Accueil >  Gamme  >  Futures Renault  > 

Master (2024)

A l’occasion du salon Solutrans, Renault a révélé son nouveau Renault Master, le fourgon star des professionnels. Cette 4ème génération apporte de nombreuses nouveautés et surtout, une optimisation très poussée de sa consommation.
Master (2024)
Par le 21/11/2023

Né en 1980, le Master est clairement LE véhicule utilitaire de référence. Depuis plus de 40 ans, ce Master fabriqué en France, s’est écoulé à plus de 3 millions d’exemplaires, et a fait partie intégrante de la vie de nombreux professionnels. Pas étonnant qu'il soit ainsi le VU le plus acheté par les entreprises en France.

Renault s’apprête ainsi à renouveler son modèle phare Master après avoir révélé sa silhouette debut novembre, et de donner vie à la 4ème génération de son fourgon à succès, 13 ans après le Master 3, une génération qui a d’ailleurs pas mal évolué pendant toutes ces années puisqu’il a connu deux restylages, en 2014 et 2019.

Sa présentation a eu lieu au salon Solutrans à Lyon, en même temps que la présentation du Mobilize Bento. Esthétiquement, ce nouveau Master reprend l’idée d’une face avant très massive comme sur l’actuelle génération, une mode que l’on retrouve également chez ses principaux concurrents. L’impression de solidité est accentuée avec cette calandre imposante, coupée en deux par une barre horizontale qui élargie la silhouette et faisant appel à une grille présentant des lignes verticales, un dessin que l’on retrouve également sur le bouclier. Moins élégant que le Master 3 en 2010, il se veut en revanche plus puissant dans son style.

Calandre futur Renault Master 4 (2024)

Autre signe distinctif, l’ancienne signature lumineuse à base de LED en forme de C est reprise (C-Shape), tout comme le nouveau logo Renault.

De ¾ arrière, la filiation avec l’actuel Master ne fait aucun doute. On aurait même du mal à distinguer l’ancien du nouveau, si ce n’est le nouveau logo positionné au centre de la porte gauche.

Nouveau Renault Master 4

Une large gamme pour les professionnels, plusieurs longueur (H1, H2) et longueurs (L1, L2, L3)

Dès son lancement, de nombreuses variantes sont proposées. Le Master dispose ainsi de 20 versions différentes (benne, fourgon, cabine...) pour un volume de chargement de 11 à 22 m3 avec une longueur en hausse de 10 cm.

Un aérovan optimisé pour la consommation

Renault indique avoir particulièrement travaillé pour optimiser l’aérodynamisme afin de réduire la consommation et définit son Master comme un “aérovan” tout en préservant le chargement de gros objets. Le constructeur donne des chiffres probants avec un SCx (force aérodynamique) réduit de 20% grâce à un capot court, au pare-brise avancé, à la chute de pavillon, ainsi qu'au bouclier optimisé pour les flux d’air notamment.

Nouveau Renault Master 2024 en soufflerie

Renault annonce ainsi un gain de 39 g de CO2 / km, le faisant ainsi passer sous les 200 g /km pour les version thermiques, et une réduction de 20% des consommations en électrique.

A l’intérieur, une nouvelle planche de bord inédite avec OpenR Link

En pénétrant dans l’habitacle, le nouveau tableau de bord saute aux yeux. Une fois de plus, ce Master se rapproche du monde des voitures, avec un dessin plus valorisant et une qualité en hausse. La planche de bord en forme de S est orientée vers le conducteur au centre de celle-ci afin de faciliter l’accès au système d’info-divertissement.

Comme sur les dernières production, le Master a droit à l'OpenR Link, qui fait appel à la galaxie Google, et offre donc une solution parfaitement intégrée. La reconnaissance vocale par Google est également des plus efficaces, comme on a pu le voir sur les dernières Mégane, Austral ou Espace. 

