Accueil >  Gamme  >  Futures Renault  > 

La nouvelle R5-TECH 2024 se dévoile officiellement

Attendue depuis près de 3 ans, la nouvelle R5 a été dévoilée officiellement par Renault en direct depuis son stand du Salon de Genève. technologie, batteries, moteurs, dimensions et tarifs: nous vous disons tout.
La nouvelle R5-TECH 2024 se dévoile officiellement
Par le 26/02/2024

Cette nouvelle R5 est une vraie révolution chez Renault. D’une part elle marque le premier vrai nouveau modèle de la présidence de Luca de Meo, mais elle est aussi la première d’une série de revivals, qui verra également arriver bientôt la renaissance de la R4 sous la forme d’un SUV ainsi que de la petite Twingo. Et tous ces modèles seront bien sûr électriques.

Cette nouvelle R5 E-TECH 100% électrique vient ainsi remplacer la Zoé, le premier véhicule électrique produit en grande série commercialisé pendant plus de 10 ans. Contrairement à cette dernière, la R5 est plus courte avec une longueur totale de 3,92 mètres seulement mais paraît plus racée grâce à ses grandes roues de 18’’sur toutes les versions, ses voies larges (entre 1,55 et 1,53 mètres) et un empattement de 2,54 mètres. Elle est également plus courte de 13cm qu’une Clio tandis qu’elle laisse 5cm en hauteur à la Twingo.

Son style étant déjà connu depuis de nombreux mois (et même années), nous ne reviendrons pas dessus. Pour autant, cette R5 fait appel à de nombreux détails sur le plan du design, preuve d’un gros travail effectué sur la voiture. Cela passe par le bandeau arrière au centre duquel on retrouve le “5”, certaines jantes qui disposent en leur centre du “5” au centre du logo Renault, ou encore le témoin de charge sur le capot moteur.

Outre son design prévu pour faire craquer les acheteurs, cette nouvelle R5 est surtout un concentré de technologie. En utilisant la plate-forme AmpR Small (qui n’est autre que la plate-forme CMF-B EV de Renault) dédiée aux véhicules citadins, la R5 bénéficie d’une base technique dédiée à l’électrique. Cela permet notamment d’intégrer au mieux les packs de batteries afin de répartir les masses et d’optimiser l’habitabilité pour ses occupants. La R5 bénéficie ainsi d’un plancher totalement plat, d’un empattement long permettant de repousser les roues aux 4 coins.

Suspension nouvelle R5 E-TECH 2024

Cette nouvelle plate-forme permet également de disposer d’un rayon de braquage réduit afin de faciliter les manœuvres en ville, mais aussi de tracter une remorque jusqu’à 500 kg, ce qui reste rare pour un véhicule électrique sur ce segment.

Un nouvel intérieur avec la présence de l’avatar Reno

A l’intérieur, cette R5 innove également avec une nouvelle planche de bord qui se démarque des dernières productions comme l’Austral, l’Espace, le Scénic ou encore le Rafale. Logique puisque l’on est sur un segment inférieur.

Intérieur nouvelle R5 E-TECH électrique 2024

Déjà partiellement dévoilé grâce à des fuites, voici donc officiellement ce nouvel intérieur.

Face au conducteur, une instrumentation 100% numérique de 10,1’’ ou 7’’ selon les versions dispose d’une nouvelle animation et de cinq vues différentes. Comme sur la Mégane ou le Scénic, un petit levier de vitesse permet de sélectionner le sens de la marche (avant, arrière, parking, neutre).

Au centre de la planche de bord, l’écran tactile de 10’’ sur toutes les versions fait appel à l’OpenR Link. Sur les finitions Techno et Iconic Cinq, l’OpenR Link dispose du système Google Automotive avec plus de 50 applications et services intégrés, comme Waze, Google Map mais aussi l’assistant Google permettant de piloter les fonctions de la voiture à la voix, pour la navigation mais aussi pour activer la climatisation ou le système multimédia.

Tableau de bord nouvelle R5 électrique

Un nouvel assistant fait son apparition: Reno. Déjà présenté en même temps que le prototype de la R5, il permet de répondre aux questions les plus courantes, notamment sur l’utilisation du véhicule, simplement en l’appelant: “Hey Reno”. Il permet aussi d’activer les fonctions de la voiture, comme programmer une recharge par exemple.

Du côté passager, la planche de bord est composée d’une structure à deux étages avec un effet matelassé sur les finitions hautes.

De nouvelles selleries recylées à 100% à partir de bouteilles d’eau font leur apparition, comme celle en jean sur la finition Techno. 

Selleries nouvelle R5 2024

Pour le confort, Renault équipe son R5 d’un nouveau pare-brise acoustique, un équipement très rare sur ce segment. La fonction de climatisation et de chauffage est assurée, comme sur la Zoé, par une pompe à chaleur. Très efficace, celle-ci est également plus économique du côté de la consommation. Pilotable à la voix ou via l’écran tactile, des commandes physiques sont également présentes.

