Accueil >  Gamme  >  Concepts-Cars  > 

Wind (02/04)

Le salon de Genève 2004 sera pour Renault l'occasion d'exposer son nouveau concept-car : Wind. Fidèle au concept du Touch Design, ce roadster 2+1 aux lignes à la fois douces et dynamiques préfigure t'il un futur modèle Renault ?
Wind (02/04)
Par le 10/02/2004 Dernière mise à jour le 13/01/2020

Contrairement aux autres concept car Renault de ces dernières années, ce Wind est une rupture du style: les formes se font plus douces, les angles vifs ont quasiment tous disparu. Seules les optiques évoquent le style cher à renault. Le design choisi apporte vivacité et dynamisme pour ce petit cabriolet qui permet de rouler au grand air.

Intérieur/extérieur

Concept-car Renault Wind

“L’extérieur associe la sensualité des formes fluides au dynamisme des lignes de carre chanfreinées. L’intérieur est comme un gant, bien ajusté. Le résultat : un nouveau souffle dans le monde du roadster”, explique Patrick le Quément, directeur du Design Renault.

Le design de Wind (3,87 m de longueur, cofre de 232 dm3), dégage en effet une impression de simplicité et de cohérence, ce qui n'est pas toujours le cas des renault actuelles.

Il est structuré par deux lignes principales: la première traverse le flanc du véhicule. Elle donne naissance aux ailes avant et arrière et se courbe au niveau des passages de roue. La deuxième ligne, plus marquée, entoure l’habitacle et renforce l’impression de protection. Les phares, de part leur étirement participent à la vivacité du concept-car (forme tendue et fuselée).

Fidèle à son approche de Touch Design, Renault a implanté dans les phares une technologie complexe: un long tube transparent, traversé par un puissant jet de lumière bleuté s’étire au travers de lamelles de verre verticales.

Même chose pour les les feux arrière en amande: deux LED de forte puissance éclairent des lamelles de verre parallèles, contribuant à créer un flux lumineux à la fois longitudinal et latéral.

A l'intérieur, l’habitacle prend forme autour du conducteur et de ses passagers. Une grande feuille de cuir couleur sienne forme un cocon enveloppant. Les sièges (fixes, clin d'oeil à l'esprit du roadster) et le pare-brise panoramique se prolongent sur les côtés par une ligne courbe intégrant les vitres latérales.

Les caractéristiques de Wind

En bref, cette (ou ce) Wind c'est:

- un roadster 2+1,
- un volant et un pédalier réglables et rétractable automatiquement à l’ouverture de la porte pour faciliter l’accès à bord,
- deux arceaux de sécurité rétractables et gainés de cuir,
- un sélecteur de mode de boîte de vitesses fixé sur la partie centrale, avec un changement des rapports qui s’effectue au moyen de palettes au volant,
- une partie centrale qui relie les dossiers des sièges avant et qui est "éclipsable"
- des commandes traitées en aluminium anodisé pour un aspect visuel “soft”.
- un compteur cerclé d’aluminium anodisé, et ciselé dans un cylindre en verre dont les informations y apparaissent sous formes analogique

Un moteur de près de 140ch. sous le capot

Pour que le plaisir soit total, ce petit roadster est équipé d’un moteur atmosphérique 2.0 16V de 136 ch (F4R), un bloc bien connu chez Renault. On peut cependant regretter une nouvelle fois un petit manque de nouveauté dans ce domaine.

Vos réactions sur le forum: https://www.planeterenault.com/forum/viewtopic.php?p=26064#26064

Du concept-car à la série

Il faudra attendre 2010 pour que cette Wind accouche d'un véritable modèle en série. Bien qu'étant toujours un roadster 2 places, étant basé sur le même châssis que la Twingo, il n'aura droit qu'à un moteur 1.6 de 133ch. hérité de la Twingo RS.

Sa production ne durera cependant que deux ans, avec quelques stocks écoulés les mois suivants.

 

 


Commentaire(s)


Laissez votre commentaire

En renseignant votre email, vous recevrez une seule et unique alerte lorsque qu'une ou plusieurs réponses seront postées. Elle ne sera pas communiquée ni revendue.

Cache non actif