Accueil >  Gamme  >  Gamme Electrique 2024  > 

Quelles sont les principales concurrentes de la nouvelle R5 E-tech ?

Annoncée depuis près de 3 ans, la nouvelle R5 est enfin disponible depuis le 31 mai dernier. Mais face à elle, Renault retrouvera de sérieuses concurrentes. Qu’elles sont-elles ?
Quelles sont les principales concurrentes de la nouvelle R5 E-tech ?
Par le 10/06/2024

Véritable icône en France, mais aussi dans certains pays comme le Japon grâce à la R5 Turbo, le retour de la R5 dans le paysage automobile suscite un grand intérêt. Pour autant, la concurrence ne compte pas regarder passer le train, et compte bien venir embêter la nouvelle citadine électrique de Renault: voici les principales concurrentes.

Nouvelle Citroën ë-C3: moins chère que la R5 E-Tech

Bien que Citroën soit actuellement au fond du trou en termes de ventes, la marque au chevron a tout de même frappé fort avec sa nouvelle C3 ainsi que sa version électrique ë-C3.

Affichée à 23 300 € avec une autonomie de 320 km, et ce, avant déduction du bonus écologique, la citadine de Citroën devient même moins chère que la Dacia Spring puisque cette dernière ne peut plus y prétendre.

Cette ë-C3 est également moins chère que la future version à 25 000 € de la R5 qui sera équipée de la batterie de 40 kWh et qui lui autorisera une autonomie de 300 km. Promis de longue date, elle ne sera malgré tout pas disponible avant l’année prochaine. D’ici là, Citroën pourra en profiter…

Citroën ëC3

Pour y parvenir, Citroën a fait des choix drastiques: produite en Europe mais pas en France contrairement à la R5, elle fait également appel à une batterie LFP moins chère que la NMC de la R5 même si cette dernière pourrait également y passer prochainement. En contrepartie,  la Citroën est plus longue à se recharger tout en se montrant plus lourde. Et surtout, comparé à la R5, la Citroën est clairement moins à la pointe d’un point de vue technologique, que ce soit sur la partie multimédia mais aussi sur la partie des trains-roulants. La R5 est donc clairement supérieure sur le papier, mais la différence de prix pourrait jouer en faveur de la Citroën pour ceux qui disposent d’un budget serré.

Peugeot e208: chère, trop chère pour un modèle qui a déjà plus de trois ans

Concurrente directe de la Zoé, la Peugeot e-208 l’est également face à la R5. Contrairement à la ë-C3, la sochalienne qui dispose également d’une batterie de plus de 50 kWh vise plutôt les versions hautes de la R5, celle avec la batterie de 52 kWh et l’autonomie de 410 km.

Sauf que la Peugeot, en version de base, est affichée à 33 080 € soit à peine moins que la R5, mais avec un équipement largement inférieur. La Peugeot est clairement trop chère face à la R5.

Opel Corsa Electric: le clone de la 208 encore plus cher

Cousine directe de la 208 électrique, l’Opel Corsa est encore plus chère puisque son prix de base en France est de 36 050 € avec sa motorisation de 136 ch, alors que là aussi, la R5 est clairement en avance technologiquement parlant.

Peugeot 208

Fiat 500e: un design craquant au prix fort

Affichée à 30 400 €, la Fiat 500e est d’un point de vue des tarifs une concurrente. Mais dans les faits, l’italienne joue dans la cour inférieure que ce soit du fait de ses dimensions ou de son autonomie de seulement 190 km, ce qui en fait un modèle vraiment très cher. Clairement, Fiat joue sur l’effet coup de coeur… comme Renault avec sa R5.

Nissan Micra EV (2025)

La cousine nippone de la R5 devrait arriver en 2025. Si son design est actuellement inconnu, il devrait s'inspirer des dernières production de l'allié de Renault. Mais techniquement, la future Micra sera identique à la R5. Et pour cause puisque ce sera Renault qui assurera sa production même si les deux alliés s'éloignent de mois en mois. Les tarifs devraient donc également être proches de la R5, notamment en France pour éviter une concurrence déloyale.

Fiat Panda: une ëC3 clonée

Basée sur la Citroën ëC3, la Fiat Panda devrait être proposée avec une fiche technique et un tarif similaire à la Citroën. Une concurrente de plus donc, mais qui dans les faits, n’apportera rien de plus.

Volkswagen ID.2: pas avant 2026

Pas attendue avant 2026, la future Volkswagen sera également une concurrente de poids. Bien qu’annoncée autour des 25 000 euros, 2026 est encore loin… Et d’ici là, bien des choses peuvent encore se passer.

MG4, la chinoise aux prix cassés

MG4

Bien qu’elle appartienne au segment de la Mégane, la MG4 est actuellement proposée à seulement 24 990 €. Produite en Chine, la MG4 ne peut avoir droit au bonus écologique. Mais avec un tel tarif pour une berline électrique moderne, pas mauvaise qui plus est,  et qui offre 350 km d’autonomie grâce à une batterie de 51 kWh, difficile de ne pas l’inclure dans la liste des concurrentes de la nouvelle R5.


Version Desktop - 1-1676-12177-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-2112586586