Accueil >  Gamme  >  Futures Renault  > 

L'intérieur de la nouvelle R5 se dévoile

La présentation officielle de la R5 n’a jamais été aussi proche, mais quelques doutes subsistaient encore quant à son intérieur malgré quelques fuites qui ont déjà eu lieu il y a quelques semaines. Désormais, les doutes sont levés.
L'intérieur de la nouvelle R5 se dévoile
Par le 22/02/2024
Dernière mise à jour le 26/02/2024

MAJ 23/02: Une demande de suppression des photos a été émise par le média Italien motorbox qui les a publié par erreur. En raison de l'embargo imposé par le constructeur, nous les avons donc également supprimées.

MAJ 26/02: Nous les avons remplacées par les photos officielles dévoilées ce matin lors de la présentation officielle de la R5.

Il ne reste que quatre jours avant de découvrir officiellement cette nouvelle R5 qui sera dévoilée par Luca de Meo dès lundi, pour l’ouverture du Salon de Genève 2024. Celle qui sera produite par la filiale Ampère n’a plus vraiment de secrets sur le design extérieur puisque Renault a déjà dévoilé de nombreux détails (comme le témoin de charge sur le capot moteur ou encore le dessin de ses feux arrière). En revanche, l’intérieur a jusqu’à présent été tenu à la plus grande discrétion malgré quelques clichés obtenus à partir des modèles d’essais.

Avec ces nouveaux clichés (publiés sur les réseaux sociaux par motorbox) probablement pris lors de l’installation du stand Renault sur le salon, la R5 E-TECH nous dévoile ses derniers petits secrets.

Une nouvelle planche de bord inédite pour la R5

Intérieur Renault R5 électrique

Outre sa couleur vert pomme pour le moins éblouissante (sentiment probablement accentué par le fond et l’éclairage), on y voit ainsi un tableau de bord plutôt conforme aux derniers clichés. Contrairement à la Mégane, à l’Austral, au Scénic, au Rafale ou encore à l’Espace, l’écran central plus petit mais positionné au format paysage et non en portrait vient en prolongement de l’instrumentation numérique. Cet écran central, selon les versions, devrait être d’une taille comprise entre 7 et un peu plus de 10’’.

Le cliché montré une interface encore jamais vue chez Renault, mais qui semble proche de celle du Media Nav Live de Dacia, avec un menu de navigation sur la gauche. Quant à savoir si elle sera équipée de l’éco-système Google pour la navigation, c’est encore un peu tôt pour le savoir. Pour des raisons de coûts, la R5, surtout sur les versions les moins chères, pourrait bien être amenée à s’en passer.

Détails Renault R5 2024

Sous ce dernier se trouvent les aérateurs et les commandes de climatisation en accès direct comme sur les autres modèles de la gamme. Un choix judicieux tant il est pénible chez certaines marques comme Tesla ou Volkswagen pour ne citer qu’elles, de devoir accéder à l’écran pour allumer le désembuage par exemple.

On découvre également une planche de bord au dessin plutôt original du côté du passager disposant d'un revêtement visiblement en tissus.

Un coffre peu accessible

Les clichés nous laissent également entrevoir l’accès au coffre plutôt grand et carré mais qui semble souffrir d’un accès relativement haut ce qui est toujours fâcheux sur une citadine amenée à être utilisée pour les courses quotidiennes. Pour autant, la valeur indiquée, si elle est exacte signifierait que cette future R5 fait moins bien sur ce plan que la Zoé qu’elle remplace. Logique cependant puisque la R5 a tout de même perdu plus de 15 cm sur la Zoé.

Plus que quelques jours à patienter pour les plus curieux. La future R5 sera dévoilée lors de la conférence de presse de Luca de Meo lundi 26 février. Sa commercialisation est prévue pour cet automne. Les prix seront annoncés d’ici là, mais son prix de base avec la batterie de 40 kWh devrait être autour de 25 000 € avant le bonus écologique.

Quant à sa version Alpine, elle sera présentée cet été pour une commercialisation en 2025. En attendant, elle poursuit ses essais dans le grand nord.


Version Desktop - 1-8-11955-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-1076992713