Accueil >  Sport  >  Alpine F1  > 

Qualifs : Ferrari en pôle avec Leclerc, Alpine en grande difficulté

À domicile, Charles Leclerc s’est offert sa première pole position depuis octobre 2019 et permet à la Scudiera de rêver de victoire. Verstappen s’élancera a ses côtés, Hamilton n’est que 7e. En revanche, Alpine confirme ses difficultés sur ce tracé.
Qualifs : Ferrari en pôle avec Leclerc, Alpine en grande difficulté
Par le 22/05/2021

Charles Leclerc veut marquer les esprits. À domicile, le Monégasque veut faire honneur à son public, de retour dans les gradins. Le pilote de la Scuderia s’est montré très en jambes depuis la deuxième séance d’essais libres et a confirmé la bonne forme de l’écurie italienne en signant sa première pole position depuis octobre 2019, c’était au Mexique. Toutefois, Leclerc a provoqué l’interruption de la Q3 à quelques minutes de la fin en terminant sa séance dans le rail. Il a reproduit presque à l’identique l’accident de Max Verstappen au même endroit en 2018. Le Néerlandais, lui, s’élancera de la deuxième position, juste devant le Finlandais Valtteri Bottas. Le septuple champion du Monde, Lewis Hamilton, ne s’est pas montré à son avantage depuis le début du week-end et partira 7e. L’écurie française Alpine sauve les meubles avec la 11e place sur la grille d’Esteban Ocon, tandis que Fernando Alonso s’élancera de la 17e place.

Ferrari revit et croit en ses chances de victoires

Charles Leclerc décroche sa première pole depuis le Mexique 2019

Cela faisait longtemps que l’on avait pas vu une Ferrari en pole position d’un Grand Prix de Formule 1. Depuis le début de ce week-end à Monaco, la Scuderia se veut compétitive et cela fait plaisir. Charles Leclerc a signé la pole sur ses terres en signant un 1’10.346. Le Monégasque a tout de même terminé la séance de qualifications dans le mur et a fortement endommagé sa monoplace. Toutefois, la boîte de vitesse semble avoir été épargnée, ce qui lui permet de ne pas être pénalisé de 5 places sur la grille. Attendu depuis son arrivée dans l'écurie, Carlos Sainz s'est distingué également et signe une bonne 4e place. 

Le pilote de la Ferrari n°16 a donc interrompu la séance à quelques minutes de la fin et empêché les autres pilotes de terminer leur dernier tour lancé et améliorer leur chrono. Compétitif sur cette journée du samedi, Max Verstappen semblait être le seul à pouvoir concurrencer l’écurie italienne. Il partira de la première ligne, aux côtés de Charles Leclerc. Toujours performant en qualifications, Valtteri Bottas décroche la 3e place. À la peine, Lewis Hamilton s’élancera de la 7e position.

Mick Schumacher détruit encore sa Haas, Alpine va devoir batailler

Pour la deuxième fois du week-end, Mick Schumacher détruit sa Haas

Günther Steiner ne semble pas au bout de ses peines. Le manager de l’écurie Haas vit un début de saison catastrophique. Après Nikita Mazepin, les caméras se sont désormais tournées sur Mick Schumacher. Malheureusement, l’Allemand ne s’est pas fait remarquer de la bonne manière puisqu’il a détruit par deux fois sa monoplace. Après le rail en EL2, le pilote Haas est venu fracasser sa monoplace à la fin des essais libres 3, l’éliminant de la séance de qualifications avant même de l’avoir commencé. En manque d’argent, l’écurie américaine a dû demander à son deuxième pilote de limiter les dégâts en qualifications en raison certainement du manque de pièces disponibles. La course s'annonce une nouvelle fois compliquée pour l'écurie Haas. 

Dans le reste du classement, Vettel s’est de nouveau hissé en Q3 et a décroché une belle 8e place. Le premier français, Pierre Gasly, partira devant Hamilton à la 6e position. Alfa Romeo peut rêver de points ce week-end grâce à la bonne performance d’Antonio Giovinazzi, l’Italien est 10e. Chez Alpine, le week-end est bien différent de l’Espagne. L’écurie française n’a pas trouvé les bons réglages à intégrer sur la monoplace et en paie les frais. Alonso part 17e alors que Esteban Ocon a tout de même réussi à tirer le meilleur de son Alpine avec une 11e place.

La course de demain s’annonce palpitante et avec de nombreux rebondissements possibles. Le rendez-vous est fixé ce dimanche à 15h00.

Position Pilote Écurie
1 Charles Leclerc Ferrari
2 Max Verstappen Red Bull
3 Valtteri Bottas Mercedes
4 Carlos Sainz Ferrari
5 Lando Norris McLaren
6 Pierre Gasly Alpha Tauri
7 Lewis Hamilton Mercedes
8 Sebastian Vettel Aston Martin
9 Sergio Pérez Red Bull
10 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo
11 Esteban Ocon Alpine
12 Daniel Ricciardo  McLaren
13 Lance Stroll Aston Martin
14 Kimi Raikkonen Alfa Romeo
15 George Russell Williams
16 Yuki Tsunoda Alpha Tauri
17 Fernando Alonso  Alpine
18 Nicholas Latifi  Williams
19 Nikita Mazepin Haas
20 Mick Schumacher Haas

 


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 2-5-10720-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-325561579