Accueil >  Groupe  >  Le groupe Renault  > 

Renault à la recherche de nouveaux partenaires pour Ampère et Alpine

Dans la course à l’électrification, Renault a une nouvelle stratégie. Le losange souhaite ouvrir le capital de son entité électrique et de logiciels Ampère, de sa marque sportive Alpine, mais aussi de sa division dédiée à l’économie circulaire.
Renault à la recherche de nouveaux partenaires pour Ampère et Alpine
Par le 12/05/2023

Bientôt une nouvelle collaboration pour le Groupe Renault ! C’est en tout cas ce que vise le constructeur français. La marque au losange est aujourd’hui composée de cinq entités toutes spécialisées dans un domaine particulier. Alpine, Ampère, Horse, Mobilize et The Futur is Neutral, des filiales qui ont évidemment chacun été évoquées lors de l’assemblée générale du constructeur automobile, qui s’est tenue le jeudi 11 mai pendant laquelle Renault a notamment présentée ses bons résultats commerciaux. Elles sont en effet toutes sujet à une ouverture de leurs capitaux. Et pour cause, les moteurs thermiques ne pouvant plus être produits d’ici quelques années poussent les constructeurs automobiles à miser et à se concentrer sur les moteurs à batterie.

Le développement de motorisations électriques couplé à la demande en connectivité qui n’a de cesse d’augmenter pousse Renault et les autres constructeurs automobiles de manière générale à investir massivement. Raison pour laquelle le losange veut désormais s’entourer de nouveaux partenaires, les plus efficaces possibles pour rester dans la course technologique et électrique.

Renault envisage ainsi de nouveaux partenariats pour son entité électrique et de logiciels (software) : Ampère. Luca de Meo a annoncé « explorer la possibilité d'associer d'autres investisseurs stratégiques à Ampère au-delà de Qualcomm » tout en nommant en parallèle une équipe pour être en charge du projet. Il en est d'ailleurs devenu le directeur par la même occasion.  L’ouverture du capital de cette filière de la marque au losange est donc à l’étude et devrait peut-être même faire l’objet d’une introduction en Bourse d’ici fin 2023. Évidemment, c’est à condition que le marché le permette et cela fera suite à la prochaine journée investisseurs qui sera organisée dans les mois qui arrivent. Dans le cadre de l’alliance avec Nissan et Mitsubishi, les deux marques japonaises pourraient bel et bien investir, en plus du fabricant américain de semi-conducteurs.

Alpine cherche de nouveaux investisseurs

Tout comme Nissan, Alpine cherche également un partenaire. Renault est conscient que sa filiale sportive a énormément de potentiel, on le voit tous les mois tant le nombre de ventes du A fléché augmentent alors que trois nouvelles voitures inédites sont en préparation, dont l’A290. La marque veut capitaliser sur l’électrique désormais, il est donc tout à fait naturel que le losange lui donne un coup de pouce en lui trouvant de nouveaux partenaires pour s’imposer sur le marché. Le patron Luca de Meo pense même être en mesure de présenter de nouveaux actionnaires d’ici la fin de l’année. L’objectif étant d'étendre sa filiale sportive à l’international, comme aux États-Unis ou en Chine par exemple. De plus, depuis le divorce avec Lotus, Alpine se voit obliger de financer de manière indépendante sa plateforme électrique. 

En parallèle, Horse, le nouvel équipementier de motorisations thermiques de Renault, vient de nommer un directeur général ainsi qu'une équipe management. La grande nouvelle est surtout l’arrivée d’Aramco comme 3e partenaire après l’entrée de Geely dans le capital de la filiale du Groupe Renault. Mobilize (nouvelles mobilités et financement), autre branche de la marque au losange, se développe aussi sur ses activités de leasing avec des offres de services autour de l’énergie.

Enfin, le constructeur français investit également dans l’économie circulaire à travers The Futur is Neutral. Cette filiale engendre déjà 840 millions de chiffre d’affaires. Comme pour les autres branches de Renault, Luca de Meo a annoncé lors de l’assemblée générale vouloir se concentrer sur un projet de recyclage de batterie avec un potentiel nouveau partenaire tout en ouvrant le capital.


Version Desktop - 30-1594-11417-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-1138503242