Accueil >  Sport  >  Formule 1  > 

Pas de Grand Prix de F1 et moto cette année en Australie

Comme l’année dernière, le Grand Prix d’Australie de Formule 1 est annulé en raison de la crise sanitaire. Déjà reportées en début d’année, les courses de F1 ainsi que de Moto GP n’auront une nouvelle fois pas lieu cette saison.
Pas de Grand Prix de F1 et moto cette année en Australie
Par le 06/07/2021

Habituel premier Grand Prix de la saison, l’Australie ne recevra pas la Formule 1 sur ses terres pour la deuxième fois consécutive. La pandémie de coronavirus aura encore eu raison des calendriers de F1 mais aussi de Moto GP, qui voit également sa course annulée. Déjà décalées au 21 novembre pour la F1, et au 24 octobre pour la Moto GP, ces courses ne pourront finalement pas se tenir du fait des contraintes logistiques liées aux restrictions à l’entrée sur le territoire australien à cause du Covid-19. Si les organisateurs de la Formule 1 cherchent à tout prix à conserver un calendrier à 23 courses, pour le moment ce Grand Prix n’est pas encore remplacé. En revanche, les pilotes de Moto GP retourneront sur le tracé de Portimão, au Portugal. Une bonne nouvelle pour le Français Fabio Quartararo qui s’était imposé en début de saison.

Stefano Domenicali confiant pour trouver une autre solution

Le GP d'Australie annulé pour la deuxième année de suite

Après une deuxième partie d’année 2020 plutôt bien gérée malgré le Covid-19, les organisateurs de la Formule 1 savent qu’il est possible de tenir le calendrier de 23 courses prévues pour cette saison 2021 et mettent tout en œuvre pour y parvenir. Si la crise sanitaire ne facilite pas le travail, Stefano Domenicali se dit « confiant » quant à la possibilité de trouver une autre solution pour remplacer le Grand Prix d’Australie et respecter le calendrier à 23 Grands Prix. 

Malgré l’étude de protocoles sanitaires stricts et l’idée de la mise en place d’une biosphère, le circuit d’Albert Park de Melbourne, en travaux, ne verra pas de monoplaces et de motos se battre pour la victoire pour la deuxième année de suite. 

Reporté au 21 novembre, le Grand Prix d’Australie ne se tiendra pas pour cause de contraintes logistiques. En effet, le pays est l’un des mieux contrôlé au monde au niveau du virus, avec 30 000 infectées depuis le début de la pandémie, et maintien un protocole sanitaire strict, à savoir une quarantaine de 14 jours à l’arrivée. Intercalé entre le Grand Prix du Brésil et celui d’Arabie Saoudite, il est impossible pour le paddock de F1 de respecter ce protocole. Les équipes seraient arrivées une semaine après la course de Sao Paulo, et auraient donc été en infraction. Pour rappel, le Brésil est aussi le deuxième pays le plus touché par le Covid-19 avec plus de 500 000 morts.

La Moto GP a déjà sa solution

Fabio Quartararo avait remporté la course à Portimão

Contrairement à la F1, les organisateurs de la Moto GP ont déjà trouvé une solution de secours pour remplacer le Grand Prix d’Australie, prévu pour le 24 octobre. Les pilotes se retrouveront une deuxième fois sur le circuit de Portimão, au Portugal. C’est Fabio Quartararo qui était venu s’imposer en début d’année sur ce tracé. 

Toutefois, celui qui portera le nom de Grand Prix d’Algarve accueillera la Moto GP le week-end du 5 au 7 novembre. Les dates du 22 au 24 octobre sont, elles, reprises par le Grand Prix de Malaisie. 

Plus d’informations sont à venir dans les prochains jours pour connaître l’endroit du Grand Prix qui remplacera celui d’Australie. 


 

 


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 2-5-10789-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-1763102974