Accueil >  Gamme  >  Gamme Renault 2024  > 

Des délais de livraison à rallonge pour la nouvelle R5

Selon L’Argus qui a publié l’information, les délais de livraison de la nouvelle R5 risquent d’atteindre des sommets. Outre le succès du modèle, Renault tarderait également à lancer la production en grande série.
Des délais de livraison à rallonge pour la nouvelle R5
Par le 10/07/2024

Dévoilée il y a désormais plus de 3 ans sous la forme d’un show-car, et sous sa forme définitive cette année en février, Renault a lancé les commandes de sa nouvelle R5 cette année, fin mai pour être précis.

Annoncée à moins de 25 000 €, la R5 a pourtant déçu lors de sa présentation officielle. Si en termes de style, les promesses étaient bien là, en revanche, le constructeur a décidé de privilégier les versions les plus chères dans un premier temps. Une politique classique, mais qui peut agacer certains clients potentiels. Avec un ticket d’entrée actuel à 33 490 € (hors bonus), on est très loin des 25 000 € promis… Renault a déjà annoncé qu’il faudra attendre 2025 pour commander cette version accessible, une attente à laquelle il faudra encore ajouter de nombreux mois pour la recevoir…

En effet, les clients devront être patients pour pouvoir se mettre à son volant. Car si les commandes ont bien été ouvertes dans les temps, en revanche, la production n’a toujours pas été lancée du côté de la Manufacture de Douai dans le nord de la France, Renault voulant vraiment proposer un modèle irréprochable.

Des objectifs de vente déjà largement dépassés pour la R5 E-Tech

Renault R5 E-TECH
La nouvelle R5 est déjà un gros succès

En outre, selon les informations de l’Argus, la citadine électrique aurait déjà largement dépassé ses objectifs de ventes. Le média avance même des chiffres trois fois supérieurs aux attentes, avec un objectif de 45 000 unités dès 2025 soit 3 750 unités en moyenne par mois. Un chiffre à mettre en comparaison aux résultats de la Clio, qui hors mois exceptionnel comme juin 2024, tourne autour des 6 à 8 000 unités mensuelles en moyenne. Une année qui pour rappel, ne disposera pas encore de toute la gamme puisque la version à petite batterie ne serait livrée que lors du dernier trimestre… au mieux !

Dans les faits, c’est bien sûr une excellente nouvelle pour Renault et pour les salariés de l’usine. Mais ce succès risque aussi de faire grincer des dents du côté des clients qui vont devoir attendre la livraison, d’autant plus que la production… n’a pas encore commencé, hormis quelques modèles de pré-série.

Ainsi, toujours selon L’Argus, pour les clients ayant accepté de payer 150 € pour obtenir le fameux coupe file “R Pass” avant le 31 mai dernier, ils pourraient se mettre à son volant en toute fin d’année, en décembre. Pour les autres, ils devront probablement attendre début 2025.

Quant à ceux qui attendent la version à 25 000 €, si Renault ouvre bien les commandes au cours du premier semestre, et si les commandes actuelles continuent de grimper, il faudra tabler sur fin 2025, voire 2026.

Enfin, pour la version spéciale Roland-Garros, ce ne serait pas avant mai 2025...

Un flou règne autour du bonus écologique 2025

Avec une telle attente, quid du bonus écologique ? D’un montant de 5 000 € en 2023, le gouvernement a décidé en fin d’année de le passer subitement à 4 000 € pour 2024, hormis pour quelques rares ménages à revenus très modestes qui décideraient malgré tout (et on ne sait comment) de commander cette R5 pour lesquels l’aide est de 7 000 €. Mais rien ne dit, ce qu’il en sera de même pour 2025, surtout en ces temps troublés politiquement et financièrement parlant. 

Outre cette R5, la question des délais se pose également pour la nouvelle Alpine A290, dont une version de plus de 300 ch. serait à l'étude. Même chose pour la future Nissan Micra, qui à l'image de l'ASX et du Captur, partagera les dessous de la R5.


Version Desktop - 1-7-12222-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-895091614