Accueil >  Sport  >  Formule 1  > 

Esteban Ocon retrouve le volant d’une F1 au Paul Ricard

Depuis ce week-end, l’écurie française Alpine F1 est en test sur le circuit Paul Ricard du Castellet. L’occasion de tester la jeunesse et de retrouver des sensations au volant de la R.S.18 aux nouvelles couleurs d’Alpine.
Esteban Ocon retrouve le volant d’une F1 au Paul Ricard
Par le 22/02/2021

Alpine F1, qui a repris le flambeau de Renault, effectue des tests en ce moment sur le circuit du Castellet, dans le sud de la France. Hier, dimanche, c’est le jeune pilote de F2, Christian Lundgaard qui a piloté la R.S.18 sous la livrée hivernale Alpine, présentée lors de l’annonce du plan Renaulution le 14 janvier dernier. Toutefois, cette livrée ne devrait pas être celle qui arpentera les circuits du monde entier. Il faudra attendre le 2 mars prochain et la présentation officielle de la monoplace pour découvrir la future A521.

En attendant, Alpine F1 planche sur ses pilotes réservistes et c’est le jeune Lundgaard qui a été retenu chez Alpine Academy pour 2021. Le Danois était déjà membre de la Renault Sport Academy, le programme de jeunes pilotes, depuis 2017. Il sera accompagné de Guanyu Zhou et d’Oscar Piastri. Ce lundi, c’est au tour d’Esteban Ocon de retrouver des sensations au volant d’une F1. À un peu plus d’un mois du début de saison 2021 de Formule 1, les écuries ne chôment pas.

Se préparer aux essais hivernaux

Esteban Ocon au volant de la R.S 18 aux couleurs d'Alpine au Paul Ricard

Cette journée d’essai a pour but de préparer le pilote normand à la saison 2021 de Formule 1 qui débutera le 28 mars prochain sur le tracé de Sakhir, à Bahreïn. Il faudra être prêt bien avant cette date puisque le Français prendra les commandes de l’Alpine A521 pour la toute première fois lors des essais hivernaux qui sont prévus du 12 au 14 mars, à Bahreïn.

Esteban Ocon ne devrait rien avoir perdu pendant ces quelques semaines de vacances car il en a profité pour s’essayer sur quelques spéciales du Rallye de Monte-Carlo 2021 au volant d’une Alpine A110 S. Le jeune pilote aura fort à faire cette année puisqu’il sera aux côtés de la légende espagnole Fernando Alonso.

Pour rappel, l’espagnol a été victime d’un accident de vélo en Suisse il y a un peu plus d’une semaine. Il a été opéré et est sorti de l’hôpital en début de semaine dernière. Il devrait être opérationnel pour les essais hivernaux et même pour la présentation de la monoplace le 2 mars prochain.

Renault s’attaque à ses jeunes

La place des jeunes pilotes est très importante en F1. Ces pilotes permettent également le développement de la monoplace, en plus d’être potentiellement l’avenir de l’écurie. Trois pilotes sont retenus chez Alpine Academy pour 2021. Il s’agit de Christian Lundgaard, de Guanyu Zhou et d’Oscar Piastri.

Le premier d’entre eux, le Danois Lundgaard, a avoué s’attendre à une saison cruciale cette année. En effet, il participe à sa deuxième saison en F2 et sait qu’il faudra être performant s’il veut décrocher rapidement un baquet en F1 dans les années à venir. Le milieu de la F1 demande énormément de revenus et se sont souvent les plus riches qui en profitent, parfois aux détriments de réels talents.

En attendant de voir ces jeunes pilotes un jour en Formule 1, ils devront batailler pour le titre de Formule 2, qui offre un avantage conséquent quant à un avenir dans la catégorie supérieure. On l’a vu en 2020 avec le couronnement de Mick Schumacher, qui débute sa carrière de Formule 1 chez Haas en 2021.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 2-5-10583-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-1743057453