Accueil >  Sport  >  Alpine F1  > 

Grand Prix F1 Barcelone 2022 : Coup double pour Verstappen et Red Bull

Ce dimanche 22 mai, Red Bull et Max Verstappen se sont offerts un doublé en Catalogne, pour le Grand Prix d’Espagne. Avec un 4e succès cette saison, le champion du Monde prend la tête du championnat des pilotes, son écurie celle des constructeurs.
Grand Prix F1 Barcelone 2022 : Coup double pour Verstappen et Red Bull
Par le 23/05/2022

C’est l’un des premiers tournants de cette saison 2022 de Formule 1, le Grand Prix d’Espagne a été le théâtre du changement de leader au championnat, aussi bien du côté des pilotes que des constructeurs. Pourtant, le scénario annoncé avant le départ de la course ne prévoyait rien de tout cela. Avec la nouvelle réglementation, le spectacle est au rendez-vous, pour le plaisir des presque 300 000 spectateurs de retour sur les circuits. Voici le film de cette 6e manche de la saison, qui a vu Red Bull signé un doublé et terrasser les Ferrari. 

À la fin, le patron c’est Max Verstappen

Verstappen s'offre un 4e succès cette saison

2e sur la grille de départ après ne pas avoir pu défendre la pôle position en qualifications le samedi à la suite d’un problème de DRS, Max Verstappen est passé par toutes les émotions lors de la course du dimanche. 

Parti à la faute en début de course au virage 4, le Néerlandais s’est retrouvé 4e, bloqué derrière son coéquipier (qui l’a rapidement laissé passer) et surtout un George Russell étincelant au volant d’une Mercedes qui a clairement retrouvé de la compétitivité ce week-end en Catalogne. 

C’était sans compter sur un coup de théâtre, habituellement réservé à Red Bull depuis le début de la saison, un problème de fiabilité qui a poussé la Ferrari de Charles Leclerc, tranquille leader au 27e tour, à l'abandon. Un très mauvais résultat pour la Scuderia qui n’a pas pu, une nouvelle fois, compter sur son deuxième pilote, Carlos Sainz, parti dans le bac à gravier quelques tours avant Max Verstappen. 

Le boulevard était ouvert et Red Bull s’est parfaitement engouffré à l’intérieur, malgré une résistance accrue de la part du Britannique George Russell. Leader pendant près de 20 tours, Sergio Pérez a dû laisser passer son coéquipier, sur consigne d’équipe au 49e tour, et termine à la 2e place. L’écurie autrichienne s’offre donc un nouveau doublé, après celui d'Imola, et repart de Barcelone avec le plein de confiance et une première place au championnat du monde des pilotes et constructeurs. 

Ferrari impuissant, Mercedes de retour et Alpine discret mais au rendez-vous

Ferrari se saborde malgré une voiture très performante

Qu’il fût passionnant ce Grand Prix d’Espagne 2022, et ce n’est pas les quelques 278 000 spectateurs au bord de la piste de Barcelone qui diront le contraire. Intouchable depuis le début du week-end, Ferrari n’est pas récompensée et se voit toucher par des problèmes de fiabilité, nombreux en ce début de saison avec ces nouvelles monoplaces. Si jusqu’ici la Scuderia n’avait pas désigné de leader dans son équipe, les mauvais résultats de Carlos Sainz et ses erreurs répétées (Australie, abandon à Imola, crash à Miami) vont finir par lui coûter le rôle de 2e pilote au sein de l’écurie. 

Débarquée en Espagne avec de nouvelles évolutions, Mercedes s’est montrée convaincante. Le début d’une lutte à 3 pour le titre ? En tout cas, les "Flèches d’Argent" sont clairement revenues de loin et affichent un niveau de compétitivité très intéressant pour la suite de la saison. À l’image d’un George Russell qui est venu croquer Verstappen au T1 dans le premier tiers de course, après que le Néerlandais ait tenté un dépassement à l’intérieur. Le Britannique grimpe encore sur le podium, et cette fois sans l’aide de la chance ou de faits de course. Son coéquipier, Lewis Hamilton, reparti dernier après une crevaison au premier tour à la suite d’un accrochage avec Kevin Magnussen, remonte jusqu’à la 5e place. Alors que le septuple champion du Monde souhaitait abandonner pour préserver son nouveau moteur, l’équipe l’a poussé à continuer et a fait le bon choix. L’Anglais aurait même pu terminer en 4e position s’il n’avait pas dû économiser son carburant à 3 tours de la fin. 

