Accueil >  Sport  >  Alpine F1  > 

GP F1 Suzuka : La course annulée pour la deuxième année consécutive

Pour la deuxième année d’affilée, et sans grande surprise après les annonces faites il y a plusieurs semaines, le Grand Prix du Japon 2021 de Formule 1 n’aura pas lieu en raison de la crise sanitaire.
GP F1 Suzuka : La course annulée pour la deuxième année consécutive
Par le 18/08/2021

Depuis le début de la saison 2021, la Formule 1 roule sur des œufs en termes d’organisation. La faute évidemment à la crise de coronavirus qui ne cesse de perturber les différents événements mondiaux. Après une saison 2020 a jamais dans les anales, la F1 a pris le temps d’apprendre à vivre avec cette crise et de trouver des solutions rapidement. L’objectif reste de conserver un calendrier à 23 courses, mais cette fois, l’affaire pourrait s’avérer plus compliquée. Explications.

La crise sanitaire encore à l’origine de l’annulation

Deuxième année consécutive sans Grand Prix du Japon

En annonçant l’annulation du Grand Prix de Motogp au Japon le 23 juin dernier, celle du Grand Prix de Formule 1 n’était plus qu’une formalité et une question de temps. Prévue pour le 10 octobre, une semaine après la Moto GP, la course de F1, sur le tracé de Suzuka, n’aura pas lieu pour la deuxième année consécutive. 

Sans grande surprise, la crise de Covid-19 est responsable de cette annulation. Pourtant, les organisateurs avaient étudié un plan très strict pour assurer la venue de la Formule 1 au pays du Soleil-Levant, avec notamment des vols spécifiques depuis Istanbul, des dépistages à l’arrivée et des déplacements restreints à l’hôtel et au circuit. Mais même avec cela, le gouvernement japonais a décidé d’annuler l’événement. Une décision compréhensible, car la sécurité prime, mais qui amène une grande déception aussi bien dans le paddock que chez les passionnés. 

Chez Red Bull, le motoriste Honda est très déçu de cette nouvelle : « c'est la dernière année de notre projet Formule 1 et nous savons qu'énormément de fans avaient hâte d'assister à l’événement », déclare Koji Watanabe, directeur du département marque et communication Honda. 

Alors que le projet Honda F1 avec Red Bull se termine à la fin de la saison 2021, le motoriste garde l’envie de tout donner pour parvenir à mettre un terme à l’armada allemande Mercedes et ainsi décrocher le titre de champion du Monde, pilote et constructeur. La saison est encore longue et les dernières courses ont plutôt tourné à l’avantage de l’écurie allemande.

À la recherche de solutions

Les organisateurs de la F1 cherchent de nouvelles solutions

Les organisateurs de la Formule 1 se dirigent donc vers un nouveau casse-tête. Alors que les pilotes combattront en Turquie le 3 octobre prochain, les restrictions de déplacements imposées par le gouvernement britannique dans différents pays obligent plusieurs milliers de personnes travaillant en F1 en Grande-Bretagne à respecter un isolement de dix jours après leur retour de Turquie. En termes de logistique, cela devient mission impossible. Et le scénario pourrait également se répéter pour les courses du Mexique et du Brésil. 

Pour le moment, rien n'a été décidé. Toutes les éventualités sont possibles, aussi bien l’annulation du GP de Turquie qu’un remplacement de la course de Suzuka. Des solutions existent puisque le Qatar, ou une seconde course à Bahreïn ou Austin sont envisageables. Reste à savoir si la pandémie ne jouera pas encore des siennes d’ici là puisque aux États-Unis par exemple, et plus particulièrement au Texas, le pic du mois de janvier dernier est tout proche d’être de nouveau atteint. Plus d’informations à venir. 


 


 


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif Version Desktop - 2-5-10822-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-2034794722