane et de 45 % pour les Logan. (DOW JONES 16/4/09)

:pense: là j'ai rien compris .... :roll:
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
Extrait revue de presse CCFA :

Roumanie :

RENAULT VEUT ETENDRE LA PRIME A LA CASSE AUX UTILITAIRES

17 avril


Fabrice Cambolive, responsable commercial des marques Renault et Dacia en Roumanie, soutient l’extension du programme de prime à la casse aux véhicules utilitaires, un segment qui a représenté l’an dernier près de 15 % de l’ensemble du marché. « Nous voulons proposer une extension du programme aux véhicules utilitaires, à un certain nombre de personnes morales ; et nous souhaitons évidemment que les personnes désireuses d’acquérir une voiture en location longue durée puissent également bénéficier du programme », a-t-il déclaré au ZIARUL FINANCIAR (15/4/09). « Dacia a déjà reçu 5 000 commandes grâce au programme Remat (programme roumain de prime à la casse) et pour Renault nous souhaitons qu’un objectif précis soit atteint. Nous sommes début avril et nous ne pouvons pas encore dire si nous avons rempli notre objectif. Il est normal que nous n’atteignions pas le même niveau avec Renault qu’avec Dacia », a-t-il ajouté.

Renault a par ailleurs indiqué qu’il n’y avait aucune cannibalisation entre les modèles Symbol et Dacia Logan, même s’ils se situent tous deux dans un segment où les prix sont inférieurs à 10 000 euros. Le réseau de concessionnaires de Renault - 45 points de vente - a été accru la semaine dernière pour inclure un nouveau centre automobile qui comprend trois concessions pour les marques Renault, Dacia et Nissan, représentant un investissement total d’environ 20 millions d’euros. « Nous lancerons d’autres concessions Renault cette année. Toutefois, le nombre de nouveaux distributeurs est encore en deçà du plan initial en raison de la crise économique. Le réseau sera maintenu à 40-50 concessionnaires au niveau national », a indiqué M. Cambolive.
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
rpm91
Modérateur PR
Message Lun 20 Avr, 2009 08:04
Citation:
L’ADAC (l’Automobile Club Allemand) a publié le 16 avril les résultats fiabilité 2008. La gamme Renault enregistre de bons résultats en termes de qualité et de fiabilité.

Le saut qualitatif opéré par Renault et constaté par l'ADAC depuis 2006 se poursuit : les modèles Renault des années de construction 2006 à 2008 font en effet partie des véhicules les plus fiables du marché.

Sur la dernière année de roulage (2008), Renault Scénic occupe la première place de la catégorie monospace compact. Renault Mégane II se positionne dans les premiers de son segment (4ème).

Quand à la Gamme I, elle confirme les résultats obtenus depuis 2006 et se voit attribuer un code couleur vert correspondant à l’appréciation « fiable ».

Enfin, Nouvelle Laguna occupe la seconde place de sa catégorie à un an de roulage et confirme l’atteinte de son engagement TOP 3 en qualité.


Pour info, le lien
Le classement prend en compte la moyenne des années 2003 à 2008
Nombre de pannes pour 1000 véhicules vendus en Allemagne
Le nombre de pannes des véhicules fabriqués en 2003 est plus important, puisqu'ils roulent depuis 6 ans!


Les fabrications 2006 - 2008 de Renault sont très bien placées (Laguna III 2è de son segment!)

Toyota et Honda se cassent doucement la figure...... :pense:

Audi et BMW sont très bien placés, mais L'A2, 1ère de son segment, n'est plus fabriquée depuis 4 ans :twisted: et 0,1 panne pour 1000 voitures sur le Cabrio série 3 ressemble plus à un problème statistique qu'à une réalité de garage...... :...:

Le crossbadging permet de voir l'incertitude sur la mesure: 1,5 panne sur Aygo (1ère en 2008), 3,8 sur C1 (13è en 2008)..... :idea: :irony:
Mais Clio, Note et Micra sont 3 4 et 5 en 2008 avec la même note! :pense:
Ca fait plaisir de lire ça!! ça va calmer les pro japonnais et allemands!
J'ai un pote qui a le dernier RAV4, 10 000km,le comodo est mort,les disques voilés et les vitesses passent quand elle veulent....autant acheter français.
Je pense qu'ils doivent faire une moyenne des résultats sur la durée pour obtenir de tels résultats.

Le problème en regardant le tableau, c'est que les Renault sont très bonnes tant qu'elles sont jeunes ... mais dès que les voitures ont 4-5 ans, le taux de panne explose (Mégane, Laguna).
Je sais que c'est aussi du aux "mauvaises années" chez Renault, notamment sur les 2 modèles cités plus haut, mais ca la fout mal quand même. On a l'impression que les Renault sont biodégradables :euh:
rpm91
Modérateur PR
Message Lun 20 Avr, 2009 09:04
larry.kubiak a écrit:
On a l'impression que les Renault sont biodégradables :euh:

Ah, le développement durable...... sa*auds d'écolos, tiens! :mdr: :P :mrgreen:
_________________
NOUVEAU : Adhérez à l'association et bénéficiez (entre autres) du prêt d'une "valise" Can Clip prête à l'emploi + notices Renault.
Plus d'infos ici

Leaf SV 30 kWh /Outback LTDex-Laguna II.2
Extrait revue de presse CCFA :

Japon :

RENAULT LANCERA LE KOLEOS AU JAPON CET ETE

20 avril

Renault commercialisera son tout terrain de loisir Koleos au Japon à partir de cet été. Le Koleos sera proposé avec une motorisation à essence de 2,5 l à un prix voisin de 3,6 millions de yens (27 760 euros).

