Accueil >  Thématiques  >  Assurance Auto  > 

Trouver une assurance auto quand on est jeune conducteur: la galère

Assurer son véhicule n’est pas une chose simple dans certains cas et les compagnies d'assurances mènent la vie dure aux jeunes conducteurs qui se retrouvent souvent perdus face à ce sujet. Mais des solutions simples existent.
Trouver une assurance auto quand on est jeune conducteur: la galère
Par le 14/08/2021

Si vous êtes jeune conducteur, il ne faut pas négliger le fait d’assurer son véhicule, c’est même impératif de le faire sous peine d'amende afin de couvrir tous les dommages corporels ou matériels qu’il pourrait occasionner à un tiers en cas d’accident responsable. Mais obtenir un bon contrat d'assurance requiert une somme conséquente. Tout cela crée de nombreuses interrogations mais des solutions existent pour les jeunes conducteurs.  

Quel est le prix moyen d'une assurance jeune conducteur ?

Il est toujours compliqué répondre à cette question, car cela dépends de beaucoup de paramètres.
Sur un profil de conducteur type jeune permis (18 ans, permis tout juste obtenu) qui habite en province et travaille ou va à l'école à 30 km, et stationne dans la rue, une assurance au tiers pour une petite voiture de 4CV de plus de 10 ans, coûtera minimum 1 200 € / an au tiers et 1 800 € en tous risques. Si le permis a été obtenu après une conduite accompagnée, le coût est réduit à 700 € au tiers et 1 500 € en tout risques.

Quelles astuces pour ne pas payer trop cher son assurance ?

Comparer les assurances et effectuer des simulations 

Pour pouvoir faire le choix adapté à sa situation, il faut avant tout comparer les assurances. En effet, faire des comparaisons entre les offres des compagnies d'assurance permettent de visualiser les différents tarifs et garanties qu'ils proposent. En comparant vous pouvez trouver et obtenir des devis assurances auto. Mais attention les yeux, car bien souvent, la réponse est soit négative, soit nécessite de payer une somme folle tous les ans. C'est le propre du statut de jeune conducteur.

Se faire assurer par ses parents

Autre méthode, le jeune conducteur peut se faire assurer par ses parents. Certaines assurances offrent la possibilité aux jeunes conducteurs d'être sur le contrat de leurs parents, sans être pénalisé par la surprime imposée aux jeunes conducteurs. Pour cela, le jeune conducteur du véhicule sera considéré comme conducteur secondaire. S’assurer en tant que conducteur secondaire sur le contrat de ses parents peut être un bon compromis si vous êtes un jeune qui roule occasionnellement. En prime, le jeune se constitue un bonus-malus au fur et à mesure des années qu’il conduit en tant que conducteur secondaire. Cela lui permettra alors de bénéficier de ceux-ci une fois qu’il passera en conducteur principal.

Quelle assurance et quelles garanties prendre en tant que jeune conducteur ?

S’assurer au tiers jeune conducteur 

Pour sa première assurance, le jeune conducteur peut opter pour une assurance au tiers. C'est l'assurance auto jeune conducteur la moins chère pour son besoin. A l’inverse, c’est la formule la moins couvrante et si le conducteur se retrouve dans un cas d’accident responsable, seuls les dommages causés à un tiers (corporels ou matériels) sont pris en charge par son assurance. Son propre véhicule ne sera point remboursé. S’assurer au tiers présente donc un risque sauf si le véhicule assuré est une voiture relativement ancienne qui ne côte plus beaucoup à l'Argus.

En plus de de l'assurance au tiers, le jeune conducteur peut bénéficier chez certaines compagnies de quelques options, comme le bris de glace ou une garantie corporelle. Ainsi pour moins de cent euros, cette option permet de couvrir les blessures. Enfin, une assistance en cas de panne peut être proposée, avec souvent une franchise kilométrique. Ne pas hésiter à faire des devis d'assurance et comparaisons entre les différentes formules d'assurance et les caractéristiques des différents offres du marché.

S’assurer en tous risques

A l’inverse de l’assurance au tiers, l’assurance tous risques possède une couverture renforcée en cas d’accident. Elle est donc importante pour un jeune conducteur surtout si celui-ci a acheté une voiture neuve ou récente. L’assurance tous risques vous offre le choix de la sécurité mais donc à un prix bien plus élevé d'autant plus qu'aucun bonus ne peut jouer en sa faveur. En cas d’accident responsable, elle couvre les dommages matériels et dans le cas où la voiture n’est plus utilisable ni réparable l’assurance tous risques permet de vous dédommager de sa valeur pour la remplacer. Et dans ce cas, l'assistance en cas de panne est toujours incluse (assistance 0 km le plus souvent). A noter qu'il existe également chez certains assureurs une formule d'assurance Tous risque de base, moins chère. En comparaison à la tous risque normale, elle ne couvre généralement pas les éléments extérieurs de la voiture (roues, rétroviseurs,...).

Quel type de voiture choisir en tant que jeune conducteur ? 

Ne pas prendre de voiture à risque

Si vous êtes conducteur novice et que vous devez choisir une première voiture, il est fortement conseillé de partir sur une voiture peu puissante et non de grosse cylindrée comme on dit. Cela peut étonner mais la puissance entre en ligne de compte, car celles-ci sont selon les assureurs, plus sujettes à des accidents pour les jeunes permis qui ne maîtrisent pas encore bien la conduite par manque d'expérience. D'ailleurs certains assureurs refusent d'assurer un jeune conducteur s'il dispose d'un véhicule jugé trop puissant, même chez un spécialiste de l'assurance auto jeune conducteur. Ainsi pour gagner la confiance de son assureur et éviter des accidents, il est préférable de choisir une voiture peu puissante pour débuter.

Choisir une voiture ancienne en occasion

Renault Clio 3
La Clio 3, un excellent choix pour un jeune permis

Si le jeune conducteur opte pour une voiture d'occasion comme une Renault Clio 3 de près de 10 ans, cela lui permettra de souscrire à une assurance auto au tiers. Inutile de prendre une voiture neuve de forte valeur, une petite voiture d’occasion de faible valeur suffira. En effet, le prix et la puissance du véhicule assuré entrent dans le calcul pour les compagnies d'assurance. Donc moins la voiture a de valeur, mieux elle répondra au besoin du jeune conducteur. Il est préférable pour un jeune conducteur de se tourner vers une petite citadine d’occasion à essence. L’investissement est plus accessible et le véhicule coûtera moins cher à assurer. N'hésitez pas à venir demander des conseils sur notre forum. Les portes des meilleures assurances auto jeune conducteur sera donc ouverte.

Au bout de la deuxième ou troisième année, grâce à son âge, son expérience, et un bonus-malus positif (si aucun sinistre responsable), le jeune conducteur, grâce à son relevé d'information envoyé par son assurance verra les portes de la plupart des assureurs ouvertes avec des tarifs bien plus avantageux.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 1678-1690-10816-planeterenault-amp0-device-2073367204