Accueil >  Sport  >  Alpine F1 Team  > 

Grand Prix F1 Bakou 2022 : Ferrari se saborde, Red Bull en profite

Grâce à sa 5e victoire de la saison, à Bakou en Azerbaïdjan ce dimanche, Max Verstappen est venu conforter encore un peu plus sa place de leader au championnat du monde, d’autant plus que les deux Ferrari ont abandonné. Retour sur cette 8e manche.
Grand Prix F1 Bakou 2022 : Ferrari se saborde, Red Bull en profite
Par le 13/06/2022

6e édition et 6e vainqueur différent sur ce tracé urbain de Bakou en Azerbaïdjan. Malheureux l’an passé après avoir perdu la course sur une crevaison alors qu’il était en tête, Max Verstappen n’a pas laissé passer sa chance cette fois pour venir signer une 5e victoire en 2022. 3e sur la grille, le Néerlandais a su se défaire de son coéquipier Sergio Pérez, parti 2e, et profiter de la terrible déconvenue des Ferrari, où aucune des deux voitures n’a rallié l’arrivée. 

Mercedes s’est donc invitée sur le haut du tableau, juste devant un très bon Pierre Gasly qui signe sa meilleure performance cette saison. De son côté, Alpine engrange de bons points qui lui permettent de gagner une place au classement constructeurs. 

La fiabilité du moteur Ferrari fortement remis en question 

Le moteur de Leclerc lâche au 20e tour de course

Après un début de saison tonitruant où la Scuderia semblait survoler ses concurrents aussi bien sur piste que dans le garage, grâce à sa fiabilité, le vent a tourné puisque Carlos Sainz puis Charles Leclerc ont dû abandonner leur voiture avant même la fin de la course pour problème mécanique. 

C’est après seulement 9 tours de course que la Ferrari n°55 de Carlos Sainz s’est immobilisée en raison d’un problème hydraulique, obligeant l’Espagnol à abandonner, avant que 10 tours plus tard, une épaisse fumée blanche se dégage de l’arrière de la monoplace de Charles Leclerc. Deux courses après Barcelone, le Monégasque est une nouvelle fois confronté à une panne moteur alors qu’il était en tête de la course. Le jeune pilote de la Scuderia perd gros au championnat du monde des pilotes et voit même Sergio Perez lui passer devant, ainsi que la menace George Russell se préciser…

Et quand Ferrari va mal, Red Bull ne se fait pas prier pour saisir les opportunités. 2e et 3e sur la grille, les pilotes de l’écurie autrichienne ont montré un rythme de course impressionnant. Perez s’est illustré dès le premier virage en arrachant la première place à Leclerc, avant que Verstappen ne lui prenne la tête à la mi-course, sans jamais la relâcher. Le Néerlandais termine devant son coéquipier et accentue son avance au championnat. 

Derrière les intouchables, c’est une nouvelle fois les Mercedes que l’on retrouve. Toujours en difficulté et avec des pilotes en grande souffrance physique, l’écurie allemande a fait le dos rond et classe ses monoplaces aux 3e et 4e places. Pendant que George Russell soulevait son 3e trophée sur le podium cette saison, Lewis Hamilton lui, avait énormément de mal à sortir de sa voiture à cause de problèmes de dos dus au phénomène de marsouinage sur sa voiture. Néanmoins, Mercedes reste au contact au classement puisqu’elle se rapproche de Ferrari au classement des constructeurs.  

Gasly termine 5e, Alpine reprend la 5e place constructeurs à Alfa Romeo

Alpine remonte au 5e rang au championnat des constructeurs

5. C’est le chiffre qu’il faudra retenir pour nos français ce week-end. D’abord pour Pierre Gasly qui se voit enfin récompenser cette saison. Parti 6e sur la grille, le Normand a longtemps espéré concrétiser sa 4e place durant la course avant de céder face à Hamilton dans les derniers tours. Le pilote Alpha Tauri était toutefois très heureux de son résultat à l’arrivée, et il y a de quoi ! 