Les ventes de Renault au Japon ont baissé de 8,9 % en 2008, à 2 251 unités ; le constructeur vise toutefois un volume de 5 000 unités par an à court terme. (JAPAN AUTOMOTIVE NEWS avril 2009)
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
Srg2 a écrit:
à un prix voisin de 3,6 millions d'euros.

C'est pas cool ça :mrgreen:
_________________
Aymeric

Grand Espace IV 2.0 dCi 175 ch Initiale
Twingo III TCe Edition One
Rhhooo le bas détournement .... :irony:



:pense:




Quoique ça ferait de la marge .....



:mdr:
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
Zzeria
Membre d'honneur
Message Mar 21 Avr, 2009 21:04
Y en a qui se feraient des koleos en or... :mrgreen: :mdr: :mdr: :mdr:
_________________
Stéphane
https://renaultconcepts.online.fr/images/headers/bandeau-accueil2a.gif
:mdr: :mdr: :mdr:
_________________
Aymeric

Grand Espace IV 2.0 dCi 175 ch Initiale
Twingo III TCe Edition One
j'ai mis du temps à comprendre,je parle pas grec tous les jours ... ::hello_005::
Bon je suis à la bourre donc je vais faire rapide :

Extraits revue de presse CCFA :

France :

LE RENAULT KANGOO A 7 PLACES ARRIVERAIT AU PRINTEMPS 2010

21 avril

La variante allongée du Renault Kangoo, qui disposerait d’un coffre de plus de 700 dm3 et qui pourrait accueillir sept passagers grâce à une troisième rangée de sièges, serait commercialisée au printemps 2010, croit savoir AUTO PLUS (14/4/09).


RENAULT DEVOILE LES TARIFS DU NOUVEAU BREAK MEGANE ESTATE

23 avril


Les tarifs de la Mégane Estate III, qui arrivera dans les concessions le 11 juin, seront compris entre 19 200 euros (pour la version à essence 1.6 de 110 ch, soit 350 euros de moins que la version actuelle) et 28 000 euros (pour la version diesel 2.0 DCi de 150 ch). Le nouveau break sera proposé avec les mêmes moteurs et finitions que ceux de la berline, souligne AUTO PLUS (21/4/09).


RENAULT PRESENTERAIT LA CLIO IV AU SALON DE FRANCFORT DE 2011

23 avril


Alors que la Clio III restylée arrive tout juste dans les concessions, AUTO PLUS (21/4/09) publie des images de ce à quoi pourrait ressembler la quatrième génération du modèle, que Renault pourrait présenter au Salon de Francfort en septembre 2011. Le modèle, qui mesurerait 4 mètres de long environ, serait équipé de moteurs à essence développant 75 ch à plus de 200 ch (version sportive RS), ainsi que d’organes diesel de 70 ch à 110 ch. La Clio IV bénéficierait par ailleurs d’une aérodynamique optimisée, d’un poids allégé et de moteurs modifiés qui lui permettraient de réduire sa consommation et ses émissions de gaz polluants. Enfin, Renault mettrait l’accent sur le style de sa citadine, prévoyant des traits plus sculpturaux soulignant sa sportivité.



RENAULT A ATTEINT SON OBJECTIF DE DEPARTS A SANDOUVILLE

23 avril


Renault a atteint son objectif de 1 150 départs volontaires sur un effectif de 3 700 salariés dans l’usine de Sandouville (Seine-Maritime). Cet objectif aurait même été dépassé, avec 1 163 départs, dont 600 de salariés âgés de plus de 55 ans. Le constructeur n’aura donc pas besoin de procéder à des licenciements sur le site, souligne AUTOACTU.COM (23/4/09).


RENAULT CONFIRME CHOISIR CLEON POUR SON FUTUR DIESEL 1.6 DCI

23 avril

Renault a confirmé le 22 avril qu’il produirait son futur moteur diesel 1.6 DCi dans l’usine de Cléon (Seine-Maritime) à partir de 2011, ce qui permettra de pérenniser 458 emplois, soit plus de 10 % des effectifs du site. Le constructeur, qui investira 80 millions d’euros sur trois ans, recevra par ailleurs de l’Etat une prime à l’aménagement du territoire de 1,14 million d’euros.

Renault indique que le choix de Cléon, au détriment d’un site roumain ou espagnol, est économiquement justifié par les économies qui seront réalisées en réutilisant des lignes de production existantes.

