Accueil >  Gamme  >  Futures Renault  > 

Alpine : la sportivité en électrique

La marque dieppoise change de dimension. À travers le plan Renaulution dévoilé hier par Luca de Meo, Alpine va devenir la marque sportive du Groupe et va également étoffer sa gamme de véhicules avec trois nouveaux modèles.
Alpine : la sportivité en électrique
Par le 15/01/2021

C’est désormais officiel, Alpine grandit ! La marque dieppoise va être propulsée au premier plan après les annonces faites par Luca de Meo lors de la présentation du plan stratégique « Renaulution » de ce jeudi.

Configurée comme une marque d’« Avant-Garde » du Groupe Renault, Alpine devient donc un constructeur 100 % électrique. La volonté du PDG du Groupe est de permettre à la marque historique de garder son âme de constructeur sportif tout en s’adaptant à la mobilité actuelle. Trois nouveaux modèles sont attendus et la possible livrée de la monoplace de F1 2021, baptisée A521, a été présentée.

Sportive, oui… mais en électrique

Que cela plaise ou non, l’avenir de la mobilité se trouve dans l’électrique et les modèles sportifs ne vont pas pouvoir y échapper. La nouvelle entité Alpine combinera donc l’excellence technologique et la passion de la course pour développer des voitures de sport performantes, authentiques et exclusives.

Inspirée des technologies de pointe issues de la Formule 1, la marque française va proposer une nouvelle gamme de véhicules 100 % électriques. Trois nouveaux modèles sont attendus dans les prochaines années basés sur les plateformes CMF-B/EV et CMF-EV. Cela annonce donc l’arrivée d’une compacte sportive électrique mais également d’un petit SUV, comme nous vous l’avions présenté il y a quelque mois.

Luca de Meo l’a affirmé, le Groupe doit retrouver de la compétitivité sur le segment C. Ainsi, un crossover sportif 100 % électrique basé sur la plateforme CMF-EV de l’Alliance va voir le jour. Il ne sera pas le seul puisque la marque dieppoise va désormais étoffer sa gamme de véhicules. Le SUV sera accompagné par une compacte sportive du segment B et par une remplaçante de l’A110. Cette dernière va sans aucun doute être attendue avec impatience par les fans de la marque Alpine. Pour le moment, on sait qu’elle sera déclinée en 100 % électrique et qu’elle sera développée avec Lotus.

Un partenariat entre les deux Groupes a été signé afin de développer conjointement une voiture de sport électrique.

Alpine propulsée sur les devants de la scène

la future Alpine A521 F1

Longtemps dans l’ombre et dans la nostalgie de ses succès en Rallye, Alpine va se voir propulser en un rien de temps sur les devants de la scène. Dès cette année, la marque participera à sa première saison en Formule 1, remplaçant l’écurie Renault F1. La possible livrée de la monoplace a même été dévoilée et elle sera baptisée A521.

Le Groupe Renault souhaite également conserver le savoir-faire du constructeur de Dieppe dans la conception de ces nouveaux modèles. Pour le nouveau Directeur Général d’Alpine, ce savoir-faire est important et cette volonté d’oublier cette nostalgie, vitale : « Alpine va passer d’un statut quelque peu nostalgique à un statut d’outil pour devenir l’avant-garde de l’automobile entièrement électrique, sportive et exclusive (…) Il sera possible de partir d’une page blanche sur la distribution et l’ingénierie pour attirer une nouvelle clientèle. Une marque ne serait rien sans ceux qui fabriquent les produits, Alpine c’est une marque remplie d’artisanat et de savoir-faire. »

Alpine devient donc le précurseur et la voie à suivre pour l’ensemble du Groupe. Grâce à ces nouveaux modèles mais aussi au sport automobile et sa présence en F1, Alpine veut devenir une marque rentable dans les 5 prochaines années à venir. Cette notoriété que la marque recevra avec la Formule 1 lui permettra d’être de nouveau sous le feu des projecteurs.

L’objectif est clair, d’ici 2025, le Groupe Renault va accélérer son électrification. Un modèle sur deux sera produit en tout électrique et un quart des ventes devra s’effectuer sur ce type de mobilité. Alpine doit montrer le chemin très rapidement et garder le cap sur son statut de marque sportive électrique du Groupe Renault.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 1-8-10535-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-1716352153