Accueil >  Sport  >  Endurance  > 

50 ans après, Alpine réussit son retour au Monte-Carlo

Après son triomphe au Rallye de Monte-Carlo en 1971, Alpine revenait sur l’un des rendez-vous les plus prestigieux de la discipline. Après Monza, les Alpine A110 Rally ont une nouvelle fois dominé les catégories R-GT et deux roues motrices.
 50 ans après, Alpine réussit son retour au Monte-Carlo
Par le 27/01/2021

Le mois dernier, Alpine faisait un retour remarqué dans la discipline en décrochant la victoire sur le Rallye de Monza. Le week-end dernier, la marque dieppoise était attendue sur l’un des rendez-vous les plus célèbres et mythiques de l’histoire de la discipline, le Rallye de Monte-Carlo, un lieu mythique où revient souvent Renault avec l'ancienne Alpine A110.

Alpine savait à quel point cette course était importante puisqu’il y a tout juste 50 ans, la marque triomphait sur ces terres. Sur les routes pluvieuses, enneigées et verglacées, les cinq Alpine A110 Rally ont rallié l’arrivée pour dominer les catégories FIA R-GT et deux roues motrices. Un invité surprise a également pris le volant d’une A110 S pour courir sur ce Rallye…

Esteban Ocon en pilote de Rallye

Esteban Ocon au volant de l'Alpine A110 S sur le Rallye de Monte-Carlo

Pilote de F1 toute l’année, le jeune français a profité de ces vacances pour prendre le volant d’une Alpine A110 S pour ouvrir deux spéciales du Rallye de Monte-Carlo. Le pilote F1 Renault a avoué avoir pris beaucoup de plaisir et revient sur cette expérience : « C'est sympa, j'ai vraiment pris du plaisir. C'était une première pour moi en rallye. J'ai pris confiance au fur et à mesure que je roulais, même s'il y avait plein de pièges sur la route avec de fréquents changements d'adhérence. C'est très différent par rapport à mes habitudes. (…) Il faut savoir anticiper les informations. c'est venu au fur et à mesure. »

Le pilote de 24 ans a surtout été surpris et a tenu à rendre hommage aux pilotes WRC pour leur courage : « Ce sont des héros. Que puis-je dire d'autre ? Quand tu prends le volant sur route, c'est assez musclé et bien plus délicat que lorsque tu regardes leurs performances en caméra embarquée. C'est sacrément plus piégeux. Chapeau bas à eux. Il faut avoir une sacrée paire pour faire ça. Une paire en acier. »

Manu Guigou porte Alpine

Manu Guigou s'adjuge la categorie R-GT avec son A110 Rally

Malgré un itinéraire adapté aux mesures du couvre-feu et une sous une édition à huis clos, le 89e Rallye Monte-Carlo a tenu toutes ses promesses.

Pour son premier Rallye Monte-Carlo, Manu Guigou a mené l’Alpine A110 Rally à la victoire en R-GT et en deux roues motrices en terminant à la vingt-deuxième place du classement général. Le directeur de Signatech, Philippe Sinault, tient à saluer la performance du pilote et remercier son investissement dans le projet : « Manu Guigou a réalisé une superbe performance venant récompenser sa fidélité puisqu’il a adhéré au projet Alpine A110 Rally dès sa genèse (…) Au-delà des performances auréolées d’un deuxième succès en autant d’apparitions en mondial, nous sommes tout particulièrement fiers de voir que tous les équipages présents au départ ont rallié l’arrivée malgré des conditions dantesques et épiques. (…) Cela souligne une fois de plus l’impressionnante facilité de prise en main de l’Alpine?A110 Rally, y compris sur les terrains sur les plus difficiles ! »

En manque d’expérience par rapport à leurs concurrents, Pierre Ragues et Philippe Baffoun ont réalisé un bon week-end pour terminer dans le Top 50. Avec ces performances, Alpine peut célébrer comme il se doit le cinquantième anniversaire de sa première victoire acquise au Monte-Carlo en 1971.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 2-1682-10547-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-53347688