Le moteur 1.6 DCi remplacera l’actuel 1.9 DCi. Il développera la même puissance de 130 ch dans un premier temps, mais d’autres plages de puissance pourront être proposées par la suite. A puissance égale, le nouvel organe affichera « des émissions de CO2 inférieures de 30 g/km et une consommation en baisse d’environ 20 %», précise le constructeur. Associé à un dispositif de mise en veille Stop & Start, il pourrait ainsi faire passer la Mégane sous la barre des 100 g de CO2/km et sous les 4 l de gazole aux 100 km en cycle mixte. Le 1.6 DCi équipera les modèles du segment C, notamment la famille Mégane, des modèles du segment de la Laguna (ce que ne faisait pas le 1.9 DCi), ainsi que des véhicules utilitaires Renault. Il équipera également des véhicules Nissan et il n’est pas exclu de le proposer à d’autres constructeurs (le 1.9 DCi est actuellement disponible sur le Suzuki Grand Vitara).

Renault table sur une production de 120 000 unités par an dans un premier temps, qui sera portée à 200 000 unités annuelles par la suite (contre une production actuelle de 70 000 moteurs 1.9 DCi). (FIGARO, PARISIEN, AUTOACTU.COM 23/4/09)


RENAULT AUGMENTE SES INVESTISSEMENTS SUR L’INTERNET

24 avril


Au cours des deux dernières années, Renault a multiplié par deux ses investissements sur l’internet, qui représente désormais 15 % des 600 millions d’euros de son budget de communication global (65 % pour la télévision et 20 % pour la radio, la presse magazine et l’édition). (ARGUS 23/4/09)
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
Extraits revue de presse CCFA :

Inde :

RENAULT DIFFERE LE LANCEMENT DE VEHICULES EN INDE

22 avril


Renault a décidé de différer le lancement des véhicules qui seront produits à Chennai en raison du ralentissement économique mondial. « Nous poursuivons la construction de l’usine, mais nous reportons nos projets produits. Lorsque les conditions de marché le permettront, nous serons en mesure de reprendre le projet sans délai et de lancer la production des véhicules », a déclaré un responsable de Renault en Inde. (FINANCIAL EXPRESS, HINDUSTAN TIMES 21/4/09)


Russie:

IZHAVTO POURRAIT ASSEMBLER DES LOGAN ET MEGANE POUR RENAULT

23 avril


AUTOSTRAT INTERNATIONAL (22/4/09) croit savoir que le site d’IzhAvto d’Ighevsk pourrait assembler dès cette année des modèles Logan et Mégane pour Renault. Les caisses peintes des Logan arriveraient directement du site moscovite d’Avtoframos. IzhAvto pourrait atteindre une cadence de 230 000 unités en 2011, selon des sources locales.
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
Extrait revue de presse CCFA :

France :

RENAULT ENVISAGE D’AUGMENTER SA PRODUCTION A SANDOUVILLE


27 avril


La direction de l’usine Renault de Sandouville, où l’objectif de départs volontaires a été atteint (cf. revue de presse du 23/4/09), envisage d’augmenter légèrement la production quotidienne, pour passer de 258 à 334 Laguna et de 90 à 100 Espace et Vel Satis. (FIGARO 27/4/09)



LE SITE RENAULT DE FLINS VA CONNAITRE UNE PROFONDE MUTATION

27 avril


LE PARISIEN-YVELINES (27/4/09) indique que l’usine de Flins est l’une des plus rentables de Renault et qu’elle va connaître une profonde mutation dans les années à venir, notamment avec l’arrivée d’un véhicule électrique, dont la production en série devrait démarrer en 2012.

Olivier Rémoleux, directeur du site, explique qu’une ligne de démontage pourrait par ailleurs être installée en 2010 : « C’est une démarche qui s’inscrit dans le cadre d’un futur écopôle. Nous pensons aussi à nos produits en fin de vie ». Concrètement, des épaves de toute l’Europe pourraient arriver à Flins afin d’y être démontées ; les divers pièces et matériaux rejoindraient ensuite les filières de recyclage, précise le quotidien.

M. Rémoleux souhaiterait également faire de l’usine de Flins un pôle mondial de formation où les employés de Renault viendraient apprendre à fabriquer la voiture du futur.
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
Extrait revue de presse CCFA :

france :

RENAULT COMMERCIALISERAIT LA CLIO CAMPUS RESTYLEE EN JUIN

28 avril


AUTO PLUS (28/4/09) croit savoir que Renault commercialisera la Clio Campus restylée au mois de juin, à des tarifs en baisse de 1 000 à 2 000 euros. Le modèle bénéficierait notamment d’une calandre épurée et d’un bouclier avant au dessin modernisé. Il recevrait également dès le premier niveau de finition des rétroviseurs plus grands et un becquet assorti à la couleur de la carrosserie.
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
Extrait revue de presse CCFA :

Inde :

RENAULT PREVOIT DE LANCER 1 OU 2 MODELES EN 2009 AVEC MAHINDRA


28 avril


Renault cherche à lancer un ou deux nouveaux modèles en Inde avec son partenaire Mahindra. « Notre usine de Nashik est sous-utilisée. Nous cherchons activement à lancer un ou deux modèles provenant de cette usine au cours de cette année afin de mieux utiliser nos capacités », a déclaré un porte-parole indien de Renault. Le constructeur français a en revanche reporté à une date indéterminée la commercialisation de nouveaux produits provenant de son usine de Chennai, rappelle le HINDUSTAN TIMES (26/4/09).

