Accueil >  Gamme  >  Gamme Renault 2021  > 

Kangoo Van

En 2021, Renault lance sa nouvelle gamme de véhicules utilitaires et, évidemment, le Kangoo en fait partie. Déclinée en version Van, la troisième génération du Kangoo utilitaire monte en gamme et se veut encore plus ludique.
Kangoo Van
Par le 29/04/2021

Dans la gamme de véhicules utilitaires Renault, nous appelons…Kangoo Van ! Le voici, la troisième génération du Renault Kangoo version utilitaire débarque prochainement sur les routes et se dévoile sous un design moderne et surtout avec de nouveaux équipements pratiques et ludiques. Celui que l’on présente comme la version « haut de gamme » de la fourgonnette, juste au dessus du Nouvel Express Van, embarque un nouveau système, certainement très attendu par les professionnels, le fameux « Sésame ouvre-toi ».

14 ans après, comme pour la version ludospace, rebaptisée pour l’occasion Combispace, le Renault Kangoo version utilitaire se modernise et a le droit a sa troisième génération. Logiquement, tout a changé, du design extérieur aux équipements intérieurs, le modèle de la marque au losange revient dans la course sur le marché de la fourgonnette où la concurrence est rude avec la présence, entre autres, des Peugeot Partner, Citroën Berlingo ou encore Mercedes Citan.

Nouveau Kangoo Van, tout beau tout neuf

La face avant ressemble à celle du Nouvel Express Van

En règle générale, le Kangoo fait peau neuve. Après la version Combispace, à l’essai il y quelques jours, c’est au tour de la version Van, destinée aux professionnels, de montrer ses atouts. Si la face avant n’est pas très différente du Nouvel Express Van, mis à part quelques éléments chromés notamment sur le pare-choc avant, l’utilitaire perd sa forme cubique pour adopter un design plus arrondi et plus affirmé.

On retrouve donc évidemment le gros logo Renault au centre de cette calandre chromée avec, à ses extrémités, la nouvelle signature lumineuse à LED, en forme de « C ». Le Kangoo Van s’équipe de rétroviseurs noir grainé, d’enjoliveurs 15’’ et de vitres teintées.

Mais la principale innovation ne se trouve pas à l’extérieur, mais à l’intérieur, avec un nouveau concept baptisé « Sésame ouvre-toi » qui marque l’absence de montant central.

Présentation du Nouveau Renault Kangoo Van, en vidéo :

Une conduite adaptée au monde professionnel

Nouveau Kangoo Van se place au dessus du Nouvel Express Van

Sur la route, les nombreuses aides à la conduite rendent cette dernière souple et agréable. Même si ce véhicule est tôlé, on n’entend pas forcément les bruits de carlingue. La direction assistée électrique apporte une conduite souple et légère, même avec une charge utile de 280 kg sur notre essai. L’ "extended grip " permet au Kangoo de se sortir des chemins sinueux ou boueux en s’autorisant un certain patinage.

Le mode Stop & Start permet de réduire sa consommation et le nouveau rétroviseur central, désormais technologique, puisqu’il devient une mini-télé. Il offre une meilleure visibilité, notamment lors des intersections, où auparavant le conducteur devait laisser glisser son véhicule au stop pour voir si des Klaxons lui confirmait, ou non, la présence d’autres véhicules sur la voie.

« Sésame ouvre-toi »

Le nouveau système Sésame Ouvre toi

La phrase magique du récit d’Ali Baba et les Quarante Voleurs amène l’ouverture à un monde nouveau, à l’entrée d’un trésor caché. Chez Renault, on a souhaité reprendre ce terme afin de dévoiler l’absence de pied central à l’ouverture de la porte coulissante et de la porte avant. Cette innovation apporte un avantage conséquent puisque, avec l’ouverture des portes à 90°, le Nouveau Kangoo Van dispose d’une ouverture latéral large de 1,45 m et haute de 1,30 m. Idéal dans les centres-villes où le stationnement est difficile et où les portes arrières ne sont parfois pas accessibles, le système « Sésame Ouvre-toi » permettra aux professionnels de charger leurs marchandises par les portes latérales, sans être gêné par le montant central.

Associé au siège passager escamotable et la grille de protection pivotante, cela permet au Kangoo de pouvoir accueillir des charges utiles longues de 3,05 m. Toujours plus ludique, l’utilitaire embarque une galerie intérieure escamotable, pratique pour ranger son escabeau en hauteur et libérer de la place au plancher. Le Kangoo Van se veut toujours plus astucieux et des solutions de rangements ont été étudiées comme par exemple l’étau escamotable à l’arrière qui permet à l’artisan de ne plus avoir besoin de rentrer dans son véhicule pour atteindre son matériel.

Grâce à sa hauteur sous pavillon de 1,30 m et sa largeur de 1,50 m, le Nouveau Kangoo Van peut facilement accueillir deux palettes Europe avec son volume de chargement compris entre 3,3 et 3,9 m3 suivant le rabattage du siège ou non. Au niveau de la charge utile, la fourgonnette peut encaisser jusqu’à 650 kg.