L’autre écurie à voir ses deux pilotes dans les points est Alpine. Mal embarquée en qualifications, l’écurie française réalise une course solide avec beaucoup de rythme. Dernier sur la grille pour changement de moteur (après une triste 17e place en qualifications), Fernando Alonso a réalisé une belle remontada, devant son public, pour se hisser à la 9e place et doubler son compteur de points au classement des pilotes. Enfin récompensé, l’Espagnol a de quoi viser encore plus haut, d’autant que son coéquipier Esteban Ocon termine 7e de la course. 

Dans le reste du classement, le Français Pierre Gasly repart très déçu de Catalogne, une habitude qui commence à le contrarier fortement. Parti 14e, le pilote Alpha Tauri passe le drapeau à damier en 13e position, alors que son coéquipier Yuki Tsunoda marque le dernier point de la journée. Alfa Romeo impressionne course après course, un moment sur le podium, Valtteri Bottas s’offre une 6e place. Malchanceux, Haas voit ses espoirs de points s’envoler (après avoir placé ses deux voitures en Q3 samedi) après l’accrochage entre Magnussen et Hamilton. Le danois termine 17e, son coéquipier Mick Schumacher 14e. 

Le classement complet de ce Grand Prix de Formule 1 d’Espagne 

Position Pilote Écurie Temps 
1 Max Verstappen Red Bull 1:37:20.475
2 Sergio Perez  Red Bull + 13.072 s
3 George Russell Mercedes + 32.927 s
4 Carlos Sainz Ferrari + 45.208 s
5 Lewis Hamilton Mercedes + 54.534 s
6 Valtteri Bottas Alfa Romeo + 59.976 s
7 Esteban Ocon Alpine + 75.397 s
8 Lando Norris McLaren + 83.235 s
9 Fernando Alonso Alpine + 1 tour
10 Yuki Tsunoda Alpha Tauri + 1 tour
11 Sebastian Vettel Aston Martin + 1 tour
12 Daniel Ricciardo McLaren + 1 tour
13 Pierre Gasly Alpha Tauri + 1 tour
14 Mick Schumacher Haas + 1 tour
15 Lance Stroll Aston Martin + 1 tour
16 Nicholas Latifi Williams + 2 tours
17 Kevin Magnussen Haas + 2 tours
18 Alexander Albon Williams + 2 tours
19 Guanyu Zhou Alfa Romeo abandon
20 Charles Leclerc Ferrari abandon

Le classement du championnat du monde des pilotes de F1 2022

Position Pilote Écurie Points
1 Max Verstappen Red Bull 110
2 Charles Leclerc Ferrari 104
3 Sergio Perez Red Bull 85
4 George Russell Mercedes 74
5 Carlos Sainz Ferrari 65
6 Lewis Hamilton Mercedes 46
7 Lando Norris McLaren 39
8 Valtteri Bottas Alfa Romeo 38
9 Esteban Ocon Alpine 30
10 Kevin Magnussen Haas 15
11 Daniel Ricciardo McLaren 11
12 Yuki Tsunoda  Alpha Tauri 11
13 Pierre Gasly Alpha Tauri 6
14 Sebastian Vettel Aston Martin 4
15 Fernando Alonso Alpine 4
16 Alexander Albon Williams 3
17 Lance Stroll Aston Martin 2
18 Guanyu Zhou Alfa Romeo 1
19 Nicholas Latifi Williams 0
20 Mick Schumacher Haas 0

Le classement du championnat du monde des constructeurs de F1 2022

Position Écurie Points
1 Red Bull 195
2 Ferrari 169
3 Mercedes 120
4 McLaren 50
5 Alfa Romeo 39
6 Alpine 34
7 Alpha Tauri 17
8 Haas 15
9 Aston Martin 6
10 Williams 3

En direct du forum...

[Avis] Futur achat de ma première renault t megane 3
[Modus I] Aide au parking défaillante sur renault grand modus 2
[Modus I] Renault modus 1.5dcI 2006 205000km (defaut airbag)
[Autre] Renault s'associe à jean-michel jarre
[Twingo I] Renault twingo1 phase3 moteur d4f a702 16v
[Carminat TomTom] Tomtom carmInat renault laguna 3 2011
[R5 électrique] Renault rend hommage à zidane
[Mégane III] Problème boîte automatique edc renault megane 3
[Scénic III] Climatisation - fuite + autres ? souci avec diag renault
[Renault 5] R5 Alpine Turbo - chiffres de production
[Avis] Renault scenic II (essence)
[Renault 30] Renault r30 turbo d : fuIte gazoIl axe commande capsule ther [Réglé]
[Renault 25] Différence entre deux couleurs [Réglé]

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 2-5-11078-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-474049629