La société conjointe de Renault et Mahindra fabrique actuellement des Logan sur le site de Nashik, qui dispose d’une capacité annuelle de 50 000 unités. Seuls 14 404 véhicules y ont été assemblés en 2008-2009, en baisse de 46 % par rapport à l’exercice fiscal précédent, en raison de la chute de la demande sur le marché indien.
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
Source : MoniteurAutomobile.be

Citation:
Telex : Test de fiabilité ADAC

L'association automobile allemande ADAC a publié son bilan fiabilité. Les marques allemandes reviennent au top. Et puis, Renault et smart ont très nettement progressé.

L'ADAC (Allgemeiner Deutscher Automobil-Club), le plus grand dépanneur d'Europe, publie chaque année ses statistiques d'interventions. Ainsi, les pannes les plus courantes en 2008 sont liées à un problème électrique (40 % des 3,7 millions d'interventions). Le problème vient souvent de la batterie de plus en plus sollicitée. Ensuite, les pannes répertoriées concernaient l'allumage (10 %), le système d'injection (8 %) et le moteur (8 %). L'ADAC doit également dépanner 7 % d'automobilistes pour des soucis de pneumatiques ou de roues. Mais ces données-là ne sont pas intégrées dans l'étude modèle par modèle.

Car la force de l'ADAC est, par le nombre d'interventions, de pouvoir déterminer un bilan de fiabilité des différents modèles sur la route. On voit aussi l'évolution bonne ou mauvaise des constructeurs selon les années modèle. Ainsi, l'information la plus intéressante pour cette étude sur les pannées de 2008 touche Renault. Pointée du doigt en 2003-2004 pour le taux de panne extrêmement élevé des Mégane et Laguna, la marque française a remarquablement redressé la barre. Ainsi, les nouvelles Mégane se classent parmi les meilleures. La Laguna a bien progressé aussi. De plus, la Scenic se place devant les Citroën Xsara et C4 Picasso, et l'Opel Meriva dans le segment des monospaces. Ces modèles français se placent dans le sillage du trio Audi, BMW et Mercedes qui briguent les premières places. Volkswagen est dans leur sillage avec Renault. Pointons aussi les bons scores des Fiat Panda et Punto ainsi que la remontée des Smart fortwo qui avaient aussi connu de nombreuses mésaventures il y a 5-6 ans et qui se placent maintenant dans le haut du tableau.

S'il y a des gagnants, il y a forcément des perdants. C'est du côté japonais qu'il faut se tourner. Le taux de fiabilité des Honda, Toyota et Suzuki est tout juste satisfaisant, à l'exception de la Toyota Aygo, excellente. Chez Mazda, la 3 (en fin de carrière) a posé plus de soucis que les autres modèles de la marque. Chez Honda, le bilant est carrément mauvais pour la Civic. C'est plus dramatique encore pour Ford, en particulier avec les Mondeo et S-Max qui montrent un nombre de pannes supérieur à la moyenne. Ceci dit, l'ADAC a constaté une diminution globale du nombre de pannes. Cela est peut-être aussi dû à la météo clémente de 2008 et à une diminution du nombre de kilomètres parcourus.

Date de l'article : 28/04/09
Salut à toutes et à tous, quelques scans du Capital de ce mois-ci... :cool2:

clic pour agrandir clic pour agrandir clic pour agrandir clic pour agrandir clic pour agrandir

Pour en discuter :wink: , je vous laisse lire :kiss:

Je trouve que l'interview est bien, l'article sur Renault un peu moins flatteur, mais bon :!:
_________________
Le topic de la bleue
CLIO III Phase 2 - TCE 100 Exception - Bleue Extrême - TOEP, Pack City, intérieur gris clair (Sept. 2009)
Mon père a dû acheter le journal, il faudra que j'y jette un coup d'oeil! Merci acg78 :wink:
_________________
Aymeric

Grand Espace IV 2.0 dCi 175 ch Initiale
Twingo III TCe Edition One
Le Nouvel Obs a fait un super super article sur Pélata, selon eux il est l'homme de la situation. On apprend aussi qu'il était communiste :!: :D
_________________
Mes parents :
Renault Grand Scenic III.3 1.2 TCe 130 Bose & Renault Clio IV Intens 1.5DCI 90 chv

Moi :
BMW Serie 5 E 39 523ia Pack

Petite précision, J-M, c'est pas Jean-Marcel ou Jean-Maurice, mais Jean-Marc :mrgreen:
Zzeria
Membre d'honneur
Message Sam 02 Mai, 2009 14:05
Ça on le savait déjà... :wink:
_________________
Stéphane
https://renaultconcepts.online.fr/images/headers/bandeau-accueil2a.gif
Je pense que c'est assez rare pour que ça soit souligné :langue:

