Accueil >  Sport  >  Alpine F1 Team  > 

Alpine rassure après ses premiers essais timides en F1

Le constructeur Français a connu une première journée inquiétante en F1. Le directeur technique d’Alpine Matt Harman a tenu à rassurer les fans quant au futur de la compétition. L'ancien pilote de l'écurie Fernando Alonzo a lui fait bonne figure.
Alpine rassure après ses premiers essais timides en F1
Par le 24/02/2023

La scène s’est déroulée jeudi à Bahreïn. Alors que les pilotes d’Alpine n’ont pas fait grand bruit, l’ancien pilote de l’écurie Française, Fernando Alonso a, lui, créé la surprise au volant d’une Aston Martin en décrochant le deuxième meilleur temps de la journée. Pierre Gasly et Esteban Ocon se sont au contraire retrouvés tout en bas du classement, de quoi inquiéter les supporters tricolores de F1.

L’équipe se défend d’avoir profité de ces essais pour effecteur des préparatifs et des vérifications pour ce début de saison sur le circuit international de Bahreïn. Leur principal objectif a été de s’assurer du bon fonctionnement de l’ensemble des systèmes de l’A523. En secondaire, l’écurie du Groupe Renault a aussi voulu poser des fondations saines sur lesquelles travailler pour la suite des tests qui arrivent.

La performance des pilotes Français

La nouvelle recrue d’Alpine, Pierre Gasly a été le premier des coureurs à prendre le volant.  Il a bouclé son programme dans le plus grand des calmes après 60 tours de piste dans la matinée. La deuxième séance de passage s’est étendue de l’après-midi jusqu’au soir. Cette fois, c’est au tour d’Esteban Ocon de boucler ses tours, 53 au total sur la piste de 5,412 km de long. C’était également l’occasion de fêter la deuxième apparition de l’A523 sur circuit de l’année après le déverminage limité à 100 kilomètres effectué par l’écurie la semaine dernière à Silverstone.

Les pilotes d'Alpine conduiront l'A523Pierre Gasly et Esteban Ocon conduiront l'A523 cette saison

Le directeur technique d’Alpine s’est d’ailleurs exprimé sur cette première journée d’essais. « C’est agréable de revenir à Bahreïn pour les essais de pré-saison, un moment crucial pour toutes les équipes dans la préparation des voitures pour la saison à venir ». Il poursuit : « lors de ces trois jours, le plus important est d’accumuler les kilomètres pour construire une plateforme solide sur laquelle nous pourrons travailler pour collecter de précieuses données. Nous sommes satisfaits du déroulement de cette première journée avec Pierre au volant dans la matinée, puis Esteban durant l’après-midi ».

Il ajoute à propos du programme mis en place, « il s’est concentré sur la définition de notre package aérodynamique, la compréhension de l’équilibre mécanique de la monoplace et la mise en place de réglages fiables et précis pour approfondir nos connaissances avant les deux prochains jours ». Matt Harman est même plutôt confiant quant aux prochains tests alors que l’objectif de l’écurie est évidemment d’atteindre de monter sur le podium des constructeurs. « Tous les systèmes ont fonctionné comme nous l’attendions et les pilotes ont fourni des retours similaires au fil des séances, donc nous sommes bien placés pour poursuivre notre apprentissage demain avec Esteban au volant le matin et Pierre l’après-midi ».

Luca de Meo a une confiance totale en Alpine

Depuis ses débuts dans la discipline, Alpine entretient une dynamique positive, notamment avec sa quatrième place des constructeurs en 2022. Trois saisons en Formule 1 qui ont conquis le grand patron du groupe Renault Luca de Meo. Le directeur général de la marque au losange expose son soutien sans faille à sa filiale sportive : « Renault a mis la F1 au centre du projet Alpine ». L’avenir dira ensuite s’il a eu raison ou tort de faire ce choix en fonction des résultats que Pierre Gasly, Esteban Ocon et toute l’équipe réussiront à aller chercher.

A noter qu'Alpine sera également engagée en championnat WEC LMP2 cette année.


Version Desktop - 2-5-11298-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-732852841