Chez Alpine, on a pas vraiment su profiter pleinement de la très bonne vitesse de pointe des voitures, mais Fernando Alonso et Esteban Ocon terminent tout de même dans les points et permettent à l’équipe de gagner une place précieuse au classement des constructeurs, et de remonter légèrement sur son prochain concurrent, McLaren. Toujours en jambe, Alonso garde sa constance et se classe 7e, tandis que son coéquipier Esteban Ocon, en retrait, marque le dernier point de la 10e place. 

Dans le reste du classement, à noter les abandons de Guanyu Zhou et Kevin Magnussen pour problème moteur. Comme pour Charles Leclerc, les deux pilotes, respectivement chez Alfa Romeo et Haas, sont équipés du moteur Ferrari. L'écurie Alpha Tauri a elle trouvé le moyen d'éviter un abandon pour Yuki Tsunoda après un problème de DRS en réparant le morceau d'aileron cassé avec... du scotch ! Une solution qui a su tenir jusqu'à la ligne d'arrivée. 

Le classement complet de ce Grand Prix d'Azerbaïdjan 2022 

Position Pilote Écurie Temps
1 Max Verstappen Red Bull 1:43:05.941
2 Sergio Perez Red Bull + 20.823 s
3 George Russell Mercedes + 45.995 s
4 Lewis Hamilton Mercedes + 71.679 s
5 Pierre Gasly Alpha Tauri + 77.299 s
6 Sebastian Vettel Aston Martin + 84.099 s
7 Fernando Alonso Alpine + 88.596 s
8 Daniel Ricciardo McLaren + 92.207 s
9 Lando Norris McLaren + 92.556 s
10 Esteban Ocon Alpine + 108.184 s
11 Valtteri Bottas Alfa Romeo + 1 tour
12 Alexander Albon Williams + 1 tour
13 Yuki Tsunoda Alpha Tauri + 1 tour
14 Mick Scumacher Haas + 1 tour
15 Nicholas Latifi Williams + 1 tour
16 Lance Stroll Aston Martin abandon
17 Guanyu Zhou Alfa Romeo abandon
18 Kevin Magnussen Haas abandon
19 Charles Leclerc Ferrari abandon
20 Carlos Sainz Ferrari abandon

Le classement du championnat du monde des pilotes après cette 8e manche de la saison 

Position Pilote Écurie Points
1 Max Verstappen Red Bull 150
2 Sergio Perez Red Bull 129
3 Charles Leclerc Ferrari 116
4 George Russell Mercedes 99
5 Carlos Sainz Ferrari 83
6 Lewis Hamilton  Mercedes 62
7 Lando Norris McLaren 50
8 Valtteri Bottas Alfa Romeo 40
9 Esteban Ocon Alpine 31
10 Fernando Alonso Alpine 16
11 Pierre Gasly Alpha Tauri 16
12 Kevin Magnussen Haas 15
13 Daniel Ricciardo McLaren 15
14 Sebastian Vettel Aston Martin 13
15 Yuki Tsunoda Alpha Tauri 11
16 Alexander Albon Williams 3
17 Lance Stroll Aston Martin 2
18 Guanyu Zhou Alfa Romeo 1
19 Nicholas Latifi Williams 0
20 Mick Schumacher Haas 0

Le classement du championnat du monde des constructeurs 2022

Position Écurie Points
1 Red Bull 279
2 Ferrari 199
3 Mercedes 161
4 McLaren 65
5 Alpine 47
6 Alfa Romeo 41
7 Alpha Tauri 27
8 Haas 15
9 Aston Martin 15
10 Williams 3

En direct du forum...

[Renault 12] La renault 13 a t-elle existé ?
[Renault] Renault : les prix des zoé et twingo électrique s’envolent
[Autre] Renault et aIrbus s'allIent
[Autre] Renault 4 e-tech 2025 [Sorti]
[Kadjar] Renault est-il encore fiable ?
[Renault] Renault group accélère le plan de décarbonation
[Autre] Renault mÉgane r.s : une ÉdITIon lIMItÉe [Sorti]
[Renault] Renault group lance le premier metaverse industriel
[Autre] Renault group accompagne la transition écologique
[Trafic III] Renault trafIc sl27 dcI 2015 le démarreur ne tourne pas
[Autre] Renault s'allie dans la technologie
[Autre] Renault et nissan veulent \"continuer ensemble\"
[Renault 19] adaptateur fiche autoradio r19 [Réglé]

Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.