Et puis moi, même si j'étais apparemment le seul je le savais pas ^^ :D
_________________
Mes parents :
Renault Grand Scenic III.3 1.2 TCe 130 Bose & Renault Clio IV Intens 1.5DCI 90 chv

Moi :
BMW Serie 5 E 39 523ia Pack

Petite précision, J-M, c'est pas Jean-Marcel ou Jean-Maurice, mais Jean-Marc :mrgreen:
J-M 33 a écrit:
Je pense que c'est assez rare pour que ça soit souligné :langue:

Et puis moi, même si j'étais apparemment le seul je le savais pas ^^ :D

Je suis comme toi, je ne le savais pas... :oops:

Je pense que ce genre de "détail" n'est jamais trop redondant... :idea:
Sauf si ça été dit dans un sujet la veille... :sifflote:
Zzeria
Membre d'honneur
Message Sam 02 Mai, 2009 16:05
C'était pas un reproche non plus !!! :langue: :irony:
_________________
Stéphane
https://renaultconcepts.online.fr/images/headers/bandeau-accueil2a.gif
Bats-toi J-M :mrgreen:

Je ne le savais pas non plus et ne l'aurais jamais imaginé :shock:
_________________
Aymeric

Grand Espace IV 2.0 dCi 175 ch Initiale
Twingo III TCe Edition One
La suite sur Capital.fr
Quelques paragraphes sont déjà dans les scans de mon post un peu plus haut :!: :cool2:

Citation:
"Le budget de recherche et développement de Renault est l'un des plus importants de l’industrie"

Dans un secteur automobile plongé en plein marasme, Renault profite particulièrement de la prime à la casse, assure Patrick Pélata. Le directeur général de la marque au losange revient aussi sur ses relations avec Carlos Ghosn, qui lui a confié la direction de Renault en octobre dernier. Il s'explique sur le manque de succès de certains modèles comme la Laguna et souligne que sur le sujet polémique des bonus des dirigeants la démagogie ne doit pas l’emporter. Par ailleurs, dans une interview au magazine Capital, du mois de mai, Patrick Pélata évoque de nombreux autres sujets. Il estime notamment que le secteur a touché le creux de la crise et détaille les ambitions de Renault dans la voiture électrique.

Capital : Profitez-vous davantage que vos concurrents de la reprise des ventes favorisées par les primes à la casse ?
Patrick Pélata : Oui, car nous avons une offre très riche de petites voitures pas chères. Même la nouvelle Mégane en bénéficie : sa part de marché (sur son segment) en Europe est passée de 3,7% début 2008 à plus de 8% aujourd’hui. Les commandes montent de semaine en semaine et la version coupé nous permet de faire de la conquête.

Capital : La crise financière a raréfié le crédit et augmenter les taux. Comment pouvez-vous en sortir alors que 70% des voitures sont achetées à crédit ?
Patrick Pelata : Il y a en fait deux types de situation. Aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et en Espagne, les gens sont mécaniquement contraints par la hausse du coût du crédit : ils avaient contracté beaucoup de prêts immobiliers à taux variable et se retrouvent aujourd’hui très endettés car la valeur de l’immobilier s’écroule et les taux montent. Dans ces pays là, une reprise des ventes de voitures est pour le moins hypothétique. Ensuite, il y a l’Europe continentale, hors Espagne, et des grands marchés comme le Brésil, où les gens se sont beaucoup moins endettés et pas à taux variables. L’achat d’automobiles y est davantage bloqué par le manque de confiance dans l’avenir et la menace du chômage. Mais les primes à la casse y jouent un effet d’aubaine qui les incite à franchir le pas. Je pense donc qu’on n’aura pas les mêmes évolutions économiques dans ces différents pays.

Capital : Le rapatriement à Flins d’une partie de la production de votre usine slovène marque-t-il un début de relocalisation ?
Patrick Pélata : Pas du tout. Il s’agit d’un simple rééquilibrage comme on en a déjà effectué. En ce moment, l’usine slovène qui fabrique les modèles d’entrée de gamme Twingo et l’ancienne Clio est en tirage, cela signifie que la demande est supérieure à nos capacités de production. On a donc transféré momentanément en France, à Flins la fabrication de 8000 Clio 2 pour pouvoir augmenter la production des Twingo dans notre usine de Novo Mesto, en Slovénie.

Capital : Vous avez diminué de 25% vos investissements par rapport à 2007. Au risque d’hypothéquer l’avenir ?
Patrick Pélata : La crise nous a pris à contre pied alors que nous suivions un plan de croissance. Nous étions en train de nous développer à l’international, en association avec Nissan, avec une usine en Inde et une autre au Maroc dont les capacités, du coup, vont être momentanément réduites de moitié. Quant à notre gamme, nous avons annulé des sorties de véhicules niches, dont un sportif plutôt malvenu en période de crise, qui étaient prévus en 2011, et reporté le lancement du nouvel Espace. Nous allons retravailler notre haut de gamme pour tenir compte des changements de consommation de l’automobile induits par la crise. En revanche, nous avons conservé tous nos investissements qui vont dans le sens de la baisse du CO2 afin d’être prêts pour profiter de la sortie de crise. Nous continuons à optimiser nos moteurs thermiques traditionnels et nous développons parallèlement des voitures électriques : deux sortiront en 2011 (sur la base de modèles déjà en vente, une Kangoo et une nouvelle berline présentée en septembre) et une troisième spécifiquement dédiée en 2012. Avec Nissan, nous renforçons plus que jamais notre collaboration avec un partage des tâches pour éviter les doublons et notre budget R&D de l’ordre de 4 milliards d’euros est l’un des plus gros de l’industrie.

