Accueil >  Sport  >  Endurance  > 

Alpine engage deux A470 en championnat du monde 2023 d’endurance LMP2

Avant de se tourner vers la catégorie reine Hypercar du championnat du monde d’endurance dès l’année prochaine, Alpine engage de nouveau cette année en LMP2 avec sa vieille A470.
Alpine engage deux A470 en championnat du monde 2023 d’endurance LMP2
Par le 07/02/2023

Une année de transition

Bien que la marque soit surtout reconnue pour sa présence en F1 depuis deux saisons, et que le monde de la F1 attends impatiemment la présentation de la nouvelle A523 qui concourra dans la cathégorie reine de la discipline en 2024 et le lancement de la saison à Bahreïn début mars, depuis près de 10 ans, la marque Alpine est revenue en endurance, une discipline malheureusement passée au second plan ces dernières années.

Mais avant de venir se frotter aux plus grosses équipes de la discipline l’année prochaine avec une toute nouvelle voiture, Alpine va effectuer sa dernière année dans la division inférieure, à savoir le LMP2, une catégorie dans laquelle Alpine a été par deux fois sacrée en championnat du monde et remporté 3 fois les 24H du Mans.

Après avoir fait une pige de deux ans en LMP1 en reprenant à son compte la Rebellion R13 motorisée par un V8 Gibson baptisée pour l’occasion A480 et qui avait remporté notamment en 2022 les 6H de Monza ou les 1000 miles de Sebring, mais qui n’avait pas pu lutter lors des 24H du Mans en 2022, Alpine se contentera du LMP2 cette année.

En effet, l’A480 n’étant plus adaptée au nouveau règlement, pour ne pas faire de saison blanche, Alpine a ainsi fait le choix de revenir faire une pige en LMP2, le temps de développer sa future Hypercar dont le concept Alpenglow dévoilé octobre 2022 est un premier aperçu. 

Alpine engage deux voitures en LMP2

Alpine A470 2023

Pour autant, pour cette année de transition, Alpine a décidé d’engager deux équipages pour piloter son A470, une voiture déjà utilisée entre 2017 et 2020 alors que l’année dernière notamment, une seule A480 avait été engagée en LMP1. 

Au volant de la N°36, Alpine a fait le choix d’un équipage 100% français. Au volant, on retrouvera Matthieu Vaxiviere qui connaît l’équipe depuis ses débuts. A ses côtés, on retrouvera Julien Canal et Charles Milesi.

La seconde voiture, la n°35 sera pilotée par André Negrão qui effectuera sa 6ème saison chez Alpine. Ses coéquipiers seront Memo Rojas et Olli Caldwell, un jeune pilote qui fait partie de l’Alpine Academy.

Les connaisseurs remarqueront probablement que Nicolas Lapierre, pilote Alpine en 2016, 2018, 2019, 2021 et 2022 est absent de la liste. Le pilote français va se consacrer cette année à son équipe Cool en ELMS et sur le développement de la future Alpine, avant de revenir dans la course en 2024 au volant de la future Alpine.

Fiche Technique Alpine A470 2023

Moteur 4,2l V8, 32 soupapes de plus de 600 ch. et 555 Nm de couple
Transmission: propulsion, boite séquentielle à 6 rapports
Châssis: Oreca

Calendrier WEC 2023

Malgré une année particulière, l’équipe espère bien remporter une nouvelle fois le championnat LMP2. Il débutera dans à peine un mois aux Etats-Unis à Sebring. Il passera ensuite par le Portugal et la Belgique en avril, avant d’arriver au Mans début juin puis en Italie en juillet. Il se terminera par Bahreïn début novembre après être passé par le Japon début septembre.

11-12 mars : Prologue – Sebring
17 mars : 1000 Miles de Sebring
16 avril : 6 Heures de Portimão
29 avril : 6 Heures de Spa-Francorchamps
10-11 juin : 24 Heures du Mans
9 juillet : 6 Heures de Monza
10 septembre : 6 Heures de Fuji
4 novembre : 8 Heures de Bahreïn


Version Desktop - 2-1682-11284-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-868953628