Accueil >  Sport  >  Alpine F1 Team  > 

La nouvelle Alpine F1 A523 dévoilée

L’équipe Alpine a présenté ce soir sa nouvelle monoplace, l'A523 qui va officier dans le championnat du monde de Formule 1 2023 aux mains de deux pilotes français, Esteban Ocon et Pierre Gasly.
La nouvelle Alpine F1 A523 dévoilée
Par le 16/02/2023

Après avoir dévoilé il y a une semaine l’équipe qui sera engagée en championnat LMP2 d’endurance WEC, voici donc une nouvelle présentation sportive, encore plus attendue, celle de la nouvelle monoplace d’Alpine dans la catégorie reine du sport automobile, la Formule 1. Une présentation très attendue donc, mais aussi la dernière de la grille 2023.

Une équipe de Formule 1 ambitieuse, mais réaliste

Malgré des saisons de progression et une victoire en 2021 l’équipe a semblé stagner ces trois dernières années: 4ème du championnat en 2020, 5ème en 2021, de nouveau 4ème en 2022. Mais surtout, l'écart est resté important avec les premiers que sont Mercedes, Red Bull et Ferrari et ce, malgré l’arrivée d’un nouveau règlement l’année dernière qui pas tellement rabattu les cartes si ce n’est la fin de la domination de Mercedes, remplacée par celle de Red Bull.

Pourtant l’écurie sait qu’elle doit progresser et viser plus haut. L’année dernière, avant le gel des moteurs, l’équipe de Viry-Châtillon a ainsi choisi de prendre des risques pour optimiser la performance au détriment de la fiabilité. Une prise de risque nécessaire pour aborder correctement la saison 2023 mais qui a provoqué de nombreux abandons.

L’équipe s’est fixée 100 courses, soit 5 ans pour viser les titres mondiaux. Pour Laurent Rossi, PDG d’Alpine, l’équipe aborde cette saison mieux préparée que l’année dernière. Cela reste néanmoins des phrases d’avant saison, et on sait qu’elles n’ont que peu de valeur. Pour autant, les dirigeants ne se voilent pas la face, et savent qu’il y a “un écart énorme à combler avec les premiers”.

Pour 2023, l’objectif est au minimum de se maintenir à la 4ème place du classement des constructeurs, mais en se montrant plus près, ou mieux, sur le podium, et ainsi réduire l’écart, tant en termes de performance que de résultats avec les trois premiers.

L'A523, une très grosse évolution de l'A522

Cette année encore, ce n’est pas une mais deux voitures qui ont été présenté, une avec une livrée bleue et une autre avec une livrée rose, couleur du sponsor principal BWT. Comme l’année dernière, la version rose va débuter la saison à Bahreïn, en Arabie Saoudite et en Australie début avril 2023, tandis que la livrée bleue, couleur Alpine par excellence, sera la version réelle durant le reste de la saison. Comparée à l'année passée, on remarque que le bleu a laissé place, notamment sur l'aileron avant, à du noir.

Alpine F1 A523

L’A523 est une grosse évolution de l’A522 qui a été une voiture qui a su évoluer tout au long de l’année. L’équipe annonce un développement radical durant toute l’intersaison que ce soit du côté de l’équipe châssis à Enstone, ou de celles en France pour la partie moteur.

Alpine F1 A523 côté

L'A523 arbore ainsi de nombreuses modifications comparée à l'A522 à la même époque, certaines visibles à l'oeil nu, d'autres moins: nouvel aileron avant, nouveau museau plus plat sur son extrémité, nouvelles suspensions à poussoir pour optimiser les flux d'air et donc, les appuis aérodynamiques ainsi que réduire le poids, nouvelle répartition des masses grâce à l'utilisation de ballast, allégement de la partie arrière, nouveau fond plat, etc. On remarque aussi un capot moteur plus imposant, un peu à la manière de ce que l'on a vu sur la Mercedes.

Alpine F1 A523 cote

Deux pilotes français aux commandes avec Pierre Gasly et Esteban Ocon

Après le départ quelque peu surprise de Fernando Alonso, l'équipe, après l'imbroglio Piastri, a choisi de racheter le contrat de Pierre Gasly à Alpha Tauri. Le pilote français normand rejoint ainsi un autre normand, Esteban Ocon. Une équipe française avec deux pilotes français, cela n'avait plus été vu depuis... 1994 lorsque Ligier, motorisé par Renault, avait confié à Olivier Panis et Eric Bernard le volant de ses monoplaces. On était alors en... 1994.

Esteban Ocon et Pierre Gasly Alpine 2023

Alpine a également profité de la présentation ce soir pour officialiser le 3ème homme aux côtés du duo de pilotes français, en la personne de Jack Doohan, membre de l’académie Alpine, qui sera également engagé en Championnat FIA de Formule 2.

Des essais très limités cet hiver avant le début de la saison

Seuls les essais de pré-saison permettront de se faire une véritable idée des performances de la voiture. Et encore… Car lors de ces essais, les grandes équipes cachent souvent leur jeu, tandis que les petites veulent briller artificiellement dans la quête de sponsors. Il faudra donc attendre le début de la saison en mars, pour mieux connaître les forces en présence.

Malheureusement, au fur et à mesure que les années passent, les essais de pré-saison se réduisent. Cette année,  contrairement à l’année dernière, il n’y aura qu’une seule session d’essais qui se dérouleront la semaine prochaine, du 23 au 25 février à Sakhir avant que ne débute la saison la semaine suivante, du 3 au 5 mars, sur ce même tracé. Les équipes n’auront donc pas le droit à l’erreur avec aucune possibilité d’apporter des modifications à leur package.

En attendant, Alpine a déjà réalisé le fameux shakedown de son A523 il y a 3 jours sur le circuit de Silverstone. Les premiers tours de roues avec l'A523 se sont déroulés sans soucis lors d'une journée limitée à 100 km destinée au secteur marketing mais qui permet tout de même aux pilotes d’appréhender leur nouvelle voiture et de valider le bon fonctionnement de l'ensemble.

Présentation en vidéo

Les questions les plus posées

Pourquoi Renault a quitté la F1 ?

Renault a plusieurs fois quitté la F1 au cours des 50 dernières années. Mais la dernière fois en date, l'équipe a seulement changé de nom pour devenir Alpine, marque du groupe Renault.

Pourquoi Renault est devenu Alpine en F1 ?

Il s'agit d'une décision marketing visant à promouvoir la marque sportive de Renault, Alpine.

Quel moteur pour la f1 Alpine ?

Les monoplaces Alpine en formule 1 sont motorisées par un moteur Renault V6 Turbo et hybride.

Qui court sur Alpine ?

Esteban Ocon et Pierre Gasly qui a remplacé Fernando Alonso, sont les deux pilotes titulaires pour le championnat du monde de F1 en 2023.


Version Desktop - 2-5-11293-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-1962087313