Capital : Le développement du marché de la voiture électrique nécessitera-t-il la construction de centrales supplémentaires…
Patrick Pélata : Non. La recharge des batteries se fera surtout durant la nuit, à un moment où il n’y a quasiment pas de demande. Ce qui permettra d’utiliser l’électricité « décarbonée », de provenance nucléaire ou hydraulique. La Toyota Prius, véhicule hybride de référence, émet aujourd’hui 122 grammes de CO2 du puits de pétrole à la roue, c’est-à-dire en incluant la production et le transport de carburant jusqu’à la voiture. Une Mégane diesel, 139 grammes. Un véhicule électrique 57 grammes si l’énergie provient d’une centrale à gaz et 2 grammes seulement si elle vient d’une centrale nucléaire…

Capital : La tendance actuelle des clients qui achètent des voitures basiques sans superflu marque-t- elle la fin du haut de gamme ?
Patrick Pelata : Chez Renault, cette notion correspond à des voitures au dessus de 27 000 euros. A ce prix, il faut donc bien distinguer ce qui est fondamental et de ce qui est superflu entre le confort, l’habitabilité, le sentiment rassurant que vous donne un peu de puissance dans votre moteur mais sans forcément disposer de toute une écurie sous le capot, les équipements de sécurité, la résistance aux crashs tests. La Megane et le Scenic ont la meilleure note jamais obtenue dans un crash test Euro N Cap. On se bat aussi sur des points non pris en compte dans ces tests comme la sécurité des enfants à l’arrière. Et je peux vous dire qu’on est beaucoup mieux protégé dans une Renault que dans la quasi totalité des voitures du marché, y compris des marques qui font leur publicité sur la sécurité passive. En cas de choc frontal, nous avons été les premiers à mettre des ceintures à pré tensionneurs et des sièges qui se relèvent pour empêcher de passer sous la ceinture, y compris à l’arrière.

Capital : Le manque de succès de certains de vos modèles comme la Laguna n’est il pas du à un style Renault beaucoup moins original qu’avant ?
Patrick Pelata : La berline Laguna peut faire voiture un peu trop sérieuse pour certains, mais le coupé Laguna connaît un vrai succès d’estime, c’est une voiture très élégante. Et un acheteur de coupé n’est pas le même qu’un acheteur de berline ou de Scenic : il s’offre un design et une motorisation. Quant à la Twingo au style jugé fade par la presse auto et qui a eu un démarrage plus lent, elle fait aujourd’hui plus en France à elle toute seule que les ventes de la Citroën C1, la Peugeot 107 et la Toyota Aygo réunies. C’est à la fois une citadine et une routière.

Capital : Quel votre avis au sujet du débat sur les bonus et les primes des patrons ?
Patrick Pélata : C’est un débat citoyen qu’on ne doit pas rejeter, mais dans lequel la démagogie ne doit pas l’emporter sur les faits. Chez Renault, la règle est claire : depuis 2006, les bonus et les stock-options sont strictement liés à la performance. Comme nous n’avons pas atteint notre objectif de profitabilité en 2008, personne n’a touché ni bonus ni stock options au titre de l’année 2008 ! En 2007, nous avions atteint nos objectifs et les bonus avaient représenté, selon la performance individuelle de chacun, jusqu’à 20% du salaire fixe pour certains cadres, voire 40% pour les membres du comité éxecutif. L’Etat préconise donc de faire des choses qu’on applique déjà chez Renault. C’est un débat sain, mais je crois qu’il faut remettre les choses en place. Quand je vois que les meilleurs gérants de fonds américains ont touché 1 milliard d’euros de bonus chacun, c’est une somme qui correspond aux bénéfices de Renault l’an dernier ! On compare des souris avec des éléphants.

Capital : Et sur le parachute doré du patron de Valeo ?
Patrick Pélata : Il me paraît excessif de blâmer Thierry Morin qui a bien fait son travail pendant vingt ans, sans que personne lui reproche quoique ce soit, jusqu’ à ce que survienne la crise qui frappe tout le monde.

