Accueil >  Gamme  >  Concepts-Cars  > 

Egeus (09/2005)

A l'occasion du 61è Salon International de l'Automobile de Francfort, qui se tiendra du 12 au 25 Septembre prochain, Renault présentera en compagnie de la Renault Sport Clio Concept, un concept car un peu spécial, l'Egeus.
Egeus (09/2005)
Par C Perrin / Renault.com le 21/08/2005

Déjà en 2000, au Salon de Genève, Renault avait exposé son intention d'entrer dans le monde du 4x4, avec un concept car bleu, comme l'Egeus, le Koléos, au style très différent. En cet automne, la marque au Losange réitère ses volontés.

Comme à l'accoutumée chez Renault, l'Egeus est un véhicule décalé, qui ne correspond pas "aux normes", aux règles classiques de tel ou tel segment automobile. Ce "SUV haut de gamme aux allure de berline", selon Renault, mélange les genres, sur plusieurs aspects.

Le design, fluide et doux, mis en valeur par un long capot évoque l'univers des grands coupés haut de gamme. La lunette arrière, sur l'idée de celle de la Vel Satis se réfère plus à une berline. Cependant, la hauteur de l'engin (1,66m), alliée à une garde au sol assez importante de 28,5cm l'apparente à un 4x4.

L'Egeus, un vrai 4x4

L'Egeus est d'ailleurs pourvu de la transmission intégrale, et dispose d'un moteur diesel 6 cylindres en V de 3.0l dCi turcocompressé, avec filtre à particules. Implantée en position longitudinale avant, cette motorisation est couplée à une boite de vitesses automatique à 7 rapports, à commande par palettes au volant.

L'accès à ce bloc moteur ne se fait pas traditionellement, puisque le capot s'ouvre à la manière d'un piano.

Le hayon n'est pas non plus habituel, car il propose une ouverture scindée en deux parties, haute et basse, avec un plateau motorisé qui coulisse, pour faciliter le chargement. Il est également possible de compartimenter le coffre, par un réglage en hauteur.

Et pour ne rien laisser au hasard, les flans de la voiture ont aussi droit à leur ouverture spéciale, puisque les portes sont antagonistes, sans pied milieu, avec des poignées affleurantes, se déployant à l'aide de capteurs optiques.

Renault Egeus

Les optiques de l'Egeus ont été travaillé minutieusement en collaboration avec l'équipementier Valéo et fonctionnent avec des diodes hautes performances qui permettent d'adapter la quantité et la répartition de la lumière en fonction des conditions de conduite.

Un habitacle accueillant dans l'Egeus

Comme tous les concepts-cars Renault, l'habitacle reste le lieu de vie, et c'est lui qui fait l'objet des plus grandes attentions.

On y accède grâce à deux fauteuils avant qui pivotent sur eux même tandis que leur assise descend de 70mm. Les quatre sièges de l'habitacle acceuillent confortablement leurs hôtes, et le treillage de cuir évoque, dixit Renault, un coucher de Soleil. La sensation de bien être est donc quelque chose de très présente dans l'habitacle de ce SUV.

La planche de bord se veut simple, épurée, laissant la part belle "au spectacle qui se déroule devant nous". Le toit en verre n'est là que pour pour renforcer cette sensation de libertée.

Renault Egeus Concept

Il ne reste plus maintenant qu'à le décrouvrir sous tous les angles à l'automne, de l'autre côté su Rhin; en espérant, voir un jour ce développer un tel projet, ou du moins voir certaines caractéristiques sur des projets futurs.

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.