De l’espace à bord malgré sa taille réduite

Bien que plus courte que la Clio, cette R5 dispose d’une habitabilité proche de la Clio actuelle selon Renault avec une largeur de 1,38 mètres à l’avant et 1,36 mètres à l’arrière, permettant ainsi d'accueillir 5 personnes au total. En plaçant la batterie au plus bas de la plate-forme, celle-ci ne vient pas empiéter sur l’habitacle ni sur le volume de coffre qui s’élève à 326 litres ou 277 dm3 VDA.

Cinq couleurs proposées

Nouvelle R5 Blanc Nacré
La nouvelle R5 en teinte Blanc Nacré

Pour le lancement de la R5, Renault a voulu proposer des teintes rajeunissantes, en adéquation avec l’histoire de la R5. Si le jaune (nommé Pop) est largement mis en avant dans la communication de Renault,  la marque propose également un vert (Pop) tout aussi voyant et qui fait référence au vert pomme des années 70. Trois autres teintes bien plus classiques sont aussi proposées: le bleu Nocturne, le Blanc Nacré et le Noir Etoilé.

Nouvelle R5 électrique Vert Pop
La nouvelle R5 E-TECH en vert "Pop"

A noter que sur les versions haut de gamme, une finition bi-ton sera proposé.

Un nouveau moteur avec trois puissances

Sous le capot, Renault a décidé de renouveler son offre avec un moteur plus petit et plus compact que ce que l’on peut voir sur le nouveau Scénic et la Mégane E-TECH bien qu’il en soit dérivé. Cette compacité permet de réduire son poids et d’améliorer le rayon de braquage.

Il conserve la même technologie, à savoir un bloc synchrone à rotor bobiné qui se passe donc de terres rares et d’aimants. Trois niveaux de puissance sont proposés: 70 kW (95 ch, 215 Nm de couple), 90 kW (120 ch, 225 Nm de couple) et 110 kW (150 ch, 245 Nm de couple).

Dans sa version la plus puissante, les chiffres sont plutôt éloquents avec un 0 à 50 km/h réalisé en 3.2 secondes et un 0 à 100 km en moins de 8 secondes.

Deux packs de batterie et un chargeur bi-directionnel qui promet de faire des économies

Une autonomie identique à la Zoé

Pour sa R5, Renault a fait le choix de proposer un pack de 40 kWh permettant une autonomie de 300 km tandis qu’un autre pack de 52 kWh identique à la Zoé, pour une autonomie annoncée de 400 km, sera proposé plus tard.

Chassis R5 E-TECH 2024

Un chargeur bi-directionnel

La grosse nouveauté, c’est bien sur le chargeur bi-directionnel, qui va permettre de réinjecter de l’électricité dans le réseau, permettant ainsi de la revendre plus chère que quand elle a été achetée en profitant des heures creuses et des heures pleines. Les modalités de rachat restent encore à définir pour savoir s’il s’agit bien d’un bon plan mais le constructeur promet cependant de grosses économies. Cela imposera cependant de disposer d’un abonnement spécifique, et d’un compteur communicant (Linky en France).

Seconde fonctionnalité, le V2L qui permet de brancher des appareils électriques jusqu’à 16A sur la voiture.

Une recharge en 11kW AC ou 100 kW DC

Pour la recharger, cette R5 électrique dispose d’un chargeur rapide en 80 ou 100 kW DC selon les versions avec une recharge de 15 à 80% en 30 minutes.

Pour les recharges “normales”, toutes les versions disposent d’un chargeur AC embarqué de 11kW permettant de faire passer de 10 à 100% la batterie de 52 kWh en 4h30 et en 3h30 pour la batterie de 40 kWh.

Une production Made In France lui ouvrant droit au bonus écologique

La R5, c’est aussi une production à 100% en France, à Douai, que ce soit les batteries (à partir de 2025) ou la voiture, tandis que le moteur provient de Cléon. Selon Renault, cette production plus locale permet de réduire l’empreinte carbone de 35% comparé à la Zoé, alors que cette dernière était déjà produite en France, à Flins.

Un prix inférieur à 25 000 € hors bonus

Les tarifs n’ont bien sûr pas encore été annoncés. Ils le seront lors de sa commercialisation dans quelques mois. Une chose est cependant assumée chez Renault, celle de proposer cette citadine électrique au même prix qu’un modèle thermique. Le constructeur a d’ailleurs déjà communiqué que la R5 en version 40 kW sera proposée à moins de 25 000 € avant le bonus écologique.

Cela a été rendu possible grâce à un développement en seulement 3 ans au lieu de 4, une production plus rapide en moins de 20h mais aussi en se basant sur un effet de volume permettant d’amortir plus vite la R&D et les investissements.


Version Desktop - 1-8-11958-planeterenault-amp0-device-1186431415