Accueil >  Groupe  >  Résultats commerciaux  > 

Nouvelle baisse des ventes de voitures neuves en France en juillet 2022

En juillet, les immatriculations de voitures neuves ont baissé de 7% par rapport à l’an dernier avec un total de 107 547 unités écoulées. Sur les 7 premiers mois de l’année, le marché français est en recul de 15,3 % comparé à 2021.
Nouvelle baisse des ventes de voitures neuves en France en juillet 2022
Par le 03/08/2022

Ce lundi 1er août, le Comité des Constructeurs Français d’Automobiles (CCFA) a publié les résultats des ventes de véhicules neufs pour le mois de juillet. Sans grande surprise une nouvelle fois, ces derniers sont en baisse. Moins importante que les mois précédents, le recul est tout de même de 7% comparé à 2021, année historiquement faible, avec un total de 107 547 immatriculations. 

Depuis le début de l’année, le marché automobile français est en chute de 15,31 % par rapport à l’an dernier. Pour rappel, le million d’immatriculations avait été atteint en juillet en 2021. Avec 879 527 nouvelles immatriculations en 7 mois, cette barre devrait être franchie courant septembre prochain. 

Peugeot toujours devant tandis que le Groupe Renault voit ses ventes rebondir 

Plombés par la pénurie de semi-conducteurs, mais aussi par l’inflation et de nouvelles réglementations en vigueur concernant une mobilité plus propre, les constructeurs accusent le coup, même si certains ont pu rebondir en juillet, 2e mois avec le recul le plus faible de l’année avec janvier. 

Si Peugeot garde la tête des ventes grâce à sa 208, le Groupe Stellantis, qui s'est lancé sur le marché du véhicule d'occasion reconditionné, voit ses ventes reculer de près de 10% avec moins de 36 000 nouvelles immatriculations, avec une chute de 16,72 % pour la marque au lion. 

À l’inverse, son concurrent Renault, qui a publié ses résultats financiersdu 1er semestre ainsi que ses résultats commerciaux, rebondit avec une hausse des ventes de 10,84 %. La marque au losange franchit la barre des 15 000 unités écoulées, soit presque 2 000 de plus qu’en juillet 2021. Son allié Dacia affiche lui aussi une hausse de 4,87 % et se rapproche clairement de Citröen. Avec 42 unités de plus pour Citröen (9 480 contre 9 438 pour Dacia), l’allié de Peugeot termine sur le podium, à peu de choses près. 

De son côté, les dernières séries limitées Alpine, qui devraient être présentes au prochain salon de l'auto de Paris en octobre, font toujours leur effet. Après avoir dévoilé une version électrique de son A110 lors du dernier Grand Prix de France, la firme dieppoise voit ses ventes grimper de 50 % en juillet dernier avec 224 véhicules neufs vendus. 

Une part de l’électrique qui ne compense pas la baisse du thermique 

L'hybride rechargeable perd de plus en plus de terrain

Avec une part de marché de 12,1 % depuis le début de l’année, la part du véhicule électrique grimpe constamment mais ne compense pas la baisse de l’essence et du diesel. Tandis que les motorisations essence et diesel chutent respectivement de 12 et 27% en juillet 2022, l’électrique progresse de 69%. 

Bonne alternative à la transition actuelle, l’hybride (rechargeable compris) atteint 29,4% de parts de marché avec 258 862 immatriculations mais semble de moins en moins plébiscitée par les automobilistes, exceptés certains pays, avec un recul de 33% notamment pour l’hybride rechargeable. 

Le marché du véhicule auto d’occasion toujours en baisse

Concernant le marché du véhicule d’occasion, ce dernier est une nouvelle fois en baisse, pour le 8e mois consécutif, à -19,5 % en juillet avec un total de 425 439 transactions. 

La hausse de l’inflation, l’arrivée de nouvelles réglementations et la baisse des ventes de voitures neuves ne jouent pas en la faveur de l’occasion. Conséquence directe, les véhicules âgés de moins de 5 ans sont les plus touchés (-29,3 %) alors que les véhicules de plus de 10 ans accusent une chute de 10,7 %. 

Le classement des véhicules neufs les plus vendus depuis le début de l’année 2022

1- Peugeot 208 II / 52 122 unités

2- Renault Clio V / 37 828 unités

3- Dacia Sandero 3 / 35 509 unités

4- Citröen C3 III / 33 991 unités

5- Renault Captur II / 29 733 unités

6- Peugeot 2008 II / 29 713 unités

7- Peugeot 308 III / 26 374 unités

8- Peugeot 3008 II / 22 284 unités

9- Dacia Duster 2 / 18 702 unités

10- Renault Arkana / 18 168 unités


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 30-1707-11138-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-1798268545