Accueil >  Gamme  >  Futures Renault  > 

On saura en fin d'année si Renault produira la future Twingo avec VW

La future petite Twingo n’arrivera que d’ici 2026, dans un peu plus de deux ans, alors que l’actuelle sera retirée du marché automobile cette année. Mais en coulisse, les équipes travaillent déjà sur la prochaine mini-citadine.
On saura en fin d'année si Renault produira la future Twingo avec VW
Par le 20/03/2024

Le remplacement de la Twingo n’était pas gagné, malgré ses bonnes performances dans les classements d'immatriculation en France. Initialement, Renault avait même prévu de purement et simplement l’abandonner pour des raisons économiques. Car avec toutes les normes, la rentabilité sur ce type de modèle est de plus en plus compliquée à trouver pour les constructeurs.

Finalement, Renault a changé d’avis, ce qui explique qu’il y aura donc un délai de plus de 2 ans entre l’actuelle 3ème génération et cette 4ème génération qui se fera donc attendre. 

Un partenaire nommé Geely ou Volkswagen mais pas Nissan ?

Abandonnant la motorisation thermique au profit d’un moteur 100% électrique, Renault doit trouver un partenaire pour que l’équation économique soit viable. L’actuelle génération partage d’ailleurs la plupart de ses éléments avec les Smart ForFour et ForTwo, ce qui explique notamment son architecture à moteur arrière bien que la Twingo ait principalement été étudiée par Renault.

Entre temps, la marque Smart a été partiellement cédée au chinois Geely, un partenaire que Renault connait bien puisque la marque chinoise a racheté une partie des actions de Renault Korea Motors, et surtout, elle s’est alliée au constructeur français pour la création de Horse, l’entité dédiée aux modèles thermiques et hybrides à laquelle Renault a transféré ses usines, ses moteurs et ses boites de vitesse.

Bien qu’il s’agisse d’une voiture électrique et non d’une thermique, Renault pourrait ainsi partager la plate-forme (AmpR Small) avec Geely, même si Renault a démenti cette hypothèse. A l’inverse, un partenariat avec Volkswagen est bel et bien à l’étude même si en fin d’année dernière, les deux constructeurs refusaient de commenter la rumeur. 

On sait désormais qu’elle est bien réelle, les deux constructeurs ne cachant plus les tractations. Ce partenariat présenterait l’avantage de faire de grosses économies d’échelle, puisque chez l’Allemand, la petite citadine serait vendue sous la marque de la maison mère (la future ID.1) mais aussi chez Skoda et Cupra. Et en prime, elle serait ainsi 100% européenne.

Mais de fait, pourquoi Nissan semble totalement absent des potentiels partenaires ? Bien que la future Micra sera basée sur la R5, l'allié Nippon a préféré se tourner vers Honda pour ses futures citadines électriques...

Le temps presse…

Chez Volkswagen, on prend le temps de la décision. Il faut dire aussi que la marque a prévu de présenter son ID.1 en 2027 pour une commercialisation six mois plus tard, ou début 2028. Si la marque a prévu de se décider d’ici fin 2024, pour Renault, le temps presse, car le constructeur a prévu de commercialiser sa citadine en 2026.

Le concept Twingo Legend
Le concept Twingo Legend représente la future Twingo

Si toutefois le projet de partenariat abouti, quelle sera la contribution de chaque partenaire ? On imagine mal Volkswagen laisser le champ libre à Renault et se contenter de changer ici ou là quelques éléments comme Daimler le fait avec le Citan vs Kangoo. Mais si l’allemand veut avoir son mot à dire dans la constitution du cahier des charges, il faudrait avancer rapidement sur le sujet. Car Renault a probablement déjà commencé la conception de la future Twingo. On en connaît d’ailleurs déjà les grandes lignes à travers le concept Legend dévoilé en novembre dernier.

La promesse d’un prix à 20 000 €

Que ce soit chez Volkswagen ou chez Renault, la promesse est la même: la prochaine citadine devrait être proposée autour de 20 000 €. Pour cela, et à moins que le prix des batteries ne baisse encore, il faut faire de grosses économies d’échelle, mais aussi réduire la taille de la batterie. Sachant qu’une R5 E-TECH débutera à 25 000 € avec la batterie de 40 kWh, la future Twingo, pour tenir ce tarif devra se contenter de moins de 30 kWh pour une autonomie de 230 km environ. Mais si la consommation annoncée de 10 kW aux 100 km est tenue dans ce cas, même avec sa petite batterie, elle pourrait faire près de 300 km. Hormis sa consommation, on n'en sait pas plus au sujet de son moteur, mais il semble peu probable que ce soit le nouveau ePT (Electric Power Train) de la Mégane, du Scénic, de la R5 et même de la future R4 qui soit repris.

En savoir plus sur Twingo restylée

Actu, fiches techniques, tarifs, moteurs, caractéristiques.
Twingo restylée

Venez également en parler sur notre Forum Twingo restylée


En direct du forum...

[Twingo I] Renault twingo 1 (1994) - casse plots de la pompe essence
[Twingo III] Twingo 3 1.0 sce 70

Version Desktop - 1-8-11994-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-1396698390