Deux longueurs prévues et de nouveaux équipements à bord

Une nouvelle planche de bord pour le Kangoo Van

Courant 2022, le Nouveau Kangoo Van recevra une déclinaison plus longue de 42 cm (4,49 m pour le L1 et 4,91 m pour le L2). Ce dernier devrait sans doute se rebaptiser Kangoo Maxi, comme pour la deuxième génération. Il pourra accueillir une charge utile d’une tonne et comprendra un volume de chargement compris entre 4,2 et 4,9 m3. Il se verra attribuer également une cabine à 5 places.

Côté technologie, l’écran tactile 8’’ et son système multimédia Easy Link avec Apple CarPlay et Android Auto font leur apparition. En revanche, pas de compteur numérique, les aiguilles sont bien présentes. De série, le Kangoo Van s’équipe du radar de recul ou encore des feux et essuies-glaces automatiques. Suivant le niveau de finition, la navigation, les rétroviseurs électriques et la carte mains libres se rajoutent. En option, pour 500 €, on retrouve le système de caméra embarqué qui vient remplacer le rétroviseur central, très pratique pour les véhicules tôlés qui ont une vision assez restreinte, mais aussi l’aide au parking avant/arrière/latéral pour la finition Extra, à 200 €.

Comme son nom l’indique, un véhicule utilitaire se doit d’être utile et d’apporter plusieurs espaces de rangements. Pas moins de 49 L de rangements dans tout l’habitacle dissimulés au dessus du volant, accompagné du support pour smartphone avec prise USB, dans les vides poches des portes ou encore la boîte à gants astucieuse à tiroir. Simple, pratique et efficace.

Plusieurs motorisations et une future déclinaison électrique

Une capacité de chargement de 3,3 m3 pour 650 kg

Niveau motorisation, comme pour la version Combispace, le Kangoo Van s’équipe de moteurs essence et diesel. Pas d’hybridation prévue mais une version tout électrique au printemps 2022. En version essence, il adoptera le 1.3 TCe en 100 et 130 chevaux. Pour le diesel, ce sera le 1.5 Blue dCi en version 75, 95 et 115 chevaux.

À noter que pour le moment, le Kangoo Van n’est disponible qu’en boîte manuelle 6 rapports. Il faudra patienter encore quelques mois pour voir débarquer la boîte automatique EDC 7 rapports, qui engendra l’arrivée de la conduite autonome de niveau 2, avec le régulateur adaptatif et le maintien dans la voie.

En 2011, Renault avait déjà lancé une version 100 % électrique de son Kangoo. Pour la troisième génération aussi, l’utilitaire y aura droit. Le Kangoo Van E-Tech fera son apparition en mars 2022 et embarquera un moteur de 75 kW et une batterie de 44 kWh. Il gagnera donc en autonomie par rapport au Kangoo 2 (et sa batterie de 33 kWh). Cela lui permettra d’atteindre les 265 km d’autonomie et Renault travaille encore pour faire grimper cette autonomie à 300 km.

Pour ce qui sera de la recharge, il faut que le Kangoo Van E-Tech soit rapide afin de ne pas perturber l’emploi du temps des professionnels. Il s’améliore donc et pourra se recharger en 4 h 30 sur une borne 11 kW et même récupérer 80 % en 42 minutes seulement sur une borne DC 75 kW. En revanche, il faudra compter près de 20 h sur une prise domestique.

Plus cher que le Nouvel Express Van

Afin de laisser la place d’entrée de gamme au Nouvel Express Van, ce Kangoo Van affiche des tarifs plus élevés que ce dernier, mais aussi par rapport à sa version précédente. Son tarif débutera à 20 700 € HT en version essence et 21 100 € HT en diesel. Le Kangoo 2 débutait lui à 18 600 € HT mais était moins long et surtout il n’était pas aussi bien équipé que cette troisième génération. Une montée en gamme qui se fait ressentir assez logiquement sur les tarifs. Niveau positionnement, le réel successeur du Kangoo 2 est en réalité l’Express Van qui débute à un tarif de 17 500 € HT.

Face à la concurrence, le Nouveau Kangoo Van fait figure de bon élève puisque son prix d’entrée de gamme est moins cher qu’un Peugeot Partner (à partir de 22 200 €) ou encore un Citroën Berlingo (à partir de 21 840 €).

Le carnet de commandes est ouvert depuis le 1er avril et le Kangoo Van débarquera sur les routes dès le mois de juin prochain.

Niveau finition / motorisation

TCe 100 Sésame Ouvre toi

TCe 130 Sésame Ouvre toi

Blue dCi 75 Sésame Ouvre toi

Blue dCi 95 Sésame Ouvre toi

Grand Confort

20 700 € HT

21 800 € HT

21 100 € HT

22 100 € HT

Extra

-

22 800 € HT

-

23 100 € HT

 


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.
  • Présentation Juin 2018
  • Commercial. Janvier 1970

Aucune information disponible


Certaines données (couple, régime maxi, puissance, à +/- 5ch) peuvent varier selon la boîte de vitesse, et version du moteur.

Aucun document n'est disponible

Version Desktop - 1-7-10689-planeterenault-amp0-device-1559714284