Accueil >  Groupe  >  Résultats commerciaux  > 

2e mois consécutif en hausse pour le marché automobile français

Pour la 2e fois cette année, et consécutivement, le marché automobile français termine le mois en hausse. Certes légère, + 5,5 %, mais avec des signes encourageants. Au total, il s’est vendu 141 137 véhicules neufs sur le mois de septembre.
2e mois consécutif en hausse pour le marché automobile français
Par le 03/10/2022

Du positif, cela faisait longtemps que ça n’était plus arrivé, excepté le mois d’août. Le marché automobile français retrouve de la couleur depuis deux mois avec une nouvelle hausse en septembre dernier de 5,5 %, comparé à la même période en 2021 qui demandera à être confirmée en octobre pour parler d'une réelle reprise du marché.

Si les chiffres de ventes ne sont toujours pas comparables à la période d’avant crise sanitaire, soit en 2019, il faut voir le côté positif, après plus d’un an de baisse constante des chiffres du marché français. Au total, c’est 141 137 nouvelles immatriculations de véhicules neufs qui ont été enregistrées le mois dernier, soit un peu plus de 7 000 qu’en septembre 2021. 

A noter cependant, que les immatriculations de septembre sont le fruit des commandes du premier trimestre 2022. L'inflation actuelle, et la hausse des taux d'intérêts sur les crédits pourrait mettre à mal cette reprise.

Stellantis toujours leader devant le Groupe Renault 

Leader du marché français avec une part de marché de 31,67 %, Stellantis peut compter sur Peugeot et sa 208, une nouvelle fois leader des ventes de véhicules particuliers. La marque au lion est en hausse de 13,44 % par rapport à l’an dernier, avec un total de 23 357 ventes, soit seulement 1 300 de plus que son concurrent direct, Renault, en baisse de 8,56 %. 

Sans grande surprise, le constructeur au losange continue d’afficher des chiffres en baisse en raison d’une politique modifiée depuis janvier 2021 et le plan Renaulution. Terminé le volume, place au profit. 

Fidèle à ses ambitions, Dacia continue sa progression et fait même grimper sa Dacia Sandero sur la 3e marche du podium. La marque a récemment dévoilé toute sa gamme de véhicules équipée du nouveau logo, qui sera présente au Mondial de l’Auto de Paris d’ici 15 jours. 

Avec 121 berlinettes écoulées en septembre 2022, Alpine accuse une chute de 20% mais devrait se relever dès ce mois d’octobre avec la présentation de sa nouvelle A110 R, la version radicale et ultime de l’une des meilleures sportives du marché. Pas étonnant avec un gamme composé d'un seul modèle, mais qui se décline en différentes versions à des prix allant quasiment du simple au double.

Ce mois de septembre est également celui qui a vu le million de véhicules neufs vendus être atteint, avec un total exact de 1 112 067 exemplaires. 

Presque 13% de parts de marché pour l'auto électrique qui continue sa lente progression 

Bientôt 13% de pdm pour le véhicule électrique

Sur les 9 mois de l’année 2022, il s’est écoulé près de 141 000 véhicules électriques, soit 33 000 de plus que sur la même période l’an dernier. Si la progression se veut lente, elle existe tout de même et la part de marché du véhicule électrique s’établit désormais à 12,7 % en 2022. Mais la hausse des tarifs de l’électricité, combinée à la baisse des prix des carburants, pourrait-elle avoir un effet néfaste sur les chiffres de ventes dans les mois à venir ? 

Car de l’autre côté, avec des remises à la pompe allant jusqu’à 50 centimes d’euros chez Total, les véhicules thermiques reprennent goût à la vie. La part de marché des véhicules essence n’a pas bougé comparé à cet été avec 37,6 % de pdm et 418 514 véhicules écoulés depuis le début de l’année. C’est tout de même plus de 100 000 ventes de moins qu’en 2021… D’ici quelques mois, et cela sera un mini événement, il se pourrait bien que la part du véhicule électrique se rapproche fortement de celle du diesel (16,4 % pour le diesel contre 12,7 % pour l’électrique). 

Avec un Mondial de l'Auto de Paris prévu dans deux semaines, il est fort probable que le marché automobile continue sur cette lancée en octobre, et que la part des véhicules électriques augmentent encore plus, en raison des nombreux absents de prestiges...

Le classement des ventes de véhicules neufs de janvier à septembre 2022

1- Peugeot 208 II / 67 866 unités

2- Renault Clio V / 47 589 unités

3- Dacia Sandero 3 / 46 032 unités

4- Citroën C3 III / 44 959 unités 

5- Peugeot 2008 II / 38 766 unités

6- Renault Captur II / 34 626 unités

7- Peugeot 308 III / 31 390 unités

8- Peugeot 3008 II / 26 652 unités

9- Dacia Duster 2 / 23 680 unités

10- Renault Arkana / 22 301 unités 


En direct du forum...

[Trafic III] Renault trafIc sl27 dcI 2015 le démarreur ne tourne pas

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.