Accueil >  Groupe  >  Résultats commerciaux  > 

Renault publie ses résultats commerciaux du 1er semestre 2022

Ce mardi, Renault a publié ses résultats commerciaux concernant le 1er semestre 2022. Si les chiffres de ventes sont en baisse, ils restent tout de même cohérents avec le plan Renaulution, mis en place en janvier 2021 par le PDG du Groupe Luca de Meo
Renault publie ses résultats commerciaux du 1er semestre 2022
Par le 12/07/2022

716 720 véhicules vendus dans le monde, hors Russie, sur les 6 premiers mois de l’année 2022, c’est 16,5 % de moins que sur la même période en 2021, qui plus est marquée par des confinements et restrictions dus à la Covid-19. 

Malgré cela, il y a du positif à retenir puisque la marque au losange voit sa stratégie mise en place en janvier 2021 par l’intermédiaire du plan Renaulution porter ses fruits. Alors que le constructeur français a décidé de vendre moins mais mieux, et de viser une gamme de véhicules 100 % électrique en 2030, il enregistre une progression sur le marché électrifié, qui représente plus d’un tiers des ventes de véhicules particuliers en Europe. 

Des ventes de véhicules électrifiés qui devraient s’accélérer au second semestre 

La Mégane devrait faire grimper les ventes de véhicules électrifiés de la marque au 2e semestre

Renault maintient le cap, qui consiste à atteindre le mix le plus vert du marché européen d’ici 2025, avec plus de 65 % de véhicules électrifiés dans le mix des ventes. Avec une gamme E-Tech qui représente 36 % des ventes de voitures particulières en Europe au 1er semestre 2022, Renault dépasse déjà la moyenne du marché, encore inférieure à 30%. Pour montrer l’évolution, l’an passé, ces ventes de véhicules électriques et électrifiés représentaient 26 % au 1er semestre. Une progression importante qui ne devrait pas fléchir avec l’arrivée sur le second semestre de la Mégane E-Tech, véhicule électrique le plus vendu en France en juillet et qui a récemment été l'objet d'un comparatif avec sa soeur, du SUV Austral et du Kangoo E-Tech électrique. 

Critiquée et pas toujours pris au sérieux lors de l’annonce du souhait de passer au tout électrique, il faut admettre que le constructeur français semble savoir où aller et qu’il met les moyens nécessaires pour y parvenir, comme l’annonce Fabrice Cambolive, Directeur Général Délégué de la marque : « Les marchés électrifiés sont en plein essor en Europe et Renault est bien placé pour répondre à cette nouvelle demande client avec des produits adaptés. Notre gamme E-Tech, basée sur nos modèles entièrement électriques et entièrement hybrides, répond aux aspirations des clients à conduire des véhicules offrant de faibles coûts d'utilisation et une mobilité durable. Au second semestre, nous allons accélérer l'électrification de notre gamme avec les lancements de la toute Nouvelle Megane E-Tech électrique, du Kangoo E-Tech électrique et de Nouvel Austral ». 

Avec une hausse fulgurante des prix du carburant, les modèles hybrides et électriques sont l’une des meilleures alternatives actuellement, avec évidemment le GPL et l’éthanol. Avec une gamme diversifiée de véhicules électrifiés déjà bien fournis, Renault va continuer de la développer avec des nouveautés très attendues cette année. Pour preuve, la Nouvelle Mégane E-tech enregistre de bons chiffres depuis son lancement avec 20 000 commandes. Celle que nous avons pu mettre en condition réelle lors d’un trajet Paris-Lyon attire par son design et sa technologie à bord. Tandis que le lancement commercial est en cours en Europe, certains clients ont pu recevoir leur Mégane E-Tech en mai dernier, et il en ressort que la majorité des ventes sont des versions avec batterie EV60, la plus haute, avec 450 km d’autonomie en cycle WLTP (350 km réel en réalité et 300 km sur autoroute). 

Fort de son expérience dans le domaine de l’électrique, la technologie full hybride est elle aussi en plein essor. + 87% par rapport au 1er semestre 2021 avec 59 000 unités écoulées. Cette technologie rencontre un fort succès notamment sur la Clio et le Captur avec un mix aux alentours d’un quart des ventes, et même plus de la moitié (59 %) sur le tout premier SUV Coupé d’un constructeur généraliste, l’Arkana, commercialisé depuis un peu plus d’un an et qui pourrait bientôt subir un premier restylage. 

L’apport du Nouvel Austral pour surfer sur les bons résultats du segment C

L'Austral débarque sur le marché des SUV au second semestre

La reconquête du segment C avait été évoquée en janvier 2021, avec l’essor des SUV en France et en Europe, et l’arrivée de l’Arkana a largement contribué à la progression de Renault sur ce segment. Les ventes progressent de 12% avec plus de 95 000 immatriculations. Disponible en version hybride, le SUV Coupé enregistre plus de 40 000 ventes au premier semestre, avec un mix de 59 % pour la version E-Tech. 

Pour renforcer sa position sur ce marché en pleine croissance, la marque mise beaucoup sur sa prochaine arrivée, l’Austral, dont les pré-commandes sont ouvertes depuis le début du mois de juillet. Le lancement commercial est prévu pour le second semestre en Europe

Si la part de marché à diminué de 0,6 point en Europe sur le 1er semestre 2022 comparé à 2021 avec 414 515 unités, il faut préciser que les ventes aux particuliers ont elles progressé de 13 points pour atteindre 53 %. 

Les ventes Renault dans le monde en chiffre

Au 1er semestre 2022, les ventes hors Europe, et hors Russie, représentent 42,2 %. La perte du marché Russe a évidemment un fort impact pour le constructeur au losange, qui voit la Turquie devenir le 3e marché avec des ventes qui ont augmenté de 20 % par rapport au 1er semestre 2021. Renault est la première marque sur le marché des véhicules particuliers. 

La marque continue de s’étendre dans le monde avec le lancement à succès de la précommande du Kwid E-Tech du côté de l’Amérique latine, là où le Brésil représente le 2e plus gros marché de la firme au losange. 

Total des ventes VP + VUL dans le monde au 1er semestre 2022Classement des principaux marchés


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.