Accueil >  Gamme  >  Anciens modèles  > 

Kangoo 2 restylé VP

Tout comme la version utilitaire, le Kangoo version ludospace, vendu à près de 900 000 unités en Europe depuis son lancement voit arriver son petit restyling de mi-carrière, en adoptant –un peu- la nouvelle identité de la marque Renault.
Kangoo 2 restylé VP
Par le 20/03/2013

Le Kangoo, référence de son segment, se modernise ainsi à l’occasion du Salon de Genève, et se dote pour l’occasion d’une nouvelle face avant disposant en son centre du logo agrandi et verticalisé.

Avec ses nouveaux phares aux formes arrondies, le design est plus affirmé que le précédent même si la cohérence avec le reste de la gamme reste perfectible.

A la calandre de la version VU, la version VP y ajoute du Noir Brillant ainsi que du chrome, et, selon le niveau d’équipement, les feux avant sont rehaussés d’inserts noirs. Les rétroviseurs, ont également été retravaillés, tout comme les feux arrière.

A l’intérieur, si le dessin ne change pas, on note cependant un gain en terme de qualité perçue notamment grâce au totem Noir Brillant de la console centrale. Le volant est emprunté à la gamme du dessus, le Scénic pour ne pas le citer, et les selleries autrefois proposées aux versions « haut de gamme » sont désormais de série sur le cœur de gamme.

Du côté de la finition, de nombreux points ont été passés au crible. Par exemple, la finition des points de soudure, la qualité des sertissages d’ouvrants (rayon, régularité), et l’application plus précise des mastics de carrosserie ont été particulièrement travaillés.

L’insonorisation a également été revue. Ainsi, pour obtenir une amélioration significative de l’acoustique dans l’habitacle, celui-ci a été plus généreusement moussé.

De nouveaux équipements : R-Link, nouveau ESC, etc ...

Le Kangoo monte en gamme et à ce titre se dote de nouveaux équipements, comme le R-Link (pilotable vocalement) qui propose une solution multimédia et de navigation TomTom connectée inédite. En plus du R-Link, un lecteur CD est également fourni.

Intérieur nouveau Renault Kangoo

Pour ceux qui préfèrent une offre plus simple, la gamme des radios évolue avec deux autres possibilités, l’une étant un simple autoradio disposant d’une connexion USB + Bluetooth, la seconde étant identique mais disposant d’un lecteur CD.

L’Extended Grip et l’aide au démarrage en côté sont également proposés selon les versions (voir ci-dessous)

Bien sur, les barres de toit innovantes réorientables sans aucun outillage, la banquette arrière 1/3 2/3 et le siège avant rabattable pour obtenir un plancher plat et libérer une longueur de chargement maximum de 2,50 m sur Kangoo et de 2,85 m sur Grand Kangoo sont toujours de la partie.

Le look « Extrem » du baroudeur

Le progrès est un éternel retour en arrière… Renault nous refait donc le coup du Kangoo Pampa, appelé cette fois « Extrem », une finition haut de gamme qui vient s’ajouter aux versions Life, Zen et Intens. Plus bodybuildé, ce Kangoo au look baroudeur dispose d’un bouclier spécifique bi-ton Dark Métal et noir mat, de jantes alliage 15’’, de barres de toit, de vitres arrières surteintées, de strippings latéraux, etc…

Arrière nouveau Renault Kangoo

L’ESC couplé à l’Extended Grip –comme le Scénic XMOD- qui permet un meilleur grip et de l’aide au démarrage en côte ou encore le système multimédia connecté R-Link sont disponibles en option.

Le Grand Kangoo quant à lui conserve ses deux niveaux d’équipements disponibles en 5 ou 7 places.

Des moteurs plus économes

Le Kangoo profite de ce restyling pour adopter des évolutions du côté des motorisations. Les dCi 75 et dCi 90 passent ainsi en version « Energy » et affichent une consommation de 4,3 l/100 km (conso mixte NEDC) et 112 g CO2/km. La version Energy dCi 110 est également proposée, avec une consommation très maîtrisée et 115 g CO2 rejetés par km.

Un nouveau 1.2 TCe 115 remplace l'ancien 1.6

En offre Essence, le TCe 115 est lui aussi classé par Renault dans la gamme « Energy ».

Ce petit moteur 4 cylindres de 1200 cm3 dispose d'une injection directe, et bien sur d'un turbo ce qui lui permet, en plus de diminuer la cylindrée par rapport au moteur qu'il remplace, le 1,6 16v, d'être plus coupleux, même sur les bas régimes, 190 Nm disponible de 2 000 à 4 000 tr/min, dont près de 90% dès 1 500 tr/min.

Pour autant, la consommation est moindre, avec un petit 6,1 l / 100 km annoncé, à savoir 140 gr/CO2, même si cela reste théorique.

En série limitée Limited

Cependant, avec cette nouvelle motorisation, la facture initiale va s'avérer plus salée par rapport au 1,6 16V précédent. La déclinaison familiale en version Limited est ainsi affichée à 19 050 € et la version utilitaire à 14 500 € HT. Renault annonce cependant que le surcoût à l'achat est amorti par le client dès 21 000 km en cycle urbain, et 36 000 en cycle mixte grâce à la baisse de 22% de la consommation.

Au niveau du coût d'usage, une chaîne de distribution remplace la courroie, et l'intervalle pour les vidange est de 2 ans ou 30 000 km permettant là aussi de réduire quelque peu la facture sur le moyen terme. Reste que l'ancien moteur était très éprouvé et plus simple techniquement parlant. Seul le long terme nous dira si ce nouveau bloc se révèle au final plus économique.

Les commandes sont ouvertes en France depuis le 28 février 2013 pour un prix qui commence à 18 200 €. 


En direct du forum...

[Kangoo II] Panne de l'injection sur kangoo II 1,2 tce - 07/2018 - VP
[Kangoo II] Panne de l'injection sur kangoo II 1,2 tce - 07/2018 - VP
[Kangoo II] dysfonctionnement feux de croisement

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.
  • Présentation Février 2013
  • Commercial. Février 2013
  • Prix min. indicatif 18 200 €
  • Type 4cylindres, 8 soupapes
  • Cylindrée éxacte 1461 cm3
  • Puissance65ch.
  • Couple 160 Nm à 1900 tr/min
  • Injection Directe - Common Rail
  • Type 4cylindres, 8 soupapes
  • Cylindrée éxacte 1461 cm3
  • Puissance85ch.
  • Couple 200 Nm à 1750 tr/min
  • Injection Directe - Common Rail
  • Type 4cylindres, 16 soupapes
  • Cylindrée éxacte 1461 cm3
  • Puissance110ch.
  • Couple 240 Nm à 1750 tr/min
  • Injection Directe - Common Rail
  • Type 4cylindres, 16 soupapes
  • Cylindrée éxacte 1198 cm3
  • Puissance115ch.
  • Couple 190 Nm à 2000 tr/min
  • Injection Directe

Certaines données (couple, régime maxi, puissance, à +/- 5ch) peuvent varier selon la boîte de vitesse, et version du moteur.