Intérieur Renault Master

Outre l’écran tactile de 10’’ présent sur toutes les versions, cette solution permet de gérer le système de navigation mais aussi certaines commandes comme la climatisation, de passer des appels, d’accéder à la météo, aux actualités, ou de mettre de la musique. De nombreuses applications peuvent également être installées, comme Waze, Spotify, un navigateur internet, mais aussi la solution Easypark pour payer les parkings.

La réplication sans fil est également disponible (Android ou Apple), tout comme la recharge par induction.

Le volant, réglable en hauteur et en profondeur voit sa taille se réduire puisque qu’il provient de la gamme VP, afin de faciliter son maniement et d'améliorer le confort d'utilisation. Cela a notamment été rendu possible à un nouveau train avant permettant de réduire le rayon de braquage de 1,5m.

A l'intérieur, Renault annonce un volume de rangement supérieur de 25% au Master 3 pour s’élever à 135 litres, grâce notamment à deux niveaux de rangements au niveau des portes, et une boîte à gant à tiroir, une idée inaugurée sur le premier Captur.

Comme dans de nombreux utilitaires, la capucine située au-dessus du conducteur permet de gagner un volume de stockage important. Pour le côté pratique, comme sur l’ancien modèle, le siège du milieu peut se rabattre pour former une table, et les assises peuvent se lever pour libérer un nouvel espace de stockage. Une solution déjà existante sur la génération actuelle.

De nombreuses motorisations: Diesel, électrique et hydrogène

Le Diesel reste le fer de lance

Si cette motorisation a tendance à disparaitre sur les voitures, en revanche, elle reste celle privilégiée sur les utilitaires. Le Diesel sera donc bien sur le fer de lance de ce nouveau Master. Renault reprend donc son 2.3 dCi bien connu, avec quatre niveaux de puissances (105, 130, 150 et 170 ch.). Grâce à son aérodynamisme optimisé, les consommations sont en baisse de 1,5 litres aux 100 km en moyenne soit  -39 g CO2 / km. Deux boites de vitesses sont proposées: une manuelle à 6 rapports et une automatique EAG9 à convertisseurs et 9 rapports.

Une offre électrique plus complète avec une autonomie dépassant les 400 km et deux packs de batteries

Le Master a été le premier fourgon à bénéficier d’une motorisation électrique. Il est donc logique, surtout en 2024, de pouvoir en disposer dès sa commercialisation. Deux blocs sont proposés, le premier de 96 kW (130 ch.) et le second de 105 kW (142 ch.) avec un couple commun de 300 Nm.

Chargement Master 3

Grosse nouveauté, deux packs de batteries sont proposés: le premier de 40 kWh comme sur la Mégane E-TECH de base qui limite son autonomie à seulement 180 km, et un second de 87 kWh qui autorise plus de 410 km selon le cycle WLTP.

Malgré le poids des batteries, le Master 4 électrique affiche une charge utile de 1,62 tonnes avec un permis B (qui limite le PTAC à 3,5 tonnes) et une charge remarquable de 2,5 tonnes, bien plus que le Trafic E-TECH donc.

Du côté de la consommation, le constructeur annonce 21 kWh / 100 km pour la version équipée de la plus grosse batterie, grâce à un système de gestion de la température optimisé.

Enfin, pour la recharge, un chargeur rapide à 130 kW en courant continu permet de regagner 229 km en 30 minutes, tandis qu’une charge en 22 kW alternatif fait gagner 90% de la batterie en 4h.

Une version hydrogène à venir dans quelques mois

Déjà disponible en hydrogène, le Master 4 fera également le même choix, mais il faudra attendre encore un peu. Cette version sera proposée par Hyvia.

Des prix annoncés plus tard

Tout juste révélé, ce nouveau Master sera commercialisé au printemps 2024. Les tarifs seront annoncés d’ici là, tout comme la gamme complète ainsi que les équipements et les options.

En attendant, Renault a annoncé la sortie du Master 3 Red EDITION sur l'ensemble de la gamme en 2024. 


Version Desktop - 1-8-11778-planeterenault-amp0-device-2125789210