Accueil >  Groupe  >  Résultats commerciaux  > 

Les 10 voitures les plus vendues en France en 2021

Comme annoncé récemment, le marché automobile continue de dégringoler en cette fin d’année 2021. Sur le mois d’octobre dernier, le marché est en baisse de 30,7 % par rapport à 2020 avec 118 521 immatriculations.
Les 10 voitures les plus vendues en France en 2021
Par le 02/11/2021

L’année 2021 se termine difficilement pour le marché du véhicule neuf. Malgré un premier semestre positif, par rapport à 2020, ce second semestre est littéralement son opposé. Renault a d'ailleurs annoncé une baisse de plus de 22% de ses ventes mondiales à l'occasion de la présentation de ses résultats financiers sur le 3ème trimestre 2021.

Après la crise de Covid-19, c’est au tour de la pénurie de semi-conducteurs de semer la pagaille dans le monde automobile. Pour preuve, depuis le mois de juin, le marché est en recul constant, avec une nouvelle chute de 30,71 % sur le mois d’octobre dernier. 118 521 véhicules neufs ont été vendus, contre 171 050 en octobre 2020. Si l’on pouvait s’attendre à un léger rebond sur les deux prochains mois par rapport à l’an passé (deuxième confinement en novembre), les effets du ralentissement des commandes et des retards de livraison liés à la crise de semi-conducteurs vont sans aucun doute changer la donne. Aucun constructeur n’est épargné, le Groupe Renault voit ses ventes régresser de 28,68 %. 

Une baisse de 38,1 % pour la marque au losange qui peut compter sur son allié Dacia

La Clio, 2e des ventes de véhicules neufs sur les 10 premiers mois de l'année

Comme l’indique le mandataire Renault Kidioui dans son baromètre, Peugeot et le Groupe Stellantis garde le monopole des ventes de véhicules neufs en France avec 34,47 % de parts de marché avec 40 852 immatriculations, c’est presque 4 points de moins que sur la même période l’année dernière. 

Du côté de chez Renault, les ventes ont plongé de 38,1 % avec 25,7 % de parts de marché et 30 406 véhicules neufs vendus. Le constructeur français est en pleine transition. Cette décennie annonce un grand bouleversement au sein de la marque avec la fin de nombreux modèles et de sa saga R.S. Une politique d'électrification est privilégiée avec l'objectif de vendre 90 % de ses modèles en version électrique d'ici 2030. 

La marque au losange peut néanmoins compter sur son allié Dacia qui reste l’un des seuls constructeurs à augmenter son chiffre de ventes par rapport à octobre 2020. Les nouveaux modèles de la marque roumaine plaisent par leur design et cela se ressent immédiatement dans les chiffres, + 2,78 % sur ce mois d’octobre avec 9 800 modèles écoulés. Chez Alpine aussi, la nouvelle politique permet à la marque dieppoise de se faire une place avec une évolution de + 192,86 % par rapport à 2020. 

Premier groupe étranger, Volkswagen subit l’une des pertes les plus importantes du marché français avec une chute de 40,3 %. Malgré sa position sur l’éthanol, qui attire de plus en plus en raison de la flambée des prix des carburants, Ford est à la peine. -51,24 % en octobre dernier avec 2 290 immatriculations contre 4 696 l’an passé. 

Un marché toutefois en hausse sur l’ensemble de l’année 2021

Dacia poursuit sur sa lancée du début d'année

Si le deuxième semestre plombe clairement un début d’année prometteur, le marché automobile français reste en hausse de 3,1 % sur les 10 premiers mois de l’année avec 1 378 894 voitures particulières neuves vendus.

En termes de motorisations, la tendance suit son cours. Les ventes de véhicules diesel représentent 21,7 % en octobre, c’est presque 10 points de moins que sur l’année 2020. Transition écologique oblige, le nouveau barème de bonus/malus force ce passage à une conduite plus respectueuse de l'environnement. Logiquement, ce sont les véhicules hybrides et électriques qui en tirent les bénéfices. 25,4 % de parts de marché pour l’hybride (rechargeables compris) et 8,9 % pour l’électrique qui gagne 2,9 points sur l’ensemble de l’année 2021. 

Comment se porte le marché du véhicule d'occasion par rapport à 2020 ?

En baisse pour le cinquième mois d'affilé, le marché de l'occasion reste sur un niveau record

Le marché du véhicule d’occasion enregistre une nouvelle baisse en octobre de 13,3 % mais reste sur un niveau record cette année avec une hausse de 9,6 % sur les dix premiers mois de l’année avec plus de 5 millions de transactions effectuées. Avec la hausse des prix des nouveaux modèles, notamment chez Renault, ce sont surtout les véhicules anciens qui sont recherchés (10 ans et plus). Ces derniers représentent une part de 43,7 %, contre 20,7 % pour les véhicules âgés entre 5 et 10 ans et 35,6 % pour les modèles récents. 

Comme annoncé dernièrement, le secteur de l'automobile est dans une situation catastrophique. Les difficultés s'enchaînent, les constructeurs manquent de solutions et le retour à la normalité n’est pas prévu de sitôt. 

Voici le top 10 des voitures les plus vendues en France en 2021

Au cumul des dix premiers mois de l'année 2021, le Groupe Renault classe cinq de ses modèles dans le top 10 des voitures les plus vendues en France. Si la Clio est devancée par la Peugeot 208, il est important de préciser que les ventes de la version électrique de la citadine au Lion sont incorporées. Toutefois, avec un peu plus de 2 000 versions électriques vendues de sa 208, Peugeot conserve tout de même la tête de ce classement des véhicules les plus vendus en France en 2021. 

Position Marque Modèle Chiffre de ventes Part de marché (%)
1 Peugeot 208 II 71 361 5,2
2 Renault Clio V 68 977 5
3 Dacia Sandero 3 62 638 4,5
4 Peugeot 2008 II 61 730 4,5
5 Citroën C3 III 54 633 4
6 Renault Captur II 46 319 3,4
7 Peugeot 3008 II 43 799 3,2
8 Toyota Yaris 29 572 2,1
9 Renault Twingo III 25 889 1,9
10 Dacia Duster II 25 098 1,8

 


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 30-1707-10876-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-1212985422