Accueil >  Gamme  >  Futures Renault  > 

Renault dévoile (sans le vouloir ?) une première photo de la nouvelle R5

Bien que prévue pour 2024, la future R5 électrique déjà entrevue sous la forme d'un concept-car, vient tout juste de d'être dévoilée officiellement, mais sans le dire par Renault.
Renault dévoile (sans le vouloir ?) une première photo de la nouvelle R5
Par le 27/10/2022

Mardi, à l'occasion de la présentation du "Métavers Renault", comprenez par là, la numérisation massive des usines mondiales de Renault dans le monde, le constructeur a fait parvenir à la presse un kit comprenant différentes photos. Et parmi celles-ci, se trouve un étrange véhicule en train de passer par l'atelier peinture. Enfin, un atelier virtuel de peinture.

Cette photo illustre en réalité les progrès en termes de formation numérique, via l'utilisation de la réalité virtuelle (VR). On y voit, un modèle encore inconnu chez Renault, mais qui n'est pas sans rappeler un ancien modèle mythique, qui est appelé à revenir dans la gamme Renault, la future R5 électrique qui remplacera d'ici 2 ans la citadine électrique Zoé. Alors, erreur manifeste ou volontaire pour faire parler, et c'est réussi, qu'importe. Ce qui compte, ce sont les enseignements que nous pouvons en tirer. Et même s'ils ne sont pas nombreux, ils restent intéressants.

Du prototype ou concept de 2021 à la future R5 Turbo ou Alpine de 2024

Bien sur, la caisse est ici nue, puisque l'on est dans un atelier de peinture. Bon nombre d'éléments sont absents avec uniquement la partie tôlée (virtuelle comme on l'a déjà dit), mais on peut tout de même découvrir les premiers traits de cette future R5 dans sa version de série. On y découvre notamment la forme de la lunette arrière, et la présence du bandeau lumineux sous la lunette comme sur le concept-car de 2021. En revanche, le logo sur la droite du bandeau ne semble pas avoir été repris si l'on en croit la tôlerie visible avec l'absence d'un excroissance nécessaire pour l'intégrer.

R5 Prototype
Le concept de 2021

Première image de la future R5 électrique

Autre enseignement offert sur un plateau par la marque au losange, la forme des feux de cette R5 électrique qui remplacera à terme la Zoé après une période de cohabitation, et surtout les ailes élargies à l'arrière semblent repris tels quels sur le prototype.

En revanche contrairement au concept qui se passait de portes à l'arrière, celle-ci en aura, ce qui explique une découpe différente des vitres latérales. L'absence d'emplacement sur la tôle pour les poignées indiquent que celles-ci seront intégrées comme pour la Clio ou la Zoé.

Autre différence notable, à l'avant, la poignée ne sera pas affleurante comme sur le concept, tandis que l'on peut noter l'absence des ailes élargies à l'avant qui pourraient cependant bien être de la partie sur la version plus sportive R5 Alpine.

Aucun enseignement sur l'intérieur

Avec un tel cliché, difficile de se faire une idée de l'intérieur. Le concept avait d'ailleurs été très avare en ce sens. Il faudra probablement attendre encore quelques mois pour commencer à apercevoir des clichés moins officiels mais qui devraient en dévoiler un peu plus.

Rappelons que cette R5 électrique sera basée sur l'architecture CMF-B EV, la plate-forme commune dédiée aux petits modèles électriques et qui servira également de base technique pour la future R4 électrique. Sa batterie devrait être plus limitée que l'actuelle Zoé, permettant ainsi d'en réduire son coût. Cela implique également une autonomie moindre. On n'a rien sans rien...


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.