Capital : Comment se passe le partage des taches depuis que Carlos Ghosn vous a confié la direction de Renault en octobre dernier tout en gardant celle de l’Alliance Renault-Nissan ?
Patrick Pélata : Carlos Ghosn est un homme très pragmatique. Il a fait rapidement évoluer l’organisation pour permettre à l’entreprise de faire face à une crise exceptionnelle. La première fois qu’il m’en a parlé, c’était en septembre 2008, alors que nous venions de vivre 15 jours très intenses, avec des urgences à régler dans tous les sens : l’effondrement des marchés, la crise financière…. «Je ne peux pas repartir au Japon et ne plus m’occuper de Renault au jour le jour dans un tel contexte, m’avait il confié. Ce n’est pas tenable, il faut que quelqu’un puisse prendre des décisions rapides quand je ne suis pas là. ». J’ai été nommé Directeur Général délégué aux opérations dès le mois d’octobre. Cette organisation nous a permis de renforcer le management de l’entreprise, de démultiplier nos forces : Carlos Ghosn se concentre sur le stratégique et moi sur l’opérationnel. J’ai la possibilité de passer beaucoup de temps sur le terrain, écouter les gens dans l’entreprise, ce qui est encore plus nécessaire que d’habitude en période de crise.

Propos recueillis par Philippe Genet et François Genthial


A suivre :sifflote: :wink:
_________________
Le topic de la bleue
CLIO III Phase 2 - TCE 100 Exception - Bleue Extrême - TOEP, Pack City, intérieur gris clair (Sept. 2009)
Zzeria
Membre d'honneur
Message Dim 03 Mai, 2009 11:05
Très intéressant. Merci ! :kiss:
_________________
Stéphane
https://renaultconcepts.online.fr/images/headers/bandeau-accueil2a.gif
Je le trouve super compétent ce Pelata :D

je pense que c'est le successeur tout désigné de CG.
_________________
Mes parents :
Renault Grand Scenic III.3 1.2 TCe 130 Bose & Renault Clio IV Intens 1.5DCI 90 chv

Moi :
BMW Serie 5 E 39 523ia Pack

Petite précision, J-M, c'est pas Jean-Marcel ou Jean-Maurice, mais Jean-Marc :mrgreen:
Extrait revue de presse CCFA :

Espagne :

RENAULT VA METTRE EN PLACE UNE TROISIEME EQUIPE A PALENCIA

4 mai

Renault mettra en place une troisième équipe dans son usine de Palencia à partir du 15 juin afin d’accroître ses cadences de fabrication. Le site, qui produit des Mégane, verra ainsi sa production passer de 920 à 1 100 unités par jour ; ce rythme devrait être conservé jusqu’au 15 septembre.

Renault explique que la nouvelle Mégane a reçu un très bon accueil en Europe (45 000 exemplaires déjà vendus) et qu’elle bénéficie en outre des primes à la casse instaurées en Allemagne, en France et en Italie notamment. (EL MUNDO, EXPANSION 30/4/09)


Chine :

RENAULT TABLE SUR LE SUCCES DU KOLEOS EN CHINE

4 mai


Katsumi Nakamura, leader du comité de management de la région Asie-Afrique de Renault et membre du comité exécutif du groupe, a demandé à l’usine sud-coréenne de Renault de produire cette année 10 000 Koleos supplémentaires, destinés au marché chinois. Grâce au véhicule de loisir (ainsi qu’à la nouvelle Laguna), le groupe compte redresser la barre en Chine, où ses ventes ne se sont établies qu’à 870 unités en 2008. Plus de 800 exemplaires du Koleos ont déjà été commandés en quinze jours et les ventes du modèle pourraient s’établir à plus de 2 000 unités mensuelles, selon Robert Chan, responsable des activités de Renault en Chine. (SINOCAST 1/5/09)
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
Extrait revue de presse CCFA :

France :

M. PELATA COMMENTE L’EVOLUTION DES ATTENTES DES CLIENTS

4 mai


Dans un entretien accordé au mensuel français CAPITAL (mai 2009), Patrick Pélata, directeur général de Renault, indique que toutes les enquêtes réalisées par le constructeur dans le cadre du développement du nouveau Scénic montrent qu’aujourd’hui, « les gens rejettent le superflu, le toc, le show off », et ne veulent que des équipements pertinents par rapport à leurs propres besoins. « Même en Allemagne, nous voyons des automobilistes aisés se ruer sur les Logan break. Pas seulement pour préserver leur budget. Cela relève presque du comportement éthique. Une façon de rejeter l’hyperconsommation, symbolisée par les monceaux de jouets en plastique jetés à la poubelle trois semaines à peine après Noël. Ou les appareils électroniques bardés de fonctions dont on ne se sert jamais. On le sent arriver dans le secteur automobile. Nous pensons d’ailleurs que le prix des voitures ne va plus monter », explique-t-il.
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
Extrait revue de presse CCFA :

France:

APRES SON PLAN DE DEPARTS, RENAULT SE PREPARE A L’APRES-CRISE

5 mai

Renault a fermé la « parenthèse » de son plan de départs de salariés en Europe, qui a atteint son objectif, et doit se préparer à l’après-crise, a déclaré Gérard Leclercq, directeur des ressources humaines du groupe, lors d’une conférence de presse téléphonique organisée le 4 mai. En France, « un peu plus de 4 400 salariés » ont quitté ou prévu de quitter la maison-mère Renault SAS, dans le cadre d’un plan de départs volontaires qui s’est terminé le 30 avril et qui prévoyait initialement 4 000 suppressions de postes. En outre, 360 salariés de Sandouville (Seine-Maritime) se sont portés volontaires pour travailler sur un autre site de Renault ; il ne devrait plus y avoir de chômage partiel dans l’usine.

Les départs pourront s’échelonner jusqu’en janvier 2010 en cas de congé de reclassement (65 % des cas). Les autres formules concernent des départs à la retraite (19 %), des projets personnels ou professionnels (15 %) et le retour au pays ou le passage au temps partiel en fin de carrière (1 %). Huit mois de salaire sont versés en moyenne à chaque salarié concerné. L’économie générée en France par ces 4 400 départs s’élève à 264 millions d’euros par an.

Au niveau européen, Renault visait 6 000 départs et est parvenu à 6 400. Des plans sociaux ont été nécessaires en Italie, en Grande-Bretagne et aux Pays-Bas, pour la suppression de 350 emplois au total.

A l’échelle mondiale, les effectifs du groupe passeront de 129 000 à 120 000 salariés d’ici à la fin de 2009. Renault va désormais se mobiliser autour du plan d’action qui doit lui permettre de traverser la crise et de préparer l’après-crise. « Beaucoup de talents sont restés dans l’entreprise », a souligné M. Leclercq. Durant les périodes de chômage technique, le constructeur va développer les formations sur le véhicule électrique ; les embauches sont gelées, sauf dans les métiers qui s’y rapportent. (AFP 4/5/09, ECHOS, TRIBUNE, FIGARO, PARISIEN, AUTOACTU.COM 5/5/09)
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
Renault a décidé de lancer une vaste opération visant à céder une grande partie de son immobilier. Le projet, qui a été présenté en comité central d'entreprise le 28 avril, porte sur des actifs valorisés à 1 milliard d'euros. Comme beaucoup d'autres grands groupes, le constructeur automobile français s'efforce de faire face à la rareté des liquidités.


Suivez l'information en continu, accédez à 70 fils de dépêches thématiques
Abonnez-vous au Monde.fr : 6€ par mois + 30 jours offertsPour sortir d'une situation financière tendue, Renault étudie donc la vente de 138 de ses immeubles européens, dont 72 en France. L'opération, qui doit s'étaler sur 2009 et 2010, consiste à céder les actifs soit à un assureur, soit à une société foncière, soit encore à un fonds de pension, tout en restant locataire.

Toutefois, selon une source proche du dossier, ni le Technocentre de Guyancourt (Yvelines), centre névralgique de la conception des nouveaux modèles, ni les actifs immobiliers industriels ne sont concernés par ce projet. Il s'agit pour l'essentiel d'immeubles à caractère "tertiaire, logistique ou commercial", explique cette source. Quant au siège social du groupe, situé à Boulogne-Billancourt, Renault n'en est déjà plus que locataire.

la suite
_________________
x-trailleur mais Renaultiste dans l'âme
(R4 - R5 - Super 5 - Clio - mégane II)
Extrait revue depresse CCFA :

France:

PSA ET RENAULT BIEN ARMES FACE A LA CRISE, ESTIME M. CHATEL

6 mai

Dans un entretien accordé à BFM radio, Luc Chatel, secrétaire d’Etat à l’Industrie, a estimé que PSA Peugeot Citroën et Renault étaient « mieux armés qu’un certain nombre de leurs voisins » et qu’ils traversaient « plutôt mieux la crise ». « On ne s’achemine pas forcément vers des fusions, mais il peut y avoir des coopérations techniques. Le mégaconstructeur issu de fusions, ce n’est pas forcément la réponse à la crise », a-t-il ajouté. (TRIBUNE 6/5/09)


RCI BANQUE (RENAULT) EMET 750 MILLIONS D’EUROS D’OBLIGATIONS

6 mai


RCI Banque, filiale financière de Renault, a annoncé le 6 mai l’émission d’un emprunt obligataire de 750 millions d’euros. D’une durée de trois ans, cet emprunt, assorti d’un coupon de 8,125 %, a été sursouscrit plus de 8 fois, précise le constructeur.

L’opération s’inscrit dans le cadre d’un plan de financement annuel à long terme compris entre 2,5 et 3 milliards d’euros, dont environ 1 milliard est assuré par la SFEF (Société de financement de l’économie française). (DOW JONES, BLOOMBERG 5/5/09, REUTERS 6/5/09)
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid
Extrait revue de presse CCFA :

Inde :

LA PETITE VOITURE BAJAJ-RENAULT-NISSAN VISE AUSSI LE BRESIL

6 mai


La petite voiture à très bas coûts (ULC) que Bajaj et Renault-Nissan lanceront sur le marché indien en 2011 devrait être également commercialisée au Brésil. La petite ULC, qui sera bon marché mais dont la principale caractéristique sera sa faible consommation, pourrait également faire son apparition en Thaïlande, en Indonésie et à Taïwan. (HINDU.COM 3/5/09)
_________________
R9 GTL puis rover 416 GSI(période Honda) puis R11 GTX (92cv) puis R19 RTdT Alizé puis Mégane 1 Coupé 2.0 puis clio 4 RS chassis Cup. Actuel : Toyota C-HR Hybrid


Sauter vers: