Accueil >  Sport  >  Alpine F1 Team  > 

Laurent Rossi met un gros coup de pression à Alpine en F1

Auteure d’un très mauvais début de saison en Formule 1 Alpine a reçu les foudres de son PDG, Laurent Rossi, dans une interview qu’il a accordé au site officiel de la F1. « Je ne veux pas abandonner, mais quelque chose doit changer ».
Laurent Rossi met un gros coup de pression à Alpine en F1
Par le 11/05/2023

Alpine doit se ressaisir et vite sur le circuit automobile et tout particulièrement en Formule 1. Les deux pilotes français de l’écurie, Esteban Ocon et Pierre Gasly, font un très mauvais début de saison. Dans une interview accordée au site officiel de la F1, le patron de la marque Alpine a montré son mécontentement. Il met la pression sur les membres de  l’écurie française mais aussi et surtout sur son directeur Otmar Szafnauer.

Il faut que les membres de l’écurie « admettent leurs erreurs »

« Je ne veux pas abandonner, mais quelque chose doit changer. [...] Cela commence par admettre vos erreurs. [...] Cette année, il y a beaucoup d'excuses qui conduisent à de mauvaises performances et à un manque d'excellence opérationnelle. Je dois m'attaquer à cela, j'ai besoin des bonnes personnes pour y faire face. C'est leur responsabilité » explique, énervé, Laurent Rossi. Ses propos font suite aux nombreuses prises de parole d’ Otmar Szafnauer après des courses où ses pilotes n’ont pas été à la hauteur.

Alpine est seulement à la sixième position du classement des constructeurs en ce début de saison de Formule 1. En résultat largement en deçà de leurs espérances et de leurs annonces avant le début du championnat de cette année. Après cinq manches, le meilleur résultat de chacun des deux pilotes est une huitième place. Esteban Ocon au Grand Prix d'Arabie saoudite et Pierre Gasly au Grand Prix de Miami. De maigres performances pour des pilotes qui visent le podium cette année. Ils ont néanmoins été épargnés par le patron du A fléché lors de son interview. C’est le directeur de l’écurie Otmar Szafnauer qui a le plus subit les foudres du PDG français.

« Il est responsable de la performance de l'équipe, c'est son travail. Il n'y a pas de cachette ici »

Laurent Rossi considère qu’Otmar Szafnauer « est responsable de la performance de l'équipe, c'est son travail. Il n'y a pas de cachette ici ». Il continue, « Otmar a été amené à diriger l'équipe, tout au long de la saison et des saisons suivantes, vers les objectifs que nous nous sommes fixés, qui est de progresser constamment, comme nous l'avons fait les deux premières années ». Un progrès en suspend pour le moment lorsqu’on regarde les récentes performances de l’écurie française sur circuit.

La place du directeur de l’écurie d’Alpine semble compromise s’il l’équipe n’a pas de déclic. « S'ils échouent en donnant le meilleur et en renversant ce navire, il y aura des circonstances atténuantes [...]. Sinon, c'est la règle des affaires, il y aura des conséquences. Et je n'attendrai pas la fin de l'année » a déclaré Laurent Rossi lors de son interview accordée au site officiel de la F1. Un contrat sur plusieurs années qui pourrait donc se terminer si les résultats futurs ne s’améliorent pas.

Esteban Ocon et Pierre Gasly devront redoubler d’efforts lors du prochain rendez-vous de Formule 1. Le podium est atteignable, on a pu le voir lors du Grand Prix d’Australie où Pierre Gasly aurait pu aller chercher une troisième place et Esteban Ocon une cinquième place s’il n’y avait pas eu cet accident. Ça aurait été leur meilleur résultat. La porcine course est le Grand Prix d'Émilie-Romagne le 21 mai.


Version Desktop - 2-5-11415-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-68032465