Accueil >  Sport  >  Formule 1  > 

Des débuts délicats pour l’écurie Alpine F1

Dans un Grand Prix de Bahreïn marqué par la lutte pour la victoire entre Lewis Hamilton et Max Verstappen, l’écurie Alpine F1 a connu des débuts plus compliqués. L’écurie française n’a pas marqué le moindre point et a dû arrêter Fernando Alonso.
Des débuts délicats pour l’écurie Alpine F1
Par le 29/03/2021

Alpine manque sa rentrée. L’écurie française, qui reprend les commandes de Renault F1 après sa belle saison l’an passé, a connu un week-end dans l’ensemble délicat et quelque peu inquiétant pour la suite de la saison.

Le Grand Prix de Bahreïn annonçait le début de la saison 2021 de Formule 1. 23 courses sont au programme et la première a été remportée par l’inévitable Lewis Hamilton au terme d’une magnifique bataille avec ce qui semble être son concurrent principal cette saison, Max Verstappen. On attendait beaucoup d’Alpine F1 et notamment de Fernando Alonso, si l’Espagnol a été au rendez-vous, on ne peut pas vraiment en dire autant des performances de la monoplace. Décryptage d’un premier Grand Prix qui promet une saison pleine de rebondissements.

Verstappen, la menace Fairplay

Hamilton arrache la victoire à Verstappen

Imperturbable depuis le début du week-end et même depuis les essais de pré-saison à Bahreïn, on ne voyait pas comment la victoire pouvait échapper à Max Verstappen ce dimanche après sa pôle position de la veille en qualification. Mais c’était une nouvelle fois sans compter sur l’expérience du septuple champion du monde, Lewis Hamilton, qui a encore eu le dernier mot.

Le Britannique, parti deuxième sur la grille de départ, a parfaitement géré sa stratégie pour réaliser un undercut lors de son premier arrêt au stand et obliger le Néerlandais à user sa gomme. Dans les quinze derniers tours de piste, Max Verstappen est rapidement remonté sur Lewis Hamilton, en souffrance avec sa gomme dure. À 4 tours de l’arrivée, le pilote Red Bull dépasse la Mercedes dans le virage 4 mais sort des limites de la piste. Son ingénieur lui demande alors de laisser passer Hamilton afin d’éviter une pénalité. Après avoir tenté pendant plusieurs tours de dépasser le champion du monde en titre, Verstappen ne reviendra plus sur le Britannique et vient terminer à la 2ème place.

Ce dépassement a fait quelque peu parler à la fin de la course car pendant plusieurs tours, on a vu les Mercedes sortir très large à de nombreuses reprises dans le virage 4, avant que Red Bull n’envoie un message pour réveiller la FIA. Cette dernière a donc mis en garde les pilotes, ce qui a poussé Verstappen a laissé Hamilton reprendre les commandes du Grand Prix. Une chose est sûre, la Red Bull numéro 33 a tous les atouts nécessaires pour venir titiller les Mercedes et même décrocher un titre qui lui échappe depuis plus de 7 ans maintenant.

McLaren confirme, Ferrari revient, Alpine dans le dur

Alpine repart sans point de Sakhir

Dans la bataille du milieu de tableau, McLaren a marqué son territoire et montré qu’elle souhaite garder sa troisième place constructeur acquise la saison passée. Performante, l’écurie désormais motorisée par Mercedes se classe 4ème grâce à un très bon Lando Norris et 7ème avec Daniel Ricciardo.

Avec Charles Leclerc, Ferrari tente de revenir sur les devants de la scène même si cela s’annonce encore difficile pour cette année. Le Monégasque, rapidement 3ème au départ après avoir doublé Valtteri Bottas, termine à la 6ème place derrière Sergio Pérez. Une nette amélioration est a noter du côté de la Scuderia, reste à voir si cela sera suffisant cette année pour accrocher une troisième place constructeur.

La lutte pour cette troisième place pourrait voit s’inviter une nouvelle écurie cette année. Et pourquoi pas Alpha Tauri ? Malgré la contre-performance de Pierre Gasly, dernier pendant tout le GP après avoir cassé son aileron avant en début de course, les Alpha Tauri montrent de grandes qualités et sont performantes. Avec deux pilotes surmotivés au volant, dont le rookie Yuki Tsunoda, qui marque déjà ses premiers points en F1, la « petite soeur » de Red Bull a les arguments pour s’inviter à la fête.

En revanche, cette saison s’annonce déjà plus compliquée pour Alpine mais aussi pour Aston Martin, ex Racing Point. Hors des points, Alpine a longtemps cru que Fernando Alonso allait pouvoir en marquer dès son retour. Malheureusement, l’Espagnol perd les freins arrière de sa monoplace en fin de GP et doit abandonner. Pour Esteban Ocon, la course a été difficile de bout en bout. Parti 16ème sur la grille, le Français n’a pas réussi à remonter dans le top 10 et s’est fait percuter par l’arrière par Sebastian Vettel dans les derniers tours. Le Normand termine à la 13ème place.

Pour Aston Martin, c’est Lance Stroll qui sauve les meubles avec le point de la 10ème place. Parti 18ème, Sebastian Vettel a vécu une course similaire à l’an passé avec Ferrari. Décevant, l’Allemande se classe 15ème. À noter aussi la nouvelle grosse erreur de Nikita Mazepin dans le premier tour. Le nouveau pilote Haas a terminé dans le mur au deuxième virage après une erreur de pilotage. Quant à Mick Schumacher, il finit en dernière position.

Cette saison 2021 débute sur des chapeaux de roues et laisse présager un possible changement de dynastie. La Red Bull semble être la meilleure voiture du plateau et la lutte entre Verstappen et Hamilton s’annonce électrique. Une saison spectaculaire ne serait pas de refus pour tous les passionnés. Avec 23 GP et un calendrier remanié, il faut s’attendre à voir de nombreux rebondissements.

Prochain rendez-vous le 18 avril avec le Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Position  Pilote Écurie Temps
1 Lewis Hamilton Mercedes 1:32:03.897
2 Max Verstappen Red Bull + 0.745 s
3 Valtteri Bottas Mercedes + 37.383 s
4 Lando Norris McLaren + 46.466 s
5 Sergio Perez Red Bull + 52.047 s
6 Charles Leclerc Ferrari  + 59.090 s
7 Daniel Ricciardo McLaren + 66.004 s
8 Carlos Sainz Ferrari  + 67.100 s
9 Yuki Tsunoda Alpha Tauri + 85.692 s
10 Lance Stroll Aston Martin + 86.713 s
11 Kimi Raïkkonen Alfa Romeo + 88.864 s
12 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo +1 tour
13 Esteban Ocon Alpine +1 tour
14 George Russell Williams +1 tour
15 Sebastian Vettel Aston Martin +1 tour
16 Mick Schumacher Haas +1 tour
17 Pierre Gasly  Alpha Tauri Pas terminé
18 Nicholas Latifi  Williams Pas terminé
19 Fernando Alonso Alpine Pas terminé
20 Nikita Mazepin Haas Pas terminé

 


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Version Desktop - 2-5-10636-planeterenault-y-c-pid-amp0-device-1912904826