Accueil >  Gamme  >  Futures Renault  > 

Toutes les futures Renault de demain à 2025

Avec une volonté d’électrifier sa gamme de véhicules, Renault va donc apporter de nouveaux modèles sur le marché dans les prochaines années. Quels seront-ils ? Voici l’agenda des sorties prévues d’ici à 2025.
Toutes les futures Renault de demain à 2025
Par le 12/08/2022

Depuis l’arrivée de Luca de Meo il y a deux ans maintenant, Renault sort enfin la tête de l’eau, en atteste les résultats financiers du Groupe. Par ailleurs, ce dernier a récemment ajouté que la marque au losange était « sortie de la salle des urgences » et que Renault aura « la meilleure gamme depuis trente ans ». 

Justement, parlons de cette nouvelle gamme de véhicules au losange qui tend à s’électrifier, comme on a pu le voir avec l’arrivée de la Nouvelle Renault Mégane E-Tech, première des ventes au classement de véhicules électriques en France en juillet dernier, mais qui a aussi connu ses premiers déboires cet été. L’année 2022 ne s’arrête pas en si bon chemin puisque c’est un nouveau SUV qui va faire son apparition dans le courant de l’année, avant le retour de modèles mythiques dans les trois prochaines années. Voici le calendrier des nouveautés Renault quid devraient avoir droit à la conduite autonome de niveau 3, cette dernière étant légale en France au 1er septembre.

De la Nouvelle Mégane E-Tech au nouveau Renault Austral en 2022

La Nouvelle Mégane E-Tech

Révélation du début d’année, la Nouvelle Renault Mégane E-Tech fait une entrée remarquée sur le marché français avec plus de 20 000 commandes enregistrées et la tête des ventes de véhicules électriques en juillet dernier, alors qu’elle n’est commercialisée que depuis le mois de mai dernier. 

Retrouvez l'essai vidéo : 

 

Récemment confrontée à sa consoeur thermique ces derniers jours, elle ne sera pas la seule nouveauté de cette année puisqu’un nouveau SUV va faire son apparition, remplaçant de l’actuel Kadjar, dont la production s’est arrêtée il y a quelques semaines. Baptisée Austral, cette nouveauté, que nous vous avons pu croiser sur les routes de France avant même sa commercialisation, a pour objectif de venir concurrencer la référence sur le marché, le Peugeot 3008. 

Pour se faire, ce dernier s’équipe de la planche de bord moderne et technologique de la Renault Mégane E-Tech et adopte une nouvelle finition, Alpine Line. Basé sur la même plateforme que le Nouveau Nissan Qashqai, l’Austral sera évidemment proposé en version électrifiée

Présentée au printemps 2021, la nouvelle gamme d’utilitaires de la marque au losange va également recevoir des blocs électrifiés. Le Kangoo en profitera même pour dévoiler sa variante allongée. 

Restylage prévu pour les Clio et Captur en 2023

La citadine va être réstylée

Pas vraiment de grosses nouveautés attendues pour 2023 mais des restylages de modèles bien connus. La Clio et le Captur subiront quelques modifications pour adopter les nouveaux éléments design de la marque. On devrait donc retrouver le nouveau logo, et potentiellement la planche de bord avec le système multimédia OpenR Link. 

À peine commercialisé que l’Austral devrait se décliner en une nouvelle version Coupé, en attendant le restylage de l’Arkana en 2024. Une version 7 places serait également à l’étude pour concurrencer un autre modèle Peugeot, le 5008 cette fois-ci. 

2024, le retour d’un mythe appelé R5

La R5 fait son grand retour !

L’année 2024 est sans aucun doute la plus attendue par la marque et par les passionnés d’automobile. Nombreux sont les automobilistes à nous avoir fait part de leur impatience quand au retour de la Renault 5. dont les essais ont déjà commencé en témoigne ce mulet déjà aperçu sur les routes.

Dévoilée lors du plan Renaulution en janvier 2021, présentée au dernier salon rétromobile, cette icône va renaître de ses cendres en 2024 sous la forme d’un véhicule 100 % électrique au design rappelant les traits de la version des années 70. Surtout, et ça Renault l’affirme, elle veut garder son statut de véhicule populaire et donc s’afficher à des tarifs raisonnables, autour de 20 000 € parle-t-on. 

En 2020, Renault dévoilait un concept car baptisé Morphoz, qui préfigurait le futur du véhicule familial. Ce dernier pourrait bien voir le jour sous l’appellation Renault Scénic, qui termine sa carrière du côté de la Gendarmerie, dont un autre concept a été présenté par la marque au salon ChangeNow. En tout cas, le véhicule familial abandonne le style de monospace pour lui aussi passer sous la forme d’un SUV, et débarquera en début d’année 2024.

Après la R5, c’est au tour de la 4L de revenir, en 2025

Longtemps en suspens mais finalement validé et annoncé par le boss Luca de Meo, c’est un second modèle emblématique de la marque qui fera son retour cette année là, la 4L. Celle qui a fêté ses 60 ans l’an dernier devrait se décliner sous la forme d’un petit crossover, donc plus volumineux que la future R5. Évidemment 100% électrique elle aussi, elle sera également proposée sous la forme d’une fourgonnette. 

Avec cela, le constructeur français proposera une offre assez complète de modèles électriques pour les segments B et C, ceux des citadines et compactes. Reste à savoir ce que nous réserve le constructeur pour la suite, qui souhaite proposer uniquement des véhicules électriques d’ici 2030. 

La décennie sera chargée pour l’ensemble du Groupe puisque Dacia et Alpine ont également du pain sur la planche avec plusieurs nouveautés attendues. 


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.