Accueil >  Thématiques  >  Occasions, mandataires  > 

Stellantis se lance sur le marché du véhicule d’occasion reconditionné

En reprenant Stimcar en début d’année, Stellantis se lance sur un marché en plein essor en 2021, mais qui connaît une crise profonde en 2022, celui du véhicule d’occasion, grâce à sa filiale de distribution Stellantis and You.
Stellantis se lance sur le marché du véhicule d’occasion reconditionné
Par le 03/08/2022

Spécialiste du reconditionnement de véhicule d’occasion, Stimcar est passé sous le pavillon de Stellantis en début d’année 2022. Grâce à cela, l’ancien Groupe PSA développe sa présence sur un marché important depuis l’arrivée de la crise sanitaire, et qui devrait l’être encore de nombreuses années en raison des différentes crises, celui du véhicule d’occasion

À l’instar de Renault, et son usine de reconditionnement à Flins, Stellantis va développer plusieurs centres de reconditionnement en France et en Europe pour répondre à la demande des clients. Cet accord entre le Groupe français et Stimcar a donné naissance à la filiale Stellantis and You, Sales and services. 

L’électrification des gammes de véhicules en tête 

La Peugeot e-208, modèle électrique le plus vendu depuis le début de l'année

Pour tous constructeurs aujourd’hui, l’idée d’une électrification totale de sa gamme de véhicules est devenue une priorité. À l’image de Renault qui a choisi de prendre les devants en annonçant proposer uniquement des véhicules électriques d’ici 2030, Stellantis passe d’abord par le reconditionnement du véhicule d’occasion pour arriver à cet objectif. 

Avec Stellantis &You, le Groupe se donne 8 ans pour devenir leader de la transition énergétique dans les domaines de la vente et l’après-vente, et atteindre la neutralité carbone de ses sites. 

2e groupe de distribution en Europe derrière Emil Frey (solide leader), Stellantis and You souhaite également anticiper les changements de comportement des consommateurs. Avec une transition drastique du secteur automobile, les changements ne se font pas attendre. 

Depuis 2020, la pandémie de Covid-19 a nettement accéléré le processus, et bouleversé le marché, avec des ventes de véhicules neufs au plus bas. À l’inverse, même si ce dernier vit des instants compliqués actuellement, celui du véhicule d’occasion a connu une importante progression en 2020 et 2021, et cela en raison d’une flambée des prix des nouveautés. 

Ainsi, la distribution automobile a été modifiée, obligeant les marques à trouver de nouvelles solutions et se réinventer. Pour Stellantis, la nouvelle filiale Stellantis & You à pour vocation de devenir le « One-Stop-Shop », c’est-à-dire l’endroit où les clients peuvent trouver l’ensemble de l’offre du Groupe, couvrant les véhicules neufs, d’occasion, mais aussi des services d’Après-Vente et de location. 

La vente de véhicule d’occasion, un marché délicat en 2022

Avec des chiffres de ventes 3 à 4 fois supérieures au marché du véhicule neuf, le marché de l’occasion représentait une vraie activité stratégique pour les marques ces deux dernières années. Malheureusement, ce dernier connaît lui aussi une forte crise en 2022. La hausse des prix est en grande partie responsable et l’inflation actuelle pousse les foyers modestes à se tourner vers des véhicules plus anciens et donc moins chers. 

Pour autant, le reconditionnement du véhicule d’occasion reste une activité stratégique qui tend à se développer avec l’essor du véhicule électrique, grâce au reconditionnement des batteries, permettant d’offrir une seconde vie aux modèles électriques. 

Le réseau Stellantis and You entend ainsi capter 25% de ses clients par le canal e-Commerce dès 2025 grâce à une plateforme couvrant les véhicules neufs et d’occasion du Groupe, mais aussi d’autres constructeurs. Pour information en 2021, le service a réalisé un chiffre d’affaires de près de 10 milliards d’euros grâce à la vente de 300 000 véhicules neufs et 150 000 d’occasion. 

Pour surfer sur cette vague, le Groupe entend bien continuer à se développer et prévoit d’ouvrir 9 centres de reconditionnement en France cette année, et s’ouvrir aux autres pays d’Europe en 2023, notamment là où la marque est importante, comme en Allemagne. Après reconditionnement des véhicules, l’objectif est de vendre 100 000 véhicules d’occasion par an aux particuliers.


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 1678-1716-11141-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-1442677367