Accueil >  Sport  >  Alpine F1  > 

Grand Prix F1 Russie : Hamilton puissance 100

Au terme d’une fin de course très mouvementée et riche en émotions, Lewis Hamilton signe, en Russie, une 100e victoire en carrière et reprend par la même occasion la tête du championnat. Longtemps leader, Lando Norris a tout perdu sous la pluie.
Grand Prix F1 Russie : Hamilton puissance 100
Par le 27/09/2021

Sotchi réussit encore à Mercedes ! De retour au calendrier depuis 2014, le Grand Prix de Russie a encore été remporté par l’écurie allemande, qui reste donc sur 8 victoires sur ce tracé en autant d’éditions. Et celui-ci va forcément rester graver dans les mémoires et dans l’histoire de la Formule 1 puisque qu’il vient également couronner Lewis Hamilton d’une 100e victoire en carrière. Déjà recordman des victoires en F1 depuis la saison dernière, le septuple champion du Monde marque encore un peu plus les esprits. Le Britannique fait coup double puisqu’il en profite pour reprendre les commandes du championnat des pilotes. Retour sur ce 15e Grand Prix de la saison.

Norris effondré, Hamilton révolté

100e victoire en carrière pour Lewis Hamilton

Parti seulement 4e sur la grille après ses erreurs inhabituelles en qualification, Lewis Hamilton a aussi pris un très mauvais départ ce dimanche pour rapidement glisser au 6e rang et buter derrière Daniel Ricciardo.

Dans l’autre temps, Lando Norris faisait les frais de la place de poleman sur ce tracé de Sotchi. La ligne droite de départ, longue de plus d’un kilomètre, ne profite presque jamais à l’homme de tête qui sort rarement en première position après le deuxième virage. Et malgré une grosse défense, c’est son ancien coéquipier Carlos Sainz, désormais chez Ferrari, qui a pris les commandes de la course. À la sortie du 2e virage, le trio de tête se composait donc de Carlos Sainz, Lando Norris et George Russell. 

Confiant après son doublé historique de Monza il y a quinze jours, Norris et Mclaren ont alors attendu le 13e tour de course pour reprendre la tête de la course et s’envoler vers une victoire presque acquise…si la pluie n’avait pas fait son apparition. Au 48e tour de course, une pluie, alors encore fine, s’est invitée à Sotchi et est venue animer ce Grand Prix de Russie... 

Les écuries étaient donc confrontées à un choix décisif : rester en pneus slicks jusqu’à la fin ou rentrer aux stands chausser des intermédiaires. Alors à la lutte pour contenir les attaques de Lewis Hamilton, Lando Norris n’a pas souhaité passer par la voie des stands et s’est fait punir à deux tours de l’arrivée, quand la pluie s’est intensifiée, avec une sortie de piste. De son côté, le septuple champion du Monde a écouté son ingénieur et est rentré chausser des intermédiaires, qui lui ont permis de remporter cette 100e victoire en carrière. 

Norris termine 7e tour de la course

Finalement passé par les stands après avoir roulé au ralenti avec sa gomme slick sous la pluie pendant près de 3 tours, Lando Norris passe la ligne d’arrivée à la 7e place. Effondré, le jeune prodige Britannique sait qu’il est passé à côté d’un magnifique moment. Néanmoins il confirme le retour sur le devant de la scène de l’écurie McLaren, qui souhaite terminer la saison en boulet de canon.

La remontada Verstappen, Alonso de peu sur le podium

Parti dernier, Verstappen signe une incroyable remontée

Cette 15e course de la saison voyait surtout le leader du championnat, Max Verstappen, s’élancer du fond de la grille pour un changement de moteur. Pour tenter d’empêcher la folle remontée du Néerlandais, Mercedes a alors décidé de changer le moteur de Valtteri Bottas, ce qui lui a aussi valu une pénalité sur la grille. Le Finlandais partait donc 16e, quatre places devant Verstappen et avait pour mission de freiner la remontée de la Red Bull. 

Une stratégie ratée pour l’écurie allemande puisque Verstappen aura eu besoin de seulement 7 tours pour se débarrasser du futur pilote Alfa Romeo. Lancé dans sa remontée, rien ni personne ne pouvait arrêter le pilote Red Bull qui vient se classer 2e de cette course, juste derrière son concurrent direct pour le titre. S’il perd la tête du championnat à l’issue de la course, Verstappen fait mieux que limiter les dégâts et ne cède que 2 points au classement. 

Du côté de l’écurie française Alpine, les espoirs étaient grands avant le départ de la course avec les deux monoplaces dans le top 10. Mais des erreurs stratégiques ont coûté cher à l’écurie qui passe tout près du podium avec son pilote Espagnol Fernando Alonso tandis que Esteban Ocon, récent vainqueur du Grand Prix de Hongrie, termine 14e. Un week-end mitigé pour Alpine mais qui repart tout de même avec 8 points, alors que ses concurrents (Aston Martin et Alpha Tauri) repartent sans le moindre point. L’option de rester en piste avec les slicks a puni de nombreux pilotes puisque Pierre Gasly ou encore Charles Leclerc terminent loin de leurs attentes, 13e et 15e. 

Ferrari peut se consoler avec la troisième place de Carlos Sainz. Performant depuis plusieurs semaines, l’Espagnol commence à faire sa place dans l’écurie et montre qu’il n’est pas là en tant que simple deuxième pilote. Récent vainqueur du Grand Prix de Monza, Daniel Ricciardo signe une belle 4e place, devant Valtteri Bottas. Pour son retour après deux courses manquées en raison de la Covid-19, Kimi Raikkonen ramène 4 points à Alfa Romeo avec sa 8e place. Enfin, George Russell permet une nouvelle fois à Williams de marquer des points grâce à sa 10e place. 

Le classement complet de ce Grand Prix de Sotchi 2021 :

Position Pilote Écurie Temps
1 Lewis Hamilton Mercedes 1:30:41.001 
2 Max Verstappen Red Bull + 52.271 s
3 Carlos Sainz Ferrari + 62.475 s
4 Daniel Ricciardo McLaren + 65.607 s
5 Valtteri Bottas Mercedes + 67.533 s
6 Fernando Alonso Alpine + 81.321 s
7 Lando Norris McLaren + 87.224 s
8 Kimi Raikkonen Alfa Romeo + 88.955 s
9 Sergio Perez Red Bull + 90.076 s
10 George Russell Willialms + 100.551 s
11 Lance Stroll Aston Martin + 106.198 s
12 Sebastian Vettel Aston Martin + 1 tour
13 Pierre Gasly Alpha Tauri + 1 tour
14 Esteban Ocon Alpine + 1 tour
15 Charles Leclerc Ferrari + 1 tour
16 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo + 1 tour
17 Yuki Tsunoda Alpha Tauri + 1 tour
18 Nikita Mazepin Haas + 2 tours
19 Nicholas Latifi Williams abandon
20 Mick Schumacher Haas abandon

 


 



 


 


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 2-5